Sandrine Gruda
 


Trois matches sont programmés samedi soir pour les gros bras que sont Charleville-Mézières, Bourges et Villeneuve d'Ascq. Co-leaders, Ardennaises et Berruyeres reçoivent respectivement Mondeville et Nice. L'ESBVA-LM accueille de son côté l'équipe de Tarbes. L'occasion pour Aby Gaye, Championne de France avec le club nordiste la saison dernière, de retrouver le Palacium.

Dimanche, ce sera le tour des clubs européens ayant joué jeudi. Vainqueur à Cegled (76-59), Basket Landes recevra Nantes Rezé qui a été battu à Namur (77-60). Hainaut Basket, qui s'est imposé à Györ (74-62) jouera à Lattes Montpellier. Les Gazelles, qui ont décroché un premier succès en Euroligue mercredi, comptent bien enchaîner pour rester à proximité du Top 4.

Ligue Féminine - Journée 6

Vendredi 3 novembre - 20h00
Lyon - Roche Vendée

Samedi 4 novembre - 20h00
Charleville-Mézières - Mondeville
Villeneuve d'Ascq - Tarbes
Bourges - Nice

Dimanche 5 novembre
Basket Landes - Nantes Rezé (15h00)
Lattes Montpellier - Hainaut Basket (15h30)

03/11/2017 - Texte : Arnaud Dunikowski - Photo : Florent Larronde
 


Après 10 ans d'exil (Ekaterinbourg, Fenerbahce), Sandrine Gruda est de retour en France. L'intérieure martiniquaise, formée au Centre Fédéral, rejoint le grand club de Valenciennes pour ses débuts professionnels. Avec l'USVO (2005-2007), elle réalise le doublé coupe-championnat en 2007. MVP française et espoir pendant ses deux années en LFB, elle prend la direction de la Russie où elle fait le bonheur d'Ekaterinbourg. Le succès est au rendez-vous pour Gruda qui remporte l'Euroligue (2013, 2016) et plusieurs coupes et championnats de Russie. Son talent traverse également l'Atlantique puisqu'elle a à son compteur six saisons en WNBA (145 matches joués) et un titre en 2016 avec Los Angeles.

7ème meilleure marqueuse de l'histoire des Bleues (2049 points), elle décroche plusieurs médailles avec la sélection nationale dont le titre européen en 2009 et l'argent aux Jeux Olympiques de Londres en 2012.

Le retour de Sandrine Gruda en Ligue Féminine est une vraie chance pour la LFB qui voit revenir sur le sol national l'une des meilleures joueuses du basket français.

Jean-Pierre Siutat, Président de la FFBB : "C'est une grande nouvelle pour le basket féminin français de revoir Sandrine en France et dans un club LFB. Elle a joué dans les plus grands clubs européens et il y a quelques jours encore une finale WNBA. Elle fait également son retour parmi les Bleues en vue de la prochaine fenêtre FIBA de qualification à l’Euro féminin 2019. Plus de 80% de ces joueuses évoluent en LFB et c’est un vrai plus pour l’image et l’attractivité de notre Ligue."

Philippe Legname, Président de la LFB : "C'est une vraie chance pour le basket français que de voir Sandrine Gruda revenir en Ligue Féminine. Après deux saisons de très haut-niveau avec Valenciennes alors qu'elle n'a que 18 ans, elle a pu progresser durant ses années à l'étranger pour devenir une référence mondiale à son poste. Son arrivée à Lyon prouve que les clubs français peuvent attirer des joueuses reconnues. Cela va mettre en lumière notre championnat et nous devrons profiter de sa présence pour accroître la visibilité de la LFB."

25/10/2017 - Arnaud Dunikowski (LFB)
 


Après un déplacement à Helsinki le samedi 11 novembre pour y affronter la Finlande, les Bleues affronteront la Roumanie au Palacium de Villeneuve d’Ascq, salle des championnes de France en titre, le mercredi 15 novembre à 20h00 (horaire à confirmer). Pour ces deux premières rencontres de qualification à l’Euro 2019, le staff tricolore a décidé de convoquer 16 joueuses qui se réuniront le lundi 6 novembre en stage à Villeneuve d’Ascq.

Prénom

Nom

Naissance

Taille Poste

Sélections Points Club 2017/2018

Marielle

AMANT

09/12/1989

1.91

Intérieure

90

397

ESB Villeneuve d’Ascq

Valériane

AYAYI

29/04/1994

1.85

Ailière

64

332

Tango Bourges Basket

Marième

BADIANE

24/11/1994

1.90

Intérieure

-

-

Lyon ASVEL Féminin

Lisa

BERKANI

19/05/1996

1.73

Meneuse

-

-

USO Mondeville

Romane

BERNIES

27/06/1993

1.70

Meneuse

3

9

Lattes Montpellier BA

Amel

BOUDERRA

26/03/1989

1.63

Meneuse

14

33

Charleville-Mézières

Alexia

CHARTEREAU

05/09/1998

1.91

Intérieure

11

53

Tango Bourges Basket

Helena

CIAK

15/12/1989

1.97

Intérieure

71

371

Koursk (Russie)

Olivia

EPOUPA

30/04/1994

1.65

Meneuse

52

246

Galatasaray (Turquie)

Aby

GAYE

03/02/1995

1.95

Intérieure

11

44

Tarbes Gespe Bigorre

Sandrine

GRUDA

25/06/1987

1.97

Intérieure

161

2049

Los Angeles Sparks (WNBA)

Marine

JOHANNES

21/01/1995

1.77

Arrière

37

251

Tango Bourges Basket

Sarah

MICHEL

10/01/1989

1.80

Ailière

56

243

Tango Bourges Basket

Hhadydia

MINTE

16/03/1991

1.87

Ailière

11

35

Charleville-Mézières

Endy

MIYEM

15/05/1988

1.88

Intérieure

175

1529

Schio (Italie)

Diandra

TCHATCHOUANG 14/06/1991

1.86

Ailière

64

389

Tango Bourges Basket

Programme de l’Équipe de France féminine lors des qualifications à l’Euro 2019 - Groupe E

Dates

Match

Lieu (Ville – Salle)

Samedi 11 novembre 2017 à 19h30 Finlande – France Helsinki (Töölön Kisahalli)
Mercredi 15 novembre 2017 à 20h00 (horaire à confirmer) France – Roumanie Villeneuve d’Ascq (Palacium)
Samedi 10 février 2018 Slovénie – France -
Mardi 14 février 2018 France - Finlande -
Samedi 17 novembre 2018 Roumanie - France -
Mercredi 21 novembre 2018 France - Slovénie -

 

Suivez toute l'actualité de l'Equipe de France sur les Réseaux sociaux (Facebook, Twitter, Instagram...)

06/10/2017 - Kevin Bosi
 


- Que penses-tu des 24h du Sport Féminin ?
Si cet évènement existe c’est qu’un problème a été identifié. D’un côté, c’est dommage d’être obligé de créer ce genre d’évènement pour sensibiliser tous les acteurs à la sous médiatisation du sport féminin. D’un autre côté, heureusement que cet évènement existe car ça a le mérite de lancer les débats et de faire parler de cette situation. C’est toujours mieux que rester dans l’ombre et ne rien faire. Pérenniser les 24h du Sport Féminin est une bonne chose, car je pense qu’il faut du temps pour sensibiliser tout le monde.
 
- Comment devient-on marraine de cet  évènement ?
En octobre et novembre, j’ai eu de nombreux échanges avec Christine Kelly, membre du CSA et initiatrice des 24h du Sport Féminin. Elle souhaitait déjà que je sois marraine de cet évènement. En décembre, j’ai profité de mon break de noël et mon retour en France pour la rencontrer. Je lui ai donné mon accord, ensuite, Jean-Pierre Siutat est intervenu auprès Maxim Ryabkov , le Général Manager d’Ekaterinbourg, pour que je puisse être libérée et présente à Paris pour les 24h du Sport Féminin. Ça me fait très plaisir d’y participer et je suis vraiment honorée d’avoir été choisie comme marraine.
 
- Quel va être ton rôle ?
La médiatisation du Sport Féminin est un sujet qui m’intéresse et me tient à cœur. Mon rôle sera donc de participer aux 24h du Sport Féminin à ma manière en apportant ma vision des choses. Je vais répondre aux sollicitations médiatiques pour faire parler de l’évènement mais aussi de la cause qu’il défend : le manque de médiatisation du Sport Féminin. Je vais apporter mon témoignage en m’appuyant sur mon expérience pour sensibiliser tous  les acteurs à notre cause. 
20/01/2015 - Propos recueillis par Sylvain Bourdois Chupin

Clubs

Suivez la LFB :
Gardez le contact
Inscrivez-vous a la newsletter
Basket Féminin  Tout le basket

NOS PARTENAIRES

Partenaires