Bourges Basket
 


Il y a un an, Clarissa Dos Santos soulevait la Coupe de France féminine avec le Bourges Basket et était élue MVP de la rencontre (26 points). Douze mois ont passé, les tours de Coupe de France ont rythmé la saison, et Bourges et Charleville-Mézières se retrouveront encore en finale sur le parquet de l’AccorHotels Arena à Paris le 21 avril prochain. À la différence près que l’intérieure brésilienne, tout comme les deux tricolores Ana Filip et Sara Chevaugeon, ont quitté le navire berruyer pour rejoindre les Flammes Carolo à l’intersaison.

Même si les effectifs des deux finalistes ont largement été remaniés depuis la saison dernière, les deux clubs tutoient encore les sommets. Bourges a réalisé une campagne européenne convaincante mais a dû plier en quart de finale face à l’armada turque de Yakin Dogu, profilée pour remporter l’Euroligue. Les joueuses d’Olivier Lafargue, arrivé dans le Berry cet été et qui disputera sa première finale de Coupe de France, règnent par ailleurs sur la Ligue Féminine avec seulement trois défaites au compteur. En 2005 et 2006, les Tango remportaient leur 3ème et 4ème Coupe de France de leur histoire avec Laia Palau et Elodie Godin dans leurs rangs… Les deux joueuses, aujourd’hui revenues à Bourges, auront à cœur de ramener aux supporters berruyers un 10ème titre dans la compétition.

Côté Carolo, la saison est également réussie jusqu’à présent. Dans le Top 4 du classement en LFB, les Flammes poursuivent leur progression saison après saison. Si leur première finale de Coupe de France en 2017 avait confirmé cette marche en avant, les troupes de Romuald Yernaux avait quelque peu été inhibées par l’émotion et n’avait pas réussi à bousculer les Berruyères. La double MVP du championnat, Amel Bouderra, avait eu beau planté 16 points devant un public ardennais venu nombreux donner de la voix, Charleville avait dû laisser filer le trophée. En 2018, les Carolo n’auront plus d’excuse pour rapporter dans les Ardennes la première Coupe de France de son histoire.

Le programme des Finales Coupe de France 2018 :

Vendredi 20 avril 2018
18h00 : Finale Trophée féminin en direct sur Youtube
BC La Tronche Meylan (NF1) – Aulnoye AS (NF1)

20h30 : Finale Trophée masculin en direct sur Youtube
Toulouse BC (NM2) - Kaysersberg Ammerschwihr BCA (NM2)

Samedi 21 avril 2018
11h30 : Finale U17 féminines en direct sur Youtube
USO Mondeville - FC Lyon ASVEL Féminin

14h00 : Finale U17 masculins en direct sur Youtube
JL Bourg - Nantes Basket Hermine

16h30 : Finale Pros féminines (Trophée Joé Jaunay) en direct sur SFR Sport 2
Flammes Carolo BA (LFB) - Tango Bourges Basket (LFB)

19h00 : Finale Pros masculins (Trophée Robert Busnel) - en direct sur SFR Sport 2
Strasbourg IG (Jeep© Élite) – Boulazac BD (Jeep© Élite)

Réservez vos places en cliquant ici

Suivez la Coupe de France sur les Réseaux Sociaux avec #CDFBasket et retrouvez toute l’actualité sur la page Facebook Coupe de France de BasketBall

 

18/04/2018 - Kévin Bosi (FFBB)
 


Après cette étude, la Direction Technique National (DTN) a donné son accord à la signature du contrat suivant :

-Iliana Rupert, née le 12 juillet 2001 (1,94m), du club de JS Coulaines, rejoindra le Tango Bourges Basket (Cher) en Ligue Féminine la saison prochaine.

Les statistiques d’Iliana Rupert avec le CFBB cette saison en LF2 (au 20/03/2018) :
12,3 points et 7,2 rebonds en 27 minutes de jeu en moyenne

 

20/03/2018 - Kévin Bosi (FFBB)
 


Les joueuses de Romuald Yernaux ont réussi un hold up parfait en demi-finale de la Coupe de France féminine en battant Lattes-Montpellier sur son parquet. 

Kaleena Mosqueda-Lewis a été impressionnante dans cette rencontre. Elle score 25 pts (61% de réussite et 29 d'évaluation) et fait faire la bascule à Charlevile dans le dernier quart-temps pour distancer les joueuses de Lattes-Montpellier.

Ce sera donc une réédition de la finale 2017 entre Bourges et Charlevilles-Mézières, qui avait tourné il y a un an à l'avantage des Tango.

C’est la 13e finale de Coupe de France pour Bourges. Sa première participation date de 2002 et le club berruyer s’était incliné face à Valenciennes. Depuis, le club s’est bien rattrapé, puisqu’il a remporté cette compétition à 7 reprises. Du côté des Flammes, après avoir joué la première finale de Coupe de France de leur histoire l'an dernier, les coéquipières d'Amel Bouderra tenteront de ramener le trophée Joë Jaunay dans les Ardennes.

Charleville-Mézières bat Lattes-Montpellier : 72-63

 

24/02/2018 - F. Canet / FFBB
 


Les Tango se sont imposées vendredi soir au Prado de 19 pts face aux "Guerrières" de Villeneuve d'Ascq : 63-44 et se sont qualifiées pour la finale de la Coupe de France féminine.

Les joueuses d'Olivier Lafargue ont fait une très bonne entame de cette rencontre, dans le sillage d'une Marine Johannès très en forme ce soir (21 pts à 60% de réusssite), laissant les nordistes rapidement à 10 points. Les joueuses de coach Dusart se sont pourtant rebellées en seconde mi-temps, revenant à 6 pts, mais le manque de maîtrise au rebond, laissant trop de deuxièmes chances aux Berruyères, n'a pas permis aux coéquipières de Johanne Gomis (18 pts à 50% de réussite) de faire trembler les joueuses locales.

Bourges - Villeneuve d'Ascq : 63-44

2e demi-finale : Samedi 24 février à 20h00 : Montpellier (LFB) - Charleville (LFB) en direct sur YouTube

FINALES DE LA COUPE DE FRANCE 2018 : Samedi 21 avril 2018

Billetterie pour les finales de la Coupe de France : cliquez ici

 

 

 

23/02/2018 - F Canet / FFBB
 


Bourges et Villeneuve se croiseront à nouveau après le match des champions, l'Euroligue et le championnat, la 6e confrontation entre les deux clubs cette saison aura lieu dans le Berry à l'occasion de la Coupe de France. Ce sont donc deux équipes qui se connaissent par coeur où presque qui s'affrontront pour une place en finale.

L'autre match opposera Lattes-Montpellier, au finaliste 2017, Charleville Mézières. Vainqueur à 4 reprises (2016, 2015, 2013, 2011), le BLMA espère bien profiter de l'avantage de jouer à domicile pour rejoindre une nouvelle fois l'AccorHotels Arena. 

Les affiches des demi-finales sont :

Samedi 24 février à 20h00

Lattes-Montpellier (LFB) – Charleville Mézières (LFB)

Bourges (LFB) – Villeneuve d’Ascq (LFB)

 

 

affiche Coupe de France 2018Le programme des Finales de la Coupe de France 2018 :
Vendredi 20 avril 2018
18h00 : Finale Trophée féminin
20h30 : Finale Trophée masculin
 

Samedi 21 avril 2018
11h30 : Finale U17 féminines
14h00 : Finale U17 masculins
16h30 : Finale Pros féminines* (Trophée Joé Jaunay)
19h00 : Finale Pros masculins* (Trophée Robert Busnel)

*Sous réserve de modifications liées à la diffusion TV

 

Réservez vos places en cliquant ici

 

 

Suivez la Coupe de France sur les Réseaux Sociaux avec #CDFBasket et retrouvez toute l’actualité sur la page Facebook Coupe de France de BasketBall

19/01/2018 - Sylvain Bourdois Chupin
 


Peux-tu nous raconter comment tu es arrivée sur le banc de la sélection des Pays-Bas ?
Lors de la saison dernière, le coach est venu voir Naomi Halman à Montpellier pour un match. Il m'a proposé ce rôle d'assistante car il a remarqué que je communiquais beaucoup avec les joueuses, il a trouvé en moi un leader sur le terrain. Il s'est dit que ça pouvait être parfait dans la communication entre ses joueuses et lui. Au début je ne savais pas trop si je voulais faire ça ou pas et je me suis dit que ça ne coûtait rien d'essayer. Étant retraitée en Équipe de France, j'ai plus de temps l'été. Il fallait essayer et préparer ma reconversion. J'ai eu des responsabilités cet été, ça s'est super bien passé. Après c'est vrai qu'être joueuse et assistante sont deux choses bien différentes.

Comment se passe ton adaptation/intégration ?
Tout se fait en anglais pour l'instant, il va falloir que je me mette au néerlandais. Tout le monde parle couramment anglais donc c'est plutôt simple par rapport à la langue. Après quelques joueuses me connaissaient pour avoir avec ou contre elles donc ça a été facile.

Quel est ton rôle dans le staff ?
A chaque fin d'entraînement je m'occupe du secteur intérieur, j'y suis plus à l'aise de part mon expérience à ce niveau. En général, je suis plus sur la communication entre les joueuses et le coach, donner des conseils notamment en défense, rectifier quelques poses d'écran, des choses techniques. Mais la priorité est sur le secteur intérieur.

Peux-tu nous parler de l'équipe nationale néerlandaise ?
L'équipe est très très jeune, la moyenne d'âge doit être 22-23 ans. La plupart des filles jouent en Allemagne, deux jouent en Pologne et une à Galatasaray (Chatilla Van Grinsven, passée par Arras et Bourges notamment). On a donc qu'une joueuse qui évolue en Euroligue, certaines travaillent et s'entraînent le soir. C'est un autre monde notamment avec la France où on est toutes professionnelles. Le niveau n'est donc pas le même mais les filles en veulent, aiment le maillot de l'équipe nationale.

Les Pays-Bas sont dans le groupe F avec l'Ukraine, l'Espagne et la Bulgarie. Quel est l'objectif ?
Il faut être honnête, si on veut espérer quelque chose il faudra gagner contre l'Ukraine samedi chez nous. Si on perd celui-là on est presque condamné. On est concentré sur ce match car après c'est l'Espagne... Je ne dis pas qu'on ne fait pas le travail mais on sait que c'est un niveau complètement au-dessus et que ce serait un vrai exploit de gagner là-bas. Ce n'est pas notre priorité, d'abord gagner samedi contre l'Ukraine pour avoir une chance de se qualifier.

Est-ce que le métier d'entraîneur est devenu un objectif maintenant ?
Ce n'était pas ma priorité de rester dans le basket mais avec le projet qu'il y a ici pour moi je me dis pourquoi pas. Je suis assistante coach pour l'instant mais après pourquoi pas m'occuper de leur Centre Fédéral sur Amsterdam. Ca serait quelque chose qui pourrait m'intéresser, il y a beaucoup de jeunes talents et du travail à faire ici.

Les Pays-Bas affronteront l'Ukraine samedi 11 novembre à Amsterdam (20h) puis iront défier l'Espagne mercredi 15 novembre à Valladolid (20h00).

09/11/2017 - Propos recueillis par Arnaud Dunikowski (LFB)

Clubs

Suivez la LFB :
Gardez le contact
Inscrivez-vous a la newsletter
Basket Féminin  Tout le basket

NOS PARTENAIRES

Partenaires