Villeneuve d'Ascq
 


Euroligue féminine - Journée 1

Sur le parquet de Prague, Bourges n'est pas passé loin. Menées pendant une très grande partie du match, les partenaires d'Alexia Chartereau (13pts) se sont accrochées. Sur un panier primé d'Ayayi, elles ont pris les commandes du match (50-53, 32'). Le 7-0 tchèque en réponse aurait pu être décisif mais Diandra Tchatchouang a sorti le bleu de chauffe pour remettre les Tango en tête (57-59, 36'). Dans les dernières secondes, l'Espagnole Marta Xargay (19pts) a pris les choses en mains pour sceller le sort berruyer.

Menées à la pause (26-32), les Villeneuvoises ont bien réagi au retour des vestiaires. En n'encaissant que 9 points dans le troisième QT, l'ESBVA s'est remis dans le sens de la marche. Johannah Leedham (11pts, 9rbds) et Pauline Akonga (9pts, 10rbds) ont répondu présente dans le combat face à Clark et Holmes (18pts chacune). Avec 8 points d'avance à 40 secondes de la fin, on pensait les Guerrières tranquilles. Gajda et Sandric ont fait frissonner le Palacium, définitivement rassuré par deux lancers de Leedham et une interception de Jo Gomis.

Lattes Montpellier a passé une soirée très difficile à Salamanque (25% de réussite aux tirs). Absentes au coup d'envoi (20-8, 10'), les filles de Rachid Meziane n'ont jamais existé à l'image de ces 5 petits points marqués dans le troisième quart-temps (46-23, 30'). Hurt (14pts) et Kobryn (8pts) sont les seules à avoir surnagé côté BLMA.

Prague (CZE) - Bourges 64-61
Villeneuve d'Ascq - Polkowice (POL) 65-60
Salamanque (ESP) - Lattes Montpellier 64-34

Eurocoupe féminine - Journée 1

Le bilan est plus positif en Eurocoupe avec 3 victoires pour une défaite. Prises à la gorge dès le début du match, les Déferlantes de Nantes Rezé n'ont jamais été en mesure de contrarier les plans de Namur. Sofie Hendrickx, passée par Toulouse et Angers, a martyrisé une défense ligérienne bien tendre (19pts, 13rbds). L'abscence de Shona Thorburn a été préjudiciable pour le NRB qui n'a pu compter que sur Raincock (21pts, 12rbds) et Turcinovic (19pts) en attaque.

Au rayon des victoires, Charleville-Mézières a fait une belle opération à Miskolc à la faveur d'une bonne entame et d'un dernier QT maîtrisé. Les Flammes ont fait parler le collectif : 14pts pour Dos Santos et Bouderra, 11 pour Minte. Il fallait bien ça pour faire entendre raison aux Hongroises de Zenta Melnika (18pts, 12rbds). Scénario inverse pour Saint-Amand qui a mal démarré et mal terminé. Un troisième QT de feu (30-15) a permis aux Nordistes de se mettre à l'abri avant la dernière période (60-46). Au-delà de la victoire, la satisfaction vient également du collectif puisque les 10 Green Girls ont toutes joué au moins 10 minutes. Mention spéciale pour le quatuor Sulciute (16pts) - Bruner (15pts) - Tetemondova (14pts) - Marizy (13pts).

Enfin, Basket Landes a eu très chaud et peut remercier deux joueuses. D'abord la Canadienne Miranda Ayim (25pts), impériale tout au long du match et intenable dans le money time pour ramener son équipe dans la roue de Cegled. Puis l'Américaine Cierra Bravard (10pts, 6rbds) qui, en réussissant un 2+1 à deux secondes de la fin, a sorti les Landaises du piège hongrois.

Miskolc (HUN) - Charleville-Mézières 58-68
Basket Landes - Cegled (HUN) 70-69
Nantes Rezé - Namur (BEL) 59-83
Hainaut Basket - Györ (HUN) 77-70

12/10/2017 - Arnaud Dunikowski (LFB)
 


Après un déplacement à Helsinki le samedi 11 novembre pour y affronter la Finlande, les Bleues affronteront la Roumanie au Palacium de Villeneuve d’Ascq, salle des championnes de France en titre, le mercredi 15 novembre à 20h00 (horaire à confirmer). Pour ces deux premières rencontres de qualification à l’Euro 2019, le staff tricolore a décidé de convoquer 16 joueuses qui se réuniront le lundi 6 novembre en stage à Villeneuve d’Ascq.

Prénom

Nom

Naissance

Taille Poste

Sélections Points Club 2017/2018

Marielle

AMANT

09/12/1989

1.91

Intérieure

90

397

ESB Villeneuve d’Ascq

Valériane

AYAYI

29/04/1994

1.85

Ailière

64

332

Tango Bourges Basket

Marième

BADIANE

24/11/1994

1.90

Intérieure

-

-

Lyon ASVEL Féminin

Lisa

BERKANI

19/05/1996

1.73

Meneuse

-

-

USO Mondeville

Romane

BERNIES

27/06/1993

1.70

Meneuse

3

9

Lattes Montpellier BA

Amel

BOUDERRA

26/03/1989

1.63

Meneuse

14

33

Charleville-Mézières

Alexia

CHARTEREAU

05/09/1998

1.91

Intérieure

11

53

Tango Bourges Basket

Helena

CIAK

15/12/1989

1.97

Intérieure

71

371

Koursk (Russie)

Olivia

EPOUPA

30/04/1994

1.65

Meneuse

52

246

Galatasaray (Turquie)

Aby

GAYE

03/02/1995

1.95

Intérieure

11

44

Tarbes Gespe Bigorre

Sandrine

GRUDA

25/06/1987

1.97

Intérieure

161

2049

Los Angeles Sparks (WNBA)

Marine

JOHANNES

21/01/1995

1.77

Arrière

37

251

Tango Bourges Basket

Sarah

MICHEL

10/01/1989

1.80

Ailière

56

243

Tango Bourges Basket

Hhadydia

MINTE

16/03/1991

1.87

Ailière

11

35

Charleville-Mézières

Endy

MIYEM

15/05/1988

1.88

Intérieure

175

1529

Schio (Italie)

Diandra

TCHATCHOUANG 14/06/1991

1.86

Ailière

64

389

Tango Bourges Basket

Programme de l’Équipe de France féminine lors des qualifications à l’Euro 2019 - Groupe E

Dates

Match

Lieu (Ville – Salle)

Samedi 11 novembre 2017 à 19h30 Finlande – France Helsinki (Töölön Kisahalli)
Mercredi 15 novembre 2017 à 20h00 (horaire à confirmer) France – Roumanie Villeneuve d’Ascq (Palacium)
Samedi 10 février 2018 Slovénie – France -
Mardi 14 février 2018 France - Finlande -
Samedi 17 novembre 2018 Roumanie - France -
Mercredi 21 novembre 2018 France - Slovénie -

 

Suivez toute l'actualité de l'Equipe de France sur les Réseaux sociaux (Facebook, Twitter, Instagram...)

06/10/2017 - Kevin Bosi
 


Si les deux équipes ont brillé l'an dernier respectivement en Coupe de France et en championnat, ce sont deux groupes aux visages remaniés qui se présentent à Coubertin pour le désormais traditionnel et attendu Match des Champions. Tchatchouang, auteur d'une belle préparation, ouvre les hostilités. Amant dans la transition, puis Gomis sur une fixation de Leedham qui est passé du côté berruyer au villeneuvois cet été rapprochent l'ESBVA. La MVP étrangère de la saison dernière, Katherine Plouffe, fait preuve d'efficacité aussi en début de match tout comme Sarah Michel qui marque par deux fois obligeant Fred Dusart à prendre un temps-mort. Les Berruyères continuent leur belle performance offensive et défensive et mènent après 10 minutes (27-15).

Reboostées, les Guerrières de Villeneuve reviennent avec de meilleures intentions dans le deuxième acte. Moins permissives en défense, à quatre moins en neuf minutes. Mais les joueuses nordistes ne parvienent pas à retrouver le chemin du filet qui les avait conduit jusqu'au titre LFB la saison dernière, si ce n'est Sy Diop, Leedham de loin ou bien Kamba de retour à l'ESBVA après son escale à Nice. À la pause, Bourges reste devant (34-23).

Au retour des vestiaires, Ayayi sur la ligne des lancers, Michel en fin de possesion et Ayayi à longue distance relancent la machine tango par un cinglant 9-2. Si Leedham et Sy Diop essaient de faire revenir les siennes, KB Sharp sur un service accrobatique de Godin donne de l'air aux filles d'Olivier Lafargue. Les Berruyères impressionnent physiquement et creusent l'écart au tableau d'affichage pour se rapprocher un peu plus encore du trophée du Match des Champions.

Si ce n'est pas son arme la plus fatale, Pauline Akonga s'essaie au tir primé en début de dernier quart avec réussite avant que Kamba aligne deux lancers de rang. Johannes par un floater aérien et Akonga aux lancers se répondent. Michel de retour sur le parquet aligne les points pour sceller le succès berruyer. Les Tangos remportent le Match des Champions 2017 et reprennent le titre qu'elles avaient déjà gagné en 2014 et 2015. 

Bourges bat Villeneuve d'Ascq : 71-48

Déclarations d'après-match

Frédéric Dusart (Villeneuve d'Ascq): "S'il y a une leçon à retenir de ce match, c'est que nous n'avons pas réussi à répondre à l'impact de Bourges. On a pris une leçon de dureté. Les Tangos sont déjà prêtes alors que nous non. On est sur de la reconstruction d'un groupe qui a perdu plusieurs individualités"

Olivier Lafargue (Bourges) : "Villeneuve a essayé de nous impacter et nous a mis dans des situations inconfortables parfois, ce qui nous permet de travailler. Défensivement on a été très performant. Offensivement, on peut encore faire bouger davantage le ballon"

29/09/2017 - À Paris-Coubertin, Kévin Bosi (FFBB)
 


Vice-championne d’Europe cet été à Prague (République Tchèque), l’Équipe de France féminine, qui reste sur cinq podiums continentaux d’affilée, débute au mois de novembre sa campagne de qualification à l’Euro féminin 2019 qui aura lieu en Lettonie et en Serbie.

Après un déplacement à Helsinki le samedi 11 novembre pour y affronter la Finlande, les Bleues affronteront la Roumanie au Palacium de Villeneuve d’Ascq le mercredi 15 novembre à 20h00 (horaire à confirmer).

Les informations concernant la billetterie pour cette rencontre à Villeneuve d’Ascq seront prochainement en ligne sur le site : http://billetterie.ffbb.com

Les lieux des prochains matches de qualification (en février 2018 et novembre 2018) seront dévoilés ultérieurement.

 

Dates Match Lieu (Ville – Salle)
Samedi 11 novembre 2017 à 19h30 Finlande – France Helsinki (Töölön Kisahalli)
Mercredi 15 novembre 2017 à 20h00 (horaire à confirmer) France – Roumanie  Villeneuve d’Ascq (Palacium)
Samedi 10 février 2018 Slovénie – France  -
Mercredi 14 février 2018 France – Finlande  -
Samedi 17 novembre 2018 Roumanie – France -
Mercredi 21 novembre 2018 France – Slovénie -

 

29/09/2017 - Kévin Bosi (FFBB)
 


Match 3è place

Mondeville - Roche Vendée 55-79 (8-22; 16-17; 19-22; 12-18)
Les Vendéennes démarrent fort avec une belle agressivité offensive et profitent surtout des errements mondevillais (0-10, 4'). Hejdova stoppe l'hémorragie (4-12, 5') mais après 10 minutes, le trou est déjà fait (8-22). Appliquées, les filles de Manu Body font fructifier leur avance grâce à Kristen Mann alors que l'USOM ne peut compter que sur les exploits de Lisa Berkani pour avancer (24-39).

Si l'identité du vainqueur de ce match ne fait aucun doute, les deux coaches en profitent pour peaufiner la stratégie collective. Berkani et Tadic ramènent un peu leur équipe mais le RVBC trace sa route (61-43, 30'). Le dernier quart-temps est une formalité à gérer pour des Vendéennes qui n'ont laissé aucune chance à l'USOM aujourd'hui à Tours. Romain Lhermitte a du travail et doit encore intégrer Stephanie Talbot arrivée hier de WNBA. A Coubertin samedi prochain, Mondeville retrouvera...Roche Vendée (13h00).

Finale

Nice - Villeneuve d'Ascq 72-58
Vainqueurs la veille, le Cavigal et l'ESBVA se retrouvent à la Halle Monconseil pour la finale. Les Nordistes prennent les commandes avec une Marielle Amant bien présente (7-14, 5'). Akonga sort K-O suite à un choc avec Touré mais ça n'empêche pas les Guerrières de garder la tête (16-24, 10'). Les efforts déployés par les joueuses ne sont pas récompensés et il faut attendre plus de 3' pour voir les premiers points du quart-temps (18-24). La fin de période est plus animée et un triple au buzzer de Strunc ramène Nice au contact (33-34, 20').

Nice revient avec les meilleures intentions. La troupe de Jimmy Vérove repasse devant sur un panier de Géraldine Robert mais Sy-Diop veille (44-46, 26'). Le niveau est monté d'un cran. Sy Diop et Jovanovic côté nordiste, Cooper et Robert pour le Cavigal, s'illustrent. A 10 minutes du terme, c'est le CNB 06 est en tête (53-51). Les deux équipes ne veulent pas lâcher même si Nice paraît un peu mieux dans son basket (61-54, 35'). Brunckhorst enfonce le clou derrière les 6m75, Nice est à +10 (64-54, 37'). Une avance qui leur permet de remporter la finale du Pré-Open 2017 d'Indre-et-Loire.

Vendredi prochain à Coubertin, Nice affrontera Nantes Rezé (18h30) et Villeneuve d'Ascq disputera le Match des Champions contre Bourges (21h00).

24/09/2017 - A Tours, Arnaud Dunikowski (LFB)
 


Demi-finales

Mondeville - Nice 58-67 (14-8; 22-14; 13-18; 9-27)
S'appuyant sur une défense solide lui apportant du jeu rapide, l'USOM prend les devants (7-2, 5'). De son côté, Nice subit la pression et se montre maladroit aux tirs (14-8, 10'). C'est tout l'inverse pour Lisa Berkani et Romana Hejdova qui régalent de loin (27-10, 13'). Les Azuréennes reviennent un peu grâce à la combattante Géraldine Robert mais c'est bien l'USOM qui est devant à la pause (36-22).

Jimmy Vérove a visiblement trouvé les mots dans le vestiaire. Ses protégées repartent pied au plancher par Cousseins-Smith et Coulibaly (38-29, 23'), Mondeville semble perdre un peu le fil. Après 30 minutes de jeu, le Cavigal est sous la barre des 10 points (49-40). Joyce Cousseins-Smith de loin puis à l'interception relance la partie (50-47, 32'). Nice prend le contrôle à 6 minutes de la fin et, à l'expérience, le garde jusqu'au bout (58-67). Le CNB 06, qui pointait à -19, revient de loin.

Villeneuve d'Ascq - Roche Vendée 79-75 (22-23; 21-16; 22-17; 14-19)
Le Champion démarre fort (8-3, 3') mais la néo-Vendéenne Kristen Mann se montre à son avantage dans ce premier quart-temps. Elle permet au RVBC de mener (14-15, 7'). Une courte avance qui tient jusqu'à la fin du premier quart-temps (22-23, 10'). Les deux équipes se rendent coup pour coup à l'image de Leedham et Tayeau à 3 points. Le rythme est retombé et les attaques se font moins tranchantes. L'ESBVA finit mieux et regagne les vestiaires avec 4 points d'avance (43-39).

Villeneuve d'Ascq continue d'appuyer là où ça fait mal mais une fois encore, Mann et Ngoyisa tiennent la baraque côté RVBC (48-46, 24'). Aucune des deux équipes ne parvient à se détacher. Un rush nordiste dans la dernière minute, avec un tir à 3pts au buzzer de Jovanovic, donne de l'air à l'ESBVA (65-56, 30'). La Serbe récidive de loin, Tayeau lui répond. Les Guerrières parviennent à prendre une dizaine de point d'avance mais le RVBC n'abdique pas (75-70, 38'). Le dernier mot revient quand même aux Nordistes qui auront eu toutes les peines du monde à l'emporter (79-75).

Dimanche 24 septembre - Halle Monconseil (Tours)
Match 3è place - 14h00 : Mondeville - Roche Vendée
Finale - 16h30 : Nice - Villeneuve d'Ascq

23/09/2017 - A Tours, Arnaud Dunikowski (LFB)
 


Champion de France en titre, Villeneuve d'Ascq a répondu présent à Charleroi. Invitées à participer au BSCA TakeOff Trophy, les Nordistes ont joué - et gagné - deux fois. Vendredi, Prague se dressait sur leur route, et les partenaires de Nevana Jovanovic (19pts) l'ont emporté après prolongation (98-97). Malgré un premier quart-temps raté en défense (23-31), l'ESBVA a su se remettre dans le droit chemin.
Dimanche, c'est un autre ogre d'Euroligue qui attendait l'ESBVA-LM. Sans ses stars WNBA, Ekaterinbourg présentait tout de même une équipe cinq étoiles (Torrens, Vieru, Baric, Nolan, Sanders). La serbe Jovanovic (15pts) a encore porté la formation villeneuvoise sur ses épaules tandis que Brémont a régalé (8pts, 8 passes). Au final, une nouvelle victoire (76-68) face à un grand d'Europe.

Hainaut Basket et Charleville-Mézières se sont rencontrés deux fois en quelques jours. Pour ces classico de préparation (les deux clubs sont montés la même année en LFB), chaque formation s'est imposée à l'extérieur. Les Flammes ont gagné jeudi dans le Nord (75-54) puis les filles de la cité thermale ont pris leur revanche samedi dans les Ardennes (65-61).

Pour son premier match de préparation, et dans le cadre de la Summer League Nouvelle Aquitaine 2017, Basket Landes a dominé Angers 59-37 à Poitiers vendredi soir. Les filles de Cathy Melain n'ont pas souffert face à l'ancien pensionnaire de Ligue Féminine. A Roanne samedi, Lattes Montpellier a battu Lyon 77-70. Si Mélanie Plust était toujours au repos et Rebecca Allen encore en WNBA, Valéry Demory a pu compter sur Haley Peters, arrivée la veille (15pts). Mais cela n'a pas suffit puisque le BLMA a eu le dernier mot.

En Espagne, Tarbes s'est imposé sur le parquet de Cadi La Seu d'Urgell (65-58), huitième la saison dernière en Liga Feminina. Le TGB accueillera en retour la formation catalane au Quai de l'Adour dans une semaine.

Enfin, on notera la victoire de Nantes Rezé face à Angers (63-44). Une revanche pour les Déferlantes qui avaient été sévèrement battues en finale de l'Open de Normandie il y a moins de 10 jours.

11/09/2017 - Arnaud Dunikowski (LFB)
 


Une bonne entame de match des Villeneuvoises permet aux Nordistes de prendre rapidement les commandes de la rencontre. Après 10 minutes de jeu l'écart est déjà de 10 points (21-11), malgré une Ann Wauters bien muselée par la défense belge.

Dans le sillage de leur tonique meneuse Marjorie Carpréau, les Belges ne tardent pas à revenir dans la partie en profitant d'une mauvaise passe des Nordistes. Megan Mahoney est pénalisé par les fautes et le match est complètement relancé. Braine et Villeneuve d'Ascq sont au coude à coude au moment de rejoindre les vestiaires 36-31.

Dès le retour des troupes de Fred Dusart sur le parquet, les Villeneuvoises accélèrent. En enquillant les trois-points d'abord avec Johanne Gomis et Virginie Bremont. Braine est sonné et peine à réagir malgré un panier de sa micro-meneuse Marjorie Carpréau. L'expérience d'Ann Wauters et Megan Mahoney permet à l'ESBVA de poursuivre son cavalier seul en portant son avance à +21 (54-33, 27'). Dans ce troisième quart-temps, les Nordistes infligent un terrible 20 à 5 à son adversaire, le public est sans voix.

Dans le dernier acte, Braine parvient à museler un peu mieux les tentatives des Nordistes. A coup de lancer-francs, les Belges grignottent peu à peu leur retard. Fred Dusart sent le danger et demande un temps-mort pour racadrer ses joueuses. Les effets ne se font pas attendre, c'est d'abord Fatimatou Sacko qui trouve la faille à deux reprises avant d'être imitée par Virginie Brémont qui porte l'avance à +23 (69-46) alors qu'il ne reste plus que quatre minutes au tableau d'affichage. Comme un symbole c'est Ann Wauters qui se charge de conclure les débats en inscrivant le dernier panier de la partie. L'intérieure belge remporte sa première EuroCoupe, 11 ans après avoir remporté l'Euroligue avec Valenciennes en 2004.

Voir l'album photo du match

Jean-Pierre SIUTAT (Président de la FFBB) : « Au nom de la Fédération Française de BasketBall, j'adresse au club de Villeneuve d’Ascq mes félicitations pour cette magnifique victoire en EuroCoupe. Le staff technique, les joueuses et les dirigeants ont su créer un très grand engouement pour cette aventure européenne. Sur le terrain, les « Guerrières » ont tiré le meilleur de cette énergie pour porter au plus haut les couleurs du basket féminin.C’est une fierté pour moi, ancien président de la LFB, et pour la Fédération de voir que le travail conduit depuis plusieurs années dans les clubs, notamment au niveau de la Ligue Féminine, porte ses fruits sur la scène européenne. Ce titre montre que les clubs français ont leur place à ce niveau de la compétition. »

Philippe LEGNAME (Président de la LFB) : « Le club de Villeneuve d’Ascq vient d'écrire une nouvelle page de l'histoire du basket français. Il entre ainsi dans le club très fermé des détenteurs d'un titre européen. J’adresse mes félicitations au Président Scarna, aux joueuses et au staff technique.Le club a su pleinement mobiliser autour de lui, une agglomération et tout un département. Il a ainsi offert à son public et à notre discipline  un superbe trophée. C'est un exemple de ce qu'il est possible de faire avec de l'envie et de l'audace. Cette réussite vient conforter le rôle des clubs de Ligue Féminine en Europe et doit tous les encourager à poursuivre dans cette voie. »

Les équipes féminines françaises qui ont remporté une Coupe d’Europe :

EuroCoupe (ex-Coupe Ronchetti)
Villeneuve d’Ascq en 2015
Pays d’Aix en 2003
Tarbes en 1996
Bourges en 1995

Euroligue
Valenciennes en 2002 et 2004
Bourges en 1997, 1998 et 2001

26/03/2015 - Sylvain Bourdois Chupin
 


Villeneuve d'Ascq poursuit son chemin en Eurocup. Vainqueur des turques d'Adana Botas en quarts de finale, les filles de Frédéric Dusart retrouveront cette fois les Israéliennes du Maccabi Bnot lors des demies. Cela constitue leur deuxième qualification de suite pour le dernier carré dans cette compétition. L'an dernier, les Nordistes avaient trébuché face au Dynamo Moscou. Espérons pour elles un destin favorable cette année.

Le programme des demi-finales : 
Matchs aller le jeudi 26 février :
17h30 : Istanbul Universitesi (TUR) - Castors Braine (BEL)
18h40 : Maccabi Bnot (ISR) - Villeneuve d'Ascq (FRA)

Matchs retour le jeudi 5 mars :
20h00 : Villeneuve d'Ascq (FRA) - Maccabi Bnot (ISR)
20h30 : Castors Braine (BEL) - Istanbul Universitesi (TUR)

La finale aura enfin lieu en deux matchs, les 19 et 26 mars 2015.

26/02/2015 - Sylvain Callejon (FFBB)

Pages

Clubs

Suivez la LFB :
Gardez le contact
Inscrivez-vous a la newsletter
Basket Féminin  Tout le basket

NOS PARTENAIRES

Partenaires