LFB
 


Ligue Féminine - Journée 13

La 13ème journée débute ce vendredi avec Lyon qui reçoit Mondeville au Palais des Sports de Gerland. Pour la troisième fois, l'ASVEL va investir cette salle mythique et espère y briller face à une formation normande qui reste sur une défaite à domicile contre le RVBC.

Samedi, Lattes Montpellier compte bien afficher un visage différent de celui des Ardennes la semaine dernière. Mais face au champion en titre, battu par Bourges lors de la J12, ce ne sera pas simple. De son côté, l'ESBVA-LM compte bien rester dans le sillage du leader et fera tout pour repartir avec le sourire. Même objectif pour Basket Landes, bien installé à la quatrième place. Les partenaires de Céline Dumerc se rendent à Nice où elles espèrent ne pas se faire piéger. Enfin, les Tango retrouvent Tarbes pour une revanche. Le TGB avait battu les Berruyères à l'aller et la troupe de François Gomez débarque dans le Berry sur une vague de cinq victoires consécutives en championnat.

Dimanche, le dernier membre du trio de tête, Charleville-Mézières, fera le déplacement à Saint-Amand-les-Eaux pour le classico. Battues pour la première fois en Eurocoupe jeudi, les coéquipières d'Amel Bouderra chercheront à rebondir afin de consolider leur place sur le podium.

Vendredi 26 janvier / 20h30
Lyon - Mondeville

Samedi 27 janvier / 20h00
Roche Vendée - Nantes Rezé (LFB TV)
Lattes Montpellier - Villeneuve d'Ascq (LFB TV)
Nice - Basket Landes (LFB TV)
Bourges - Tarbes (LFB TV)

Dimanche 28 janvier / 15h30
Hainaut Basket - Charleville-Mézières (LFB TV)

Les matches sont à suivre en direct et gratuitement sur www.lfbtv.fr

26/01/2018 - Arnaud Dunikowski (LFB)
 


#3 - Johanna Tayeau (Roche Vendée)
Le deuxième succès vendéen de la saison porte en partie la patte de l'arrière née en Guadeloupe. Bien aidée par Bernadette Ngoyisa (15pts, 16rbds), Johanna Tayeau s'est montrée adroite de loin (3/4) et ominiprésente dans tous les secteurs du jeu.
20pts, 5rbds, 5 passes et 4 interceptions en 30' - Evaluation : 26
Victoire 81-74 contre Mondeville

#2 - Nayo Raincock-Ekunwe (Nantes Rezé)
Dans un match très important pour le NRB, l'intérieure canadienne a brillé sous les paniers (11/15 à 2pts) et sans oublier de servir ses partenaires. Une ligne de stats bien remplie qui fait le bonheur des Déferlantes face à un concurrent direct.
24pts, 9rbds et 5 passes en 34' - Evaluation : 30
Victoire 66-56 contre Nice

#1 - Michelle Plouffe (Tarbes)
Et de 2 ! Après la journée 8 contre Mondeville, la Canadienne de Tarbes s'est de nouveau illustrée et améliore au passage son évaluation d'une unité. Toujours aussi précieuse, Michelle Plouffe réalise une belle saison à l'image du TGB.
20pts, 13rbds, 5 passes, 4 interceptions et 2 contres en 40' - Evaluation : 33
Victoire 75-58 contre Lyon

22/01/2018
 


Ligue Féminine - Journée 12

Nantes Rezé - Nice 66-56 / Revoir le match
Sur les ailes d'une Nayo Raincock survoltée (24pts, 9rbds), les Déferlantes ont remporté un match important pour l'avenir. En tête pendant la majeure partie du match, les Ligériennes ont accéléré dans le 3è QT pour distancer les Niçoises (48-40, 30'). L'avance du NRB est même montée à +15 (65-50) mais le Cavigal a réduit la note en fin de partie grâce à Antiesha Brown (15pts).

Charleville-Mézières - Lattes Montpellier 79-48 / Replay indisponible pour le moment
Entre un BLMA décimé par les blessures et une formation ardennaise en pleine confiance, la partie a très vite tourné en faveur des locales (25-6, 10'). Le duo Loyd (14pts) - Dos Santos (19pts) a mis au supplice un collectif lattois dépassé dans tous les secteurs (50-16 à la pause). Les Flammes n'ont eu qu'à gérer leur avance en deuxième période. Cette victoire leur permet de revenir dans le sillage de Villeneuve d'Ascq au classement.

Hainaut Basket - Basket Landes 50-62 / Revoir le match
Les Landaises ont eu leur revanche en effaçant la défaite de l'Open. Bien entrées dans le match (13-22, 10'), les protégées de Cathy Melain ont su contrôler cette avance malgré les tentatives hennuyères signées Bintou Marizy (15pts) ou Laura Garcia (12pts). Mieux, les partenaires de Queralt Casas (12pts, 9rbds) ont enfoncé le clou après le repos pour s'offrir un dernier quart-temps serein et la sécurisation de leur place dans le top 4.

Mondeville - Roche Vendée 74-81/ Revoir le match
Devant à la pause (43-40), les Normandes n'ont jamais réussi à instiller le doute dans les têtes vendéennes malgré Lisa Berkani (21pts). Le promu a lui montré une belle force de caractère, à l'image de Tayeau (20pts) et Ngoyisa (15pts, 16rbds), en reprenant le contrôle des opérations d'abord puis en le conservant malgré les velléités locales. Après Nice, c'est le deuxième succès cette saison face à une équipe que le RVBC pourrait retrouver en playdowns.

Tarbes - Lyon 75-58 / Revoir le match
Le TGB peut vraiment regarder vers le haut après cette victoire convaincante contre Lyon. Une première mi-temps solide (40-27), à l'image du duo Bjorklund (21pts) - Plouffe (20pts, 13rbds), et une seconde maîtrisée, qui confirment que Tarbes est bien à sa place dans le top 5 de LFB. Côté ASVEL, cette défaite face à un concurrent direct pourrait laisser des traces dans les têtes des partenaires de Rebecca Allen (10pts, 10rbds).

Villeneuve d'Ascq - Bourges 46-60 / Revoir le match
Un premier QT offensif a permis aux Berruyères de prendre les devants (18-26) dans un Palacium qui n'a pas pu s'enflammer. En effet, les défenses ont pris le pas sur les attaques dans les 20 minutes qui ont suivi (36-48, 30'). Marine Johannes (14pts) et Valériane Ayayi (12pts) ont montré la voie à leurs partenaires. Dans le camp villeneuvois, Joyce Cousseins-Smith (7pts, 8rbds) a terminé avec la meilleure évaluation de son équipe (10).

20/01/2018 - Arnaud Dunikowski (LFB)
 


Points :
28 - Ta Shauna Rodgers (Lattes- Montpellier) victoire 64-59 face à Tarbes
27 - Kaleena Lewis (Charleville Mézières) victoire 76-66 face à Nice
25 - Pauline Akonga-Nsimbo (Villeneuve d'Ascq) victoire 86-51 face à Lyon
23 - Valériane Ayayi (Bourges) victoire 86-51 à Toulouse
23 - Alexia Chartereau (Bourges) victoire 86-51 à Toulouse

Passes :
9 - Amel Bouderra (Charleville Mézières) victoire 76-66 face à Nice
7 - Laia Palau (Bourges) victoire 86-51 à Toulouse
6 - Romane Bernies (Lattes- Montpellier) victoire 64-59 face à Tarbes
5 - Aline Dumont (Toulouse) défaite 51-86 face à Bourges

Rebonds :
14 - Aby Gaye (Tarbes) défaite 59-64 à Montpellier
9 - Clarissa Dos Santos (Charleville Mézières) victoire 76-66 face à Nice
9 - Géraldine Robert (Nice) défaite 66-76 à Charleville Mézières
8 - Haley Peters (Lyon) défaite 51-86 à Villeneuve d'Ascq
7 - Fatimatou Sacko (Lattes- Montpellier) victoire 64-59 face à Tarbes
7 - Michele Plouffe (Tarbes) défaite 59-64 à Montpellier

Eval :
29 - Ta Shauna Rodgers (Lattes- Montpellier) victoire 64-59 face à Tarbes
27 - Pauline Akonga-Nsimbo (Villeneuve d'Ascq) victoire 86-51 face à Lyon
24 - Alexia Chartereau (Bourges) victoire 86-51 à Toulouse
24 - Joyce Cousseins-Smith (Villeneuve d'Ascq) victoire 86-51 face à Lyon
24 - Kaleena Lewis (Charleville Mézières) victoire 76-66 face à Nice

Suivez la Coupe de France sur les Réseaux Sociaux avec #CDFBasket et retrouvez toute l’actualité sur la page Facebook Coupe de France de BasketBall

 

15/01/2018 - Sylvain Bourdois Chupin
 


Du lundi 15 janvier au vendredi 2 février, la LFB vous sollicite afin de désigner les meilleures joueuses des 20 dernières années. Rendez-vous sur www.basketlfb.com et composez vos deux "5 majeur" au sein d'une sélection de joueuses françaises et étrangères qui ont marqué la LFB de leur empreinte (titres, récompenses individuelles, stats, saisons jouées, rayonnement).

Votre choix est important puisqu'à l'issue du vote, la joueuse ayant reçu le plus de voix dans chaque catégorie sera automatiquement intégrée aux "5 majeur des 20 ans". Un jury d'experts se réunira ensuite pour compléter la sélection finale des françaises et des étrangères. Celle-ci sera dévoilée après les playoffs LFB 2018.

15/01/2018
 


Grâce au système Keemotion installé depuis le début de la saison dans toutes les salles des clubs de LFB, et la mise en place d'une production web TV par le club du Toulouse Métropole Basket, la FFBB est heureuse de vous proposer ce week-end l'intégralité des quarts de finale de la Coupe de France féminine en direct sur Youtube.

Programme des quarts de finale
Samedi 13 janvier
20h00 : Villeneuve d'Ascq (LFB) - Lyon ASVEL Féminin (LFB) - Youtube FFBB

20h00 : Charleville Mézières (LFB) -   Cavigal Nice Basket (LFB) - Youtube FFBB

20h30 : Toulouse MB (LF2) - Tango Bourges Basket (LFB) - Youtube TMB TV

 

Dimanche 14 janvier
15h30 : Basket Lattes Montpellier (LFB) - Tarbes GB (LFB) - Youtube FFBB

Suivez toute l'actualité de la Coupe de France sur Facebook

11/01/2018 - Sylvain Bourdois Chupin
 


Séquence nostalgie avec un éclairage sur les clubs qui ont fait la gloire de la Ligue Féminine et qui ont depuis cédé leurs places.

Isabelle Fijalkowski, Sandrine Gruda, Edwige Lawson, Sandra Le Dréan, Audrey Sauret, Ann Wauters… La liste des joueuses de renom qui ont porté le maillot de l’Union Sportive Valenciennes Olympic est interminable. Normal, ce club a été deux fois champion d’Europe (2002 et 2004), deux fois finaliste (2001 et 2003) et sept fois champion de France. Le public de l’USVO a été élu deux fois meilleur public de France et la venue du rival berruyer était la garantie de soirées électriques. Valenciennes a disparu du paysage du basket national en étant englouti dans la fusion avec l’Union Saint-Amand Porte du Hainaut pour former l’Union Hainaut Basket. C’était au printemps 2008. Ce sont des supporters qui récupérèrent une partie des trophées qui allaient finir à la poubelle et qui les offrirent à l’ancien coach, Laurent Buffard.

L’ASPTT Aix-en-Provence devenu Pays d’Aix Basket 13 du président Guy Boillon fut longtemps également un pilier de la Ligue Féminine. Le club provençal fut exposé particulièrement par la présence en son sein de 1986 à 1994 d’Odile Santaniello, au total neuf fois MVP française, et par sa victoire en Eurocoupe en 2003 sous la conduite du coach Abdou Ndiaye. C’est en mai 2013 que le club des Bouches-du-Rhône se retira de la Ligue Féminine en demandant sa relégation en LF2 suite notamment à une baisse de 50% da la subvention municipale.

Autre club prestigieux, celui de Challes-les-Eaux Basket, niché dans la banlieue de Chambéry. Ce fut le premier club français a participer au Final Four de l’Euroligue –appelée alors Coupe d’Europe des clubs champions. C’était en 1993. Corinne Benintendi, Frédérique Venturi, Chantal Julien –qui devint ensuite l’une des meilleures arbitres au monde-, Isabelle Fijalkowski, Carole Force et encore les Russes Elena Koudachova et Olga Soukharnova sont passées par la Savoie. Après une première rétrogradation, Challes parvint à rebondir et à revenir en Ligue Féminine pour disparaître de nouveau de l’élite en 2011.

Au cours de son riche parcours, Isabelle Fijalkowski a également fait partie un temps de l’aventure du SCAB 63, un club de Clermont-Ferrand qui a fait perdurer pendant six saisons en LFB la tradition mise en place en ville par l’AS Montferrand et le Clermont Université Club.

Deux autres clubs, du sud-ouest, ont également laissé une trace en Ligue Féminine. Waïti Bordeaux y tint sa place cinq saisons avec des personnalités comme Edwige Lawson, Nicole Antibe, Emmanuelle Hermouët et Marie-Sophie Obama, l’actuelle président de l’ASVEL féminin. Quant au Mourenx Basket Club de coach Valéry Demory, il est devenu célèbre pour avoir attiré 8000 spectateurs au Palais des Sports de Pau, le 12 février 2006, pour le derby contre Tarbes. Un record d’Europe pour du basket féminin en termes d’affluence à cette époque.

08/01/2018 - Texte : Pascal Legendre - Visuel : Chloé Bérard
 


Entraîneur puis Président du club d'Eyres-Moncube, qu'il a emmené de l'échelon départemental au niveau national, Dominique Lafargue fut l'un des membres fondateurs de Basket Landes en 2003. Il en a d'abord été un dirigeant puis son Président de 2009 à 2013 alors que l'équipe landaise faisait ses premiers pas en LFB. Sous sa présidence, Basket Landes s'est structuré et n'a cessé de grandir jusqu'à découvrir l'Europe en 2011.

A sa famille, ses amis et au club de Basket Landes, la Ligue Féminine de Basket présente ses plus sincères condoléances.

08/01/2018
 


#3 - Aby Gaye (Tarbes)
L'intérieure du TGB a grandement participé à la victoire de son équipe samedi soir. Jouant juste (7/10 aux tirs), Aby Gaye a livré un beau combat face à la congolaise du RVBC Bernadette Ngoyisa et a terminé meilleure marqueuse de l'équipe bigourdane.
14pts, 10rbds et 3 passes en 30' - Evaluation : 22
Victoire 77-64 contre Roche Vendée

#2 - Miranda Ayim (Basket Landes)
Auteure d'un match plein face au BLMA, la Canadienne a tenu la maison landaise toute la rencontre. Adroite (9/12) et agressive (7 fautes provoquées), elle n'a pas résisté à la vague lattoise dans le dernier quart-temps.
24pts et 8rbds en 34' - Evaluation : 26
Défaite 83-91 contre Lattes Montpellier

#1 - Romane Bernies (Lattes Montpellier)
Si Lattes Montpellier s'est imposé dimanche dans le Sud Ouest, Romane Bernies y est pour beaucoup. En première mi-temps, c'est elle qui a porté le BLMA sur ses épaules (15pts). La jeune meneuse a ensuite distribué les caviars pour Hurt, Sottana et Little qui ont fait sauté le verrou landais dans les 10 dernières minutes (34-20).
19pts, 3rbds, 10 passes et 2 interceptions en 36' - Evaluation : 26
Victoire 91-83 contre Basket Landes

08/01/2018
 


Ligue Féminine - Journée 11

Nantes Rezé - Hainaut Basket 76-89 / Revoir le match
Agressives d'entrée de jeu, les Hennuyères ont rapidement pris le large au tableau d'affichage (21-33, 10'). Un écart qui s'est réduit sous l'impulsion de Lidija Turcinovic (19pts dont 15 en première mi-temps), les Déferlantes réussissant à passer les 10 points (42-51, 20'). Les coéquipières d'Egle Sulciute (20pts) ont ensuite serré la défense pour contrôler le retour du NRB et repartir des bords de Loire avec la victoire. En plus d'un écart qui pourrait s'avérer précieux en fin de saison...

Charleville-Mézières - Bourges 75-70 / Revoir le match
Dans le chaudron ardennais, Bourges n'a pas profité de la défaite de l'ESBVA-LM hier soir pour seul les commandes du championnat. Le duo Tchatchouang (13pts) - Chartereau (12) a porté les Tango en début de match (15-23, 10'). Mais devant leur public, les Flammes ont trouvé les ressources pour revenir à hauteur des Berruyères puis les dépasser en début de 4è QT. Amel Bouderra (16pts, 11 passes)

Basket Landes - Lattes Montpellier 83-91
Avant le coup d'envoi, l'espace Mitterrand a rendu un hommage appuyé à Dominique Lafargue, pilier d'Eyres-Moncube qui fut à l'origine du projet landais et son Président jusqu'en 2013, disparu hier à l'âge de 62 ans. Les partenaires de Miranda Ayim (24pts) ont d'abord mené et c'est Romane Bernies (19pts) qui a tenu le BLMA sur ses épaules en première période (43-38). Les filles de Cathy Melain ne se sont pas mises à l'abri et à la faveur d'un dernier QT de feu (34-20), Lattes Montpellier est reparti des Landes avec la victoire. Hurt (20pts), Little (20) et Sottana (19) ont apporté leur verve offensive dans les 10 dernières minutes.

Joués hier soir
Mondeville - Nice 78-68 / Revoir le match 
Tarbes - Roche Vendée 77-64 / Revoir le match
Villeneuve d'Ascq - Lyon 59-66 / Revoir le match

Voir l'actualité

07/01/2018 - Arnaud Dunikowski (LFB)

Pages

Clubs

Suivez la LFB :
Gardez le contact
Inscrivez-vous a la newsletter
Basket Féminin  Tout le basket

NOS PARTENAIRES

Partenaires