Bourges
 


Si les deux équipes ont brillé l'an dernier respectivement en Coupe de France et en championnat, ce sont deux groupes aux visages remaniés qui se présentent à Coubertin pour le désormais traditionnel et attendu Match des Champions. Tchatchouang, auteur d'une belle préparation, ouvre les hostilités. Amant dans la transition, puis Gomis sur une fixation de Leedham qui est passé du côté berruyer au villeneuvois cet été rapprochent l'ESBVA. La MVP étrangère de la saison dernière, Katherine Plouffe, fait preuve d'efficacité aussi en début de match tout comme Sarah Michel qui marque par deux fois obligeant Fred Dusart à prendre un temps-mort. Les Berruyères continuent leur belle performance offensive et défensive et mènent après 10 minutes (27-15).

Reboostées, les Guerrières de Villeneuve reviennent avec de meilleures intentions dans le deuxième acte. Moins permissives en défense, à quatre moins en neuf minutes. Mais les joueuses nordistes ne parvienent pas à retrouver le chemin du filet qui les avait conduit jusqu'au titre LFB la saison dernière, si ce n'est Sy Diop, Leedham de loin ou bien Kamba de retour à l'ESBVA après son escale à Nice. À la pause, Bourges reste devant (34-23).

Au retour des vestiaires, Ayayi sur la ligne des lancers, Michel en fin de possesion et Ayayi à longue distance relancent la machine tango par un cinglant 9-2. Si Leedham et Sy Diop essaient de faire revenir les siennes, KB Sharp sur un service accrobatique de Godin donne de l'air aux filles d'Olivier Lafargue. Les Berruyères impressionnent physiquement et creusent l'écart au tableau d'affichage pour se rapprocher un peu plus encore du trophée du Match des Champions.

Si ce n'est pas son arme la plus fatale, Pauline Akonga s'essaie au tir primé en début de dernier quart avec réussite avant que Kamba aligne deux lancers de rang. Johannes par un floater aérien et Akonga aux lancers se répondent. Michel de retour sur le parquet aligne les points pour sceller le succès berruyer. Les Tangos remportent le Match des Champions 2017 et reprennent le titre qu'elles avaient déjà gagné en 2014 et 2015. 

Bourges bat Villeneuve d'Ascq : 71-48

Déclarations d'après-match

Frédéric Dusart (Villeneuve d'Ascq): "S'il y a une leçon à retenir de ce match, c'est que nous n'avons pas réussi à répondre à l'impact de Bourges. On a pris une leçon de dureté. Les Tangos sont déjà prêtes alors que nous non. On est sur de la reconstruction d'un groupe qui a perdu plusieurs individualités"

Olivier Lafargue (Bourges) : "Villeneuve a essayé de nous impacter et nous a mis dans des situations inconfortables parfois, ce qui nous permet de travailler. Défensivement on a été très performant. Offensivement, on peut encore faire bouger davantage le ballon"

29/09/2017 - À Paris-Coubertin, Kévin Bosi (FFBB)
 


Meilleure joueuse étrangère LFB 2017 : Katherine PLOUFFE (Canadienne - Nantes Rezé)

Pour sa deuxième saison à Nantes Rezé, l’intérieure canadienne Katherine Plouffe (25 ans, 1m90) a doublé ses statistiques aux points et à l’évaluation. Ses performances (meilleure rebondeuse et meilleure joueuse à l’évaluation) ont rapidement fait d’elle la joueuse majeure du collectif ligérien et ont permis au NRB d’atteindre les playoffs. Ses qualités ont attiré l’œil du Tango Bourges Basket qui l’a recrutée durant l’intersaison. Cet été, elle a permis au Canada de décrocher l’or au Championnat d’Amérique.

Cliquez ici pour accéder au palmarès

Meilleure joueuse espoir LFB 2017 : Alexia CHARTEREAU (Bourges)

Après trois années passées dans la pépinière du Centre Fédéral, Alexia Chartereau (18 ans, 1m91) éclate au grand jour lors du Match des Champions 2016 (15 points). Malgré son jeune âge, elle n’hésite pas à prendre ses responsabilités. Tout au long de la saison, l’intérieure répond présente en championnat et en Euroligue, compétitions qu’elle découvre. Dans un club historique aux ambitions élevées, elle s’est parfaitement intégrée. Un travail qui a payé puisqu’elle a participé à l’EuroBasket féminin 2017 et a décroché la médaille d’argent avec les Bleues.

Cliquez ici pour accéder au palmarès

29/09/2017
 


Match 3è place

Lattes Montpellier - Nantes Rezé 67-63
Malgré un 5-0 encaissé en deux minutes, le BLMA reprend le dessus en infligeant un 12-0. La jeunesse du NRB ne se laisse pas impressionner et ramène la formation ligérienne (14-13, 8'). Les Gazelles réagissent par un 6-0 (20-13, 10'). Les deux équipes enchaînent les attaques et les Déferlantes prennent confiance puisqu’elles recollent au score à trois minutes de la mi-temps. Rachid Méziane est obligé de prendre un temps mort. Une stratégie payante puisque le BLMA est devant à la mi-temps (26-23).

Les deux équipes ne se lâchent pas et le troisième quart-temps se conclut en toute logique par une égalité parfaite (50-50). Les Déferlantes enchaînent deux paniers à 3 points et prennent 6 longueur d’avance à 8 minutes du terme. Les Gazelles réagissent une fois de plus pour recoller puis finalement coiffer le NRB sur le fil. Le BLMA s’offre la troisième place. Score final 67-63.

Finale

Bourges - Tarbes 88-68
Début de finale très forte pour Bourges qui inflige un 7-0 en deux minutes. Mais les Tarbaises, sous l’impulsion d’Aby Gaye, reviennent au score (22-18 à la fin du premier quart temps). L’intensité défensive des Berruyères met en difficulté le TGB qui se voit être distancé. La Bigourdane Michelle Plouffe réduit l’écart (42-35 à la mi-temps).

La capitaine des Tango Elodie Godin enchaîne les tirs extérieurs et Bourges creuse l’écart (52-35, 23'). L’équipe d’Olivier Lafargue prend son envol et mène 73-51 à la fin de la troisième période. L’équipe de Bourges, composée de joueuses d’expériences, contrôle le dernier quart et déroule son jeu pour conclure 88-68. Les Tango remportent donc le Pré Open de l’Aube.

23/09/2017 - A Saint-Julien-les-Villas, Marion Josset

Pages

Clubs

Suivez la LFB :
Gardez le contact
Inscrivez-vous a la newsletter
Basket Féminin  Tout le basket

NOS PARTENAIRES

Partenaires