Mondial
 


Dernier match de poule ce soir face à l'hôte de la compétition, la Biélorussie, la vcitoire est obligatoire pour s'assurer la première place du groupe et ainsi éviter un tableau trop compliqué. Dès le départ les Françaises se montrent appliqués et prennent la direction des opérations grâce notamment à la domination dans la peinture du duo Ruppert-Salaun (13 points et 12 rebonds à elles deux). Grâce à une défense efficace (20 interceptions) et un jeu collectif bien huilé (22 passes), les joueuses d'Arnaud Guppillotte ne laissent que peu de place à leurs adversaires (21-9 après 10 minutes)

Humiliées lundi par le Japon (104-52), les Biélorusses ne veulent pas revivre le même calvaire et parviennent à réagir en perturbant le jeu tricolore. Mais la profondeur de banc, permet à Arnaud Guppillotte de trouver des solutions et à certaines joueuses de se montrer à l'image d'Olivia Yale (9 points et 2 rebonds). La France poursuit son cavalier seul en tête mais les locales sont loin d'avoir abdiqué (35-19 à la mi-temps).

Au retour des vestiaires Babac (4 points, 4 rebonds) et ses partenaires font jeu égal avec les Françaises qui commettent des fautes. Les Biélorusses en profitent un peu et reviennent même à 13 points avant qu'Ewodo (11 points, 6 rebonds et 6 passes) puis Mahoutou (6 points, 9 rebonds et 5 interceptions), très en vue ce soir, ne les sanctionnent et permettent à la France de conserver une avance confortable (48-30, 30').

Dans le dernier acte, Marine Fauthoux (9 points, 2 rebonds et 2 passes) et ses partenaires ne laissent aucune chance à leurs adversaires, qui n'inscriront que 4 points dans ce quart-temps. Les Françaises assurent la première place du groupe A en s'impoant 64 à 34. Demain en huitièmes de finale, elles affronteront à 19h15 le Mali, 4e du groupe B.

France bat Biélorussie 64-34

24/07/2018

Clubs

Suivez la LFB :
Gardez le contact
Inscrivez-vous a la newsletter
Basket Féminin  Tout le basket