Open LFB 2017
 


Si les deux équipes ont brillé l'an dernier respectivement en Coupe de France et en championnat, ce sont deux groupes aux visages remaniés qui se présentent à Coubertin pour le désormais traditionnel et attendu Match des Champions. Tchatchouang, auteur d'une belle préparation, ouvre les hostilités. Amant dans la transition, puis Gomis sur une fixation de Leedham qui est passé du côté berruyer au villeneuvois cet été rapprochent l'ESBVA. La MVP étrangère de la saison dernière, Katherine Plouffe, fait preuve d'efficacité aussi en début de match tout comme Sarah Michel qui marque par deux fois obligeant Fred Dusart à prendre un temps-mort. Les Berruyères continuent leur belle performance offensive et défensive et mènent après 10 minutes (27-15).

Reboostées, les Guerrières de Villeneuve reviennent avec de meilleures intentions dans le deuxième acte. Moins permissives en défense, à quatre moins en neuf minutes. Mais les joueuses nordistes ne parvienent pas à retrouver le chemin du filet qui les avait conduit jusqu'au titre LFB la saison dernière, si ce n'est Sy Diop, Leedham de loin ou bien Kamba de retour à l'ESBVA après son escale à Nice. À la pause, Bourges reste devant (34-23).

Au retour des vestiaires, Ayayi sur la ligne des lancers, Michel en fin de possesion et Ayayi à longue distance relancent la machine tango par un cinglant 9-2. Si Leedham et Sy Diop essaient de faire revenir les siennes, KB Sharp sur un service accrobatique de Godin donne de l'air aux filles d'Olivier Lafargue. Les Berruyères impressionnent physiquement et creusent l'écart au tableau d'affichage pour se rapprocher un peu plus encore du trophée du Match des Champions.

Si ce n'est pas son arme la plus fatale, Pauline Akonga s'essaie au tir primé en début de dernier quart avec réussite avant que Kamba aligne deux lancers de rang. Johannes par un floater aérien et Akonga aux lancers se répondent. Michel de retour sur le parquet aligne les points pour sceller le succès berruyer. Les Tangos remportent le Match des Champions 2017 et reprennent le titre qu'elles avaient déjà gagné en 2014 et 2015. 

Bourges bat Villeneuve d'Ascq : 71-48

Déclarations d'après-match

Frédéric Dusart (Villeneuve d'Ascq): "S'il y a une leçon à retenir de ce match, c'est que nous n'avons pas réussi à répondre à l'impact de Bourges. On a pris une leçon de dureté. Les Tangos sont déjà prêtes alors que nous non. On est sur de la reconstruction d'un groupe qui a perdu plusieurs individualités"

Olivier Lafargue (Bourges) : "Villeneuve a essayé de nous impacter et nous a mis dans des situations inconfortables parfois, ce qui nous permet de travailler. Défensivement on a été très performant. Offensivement, on peut encore faire bouger davantage le ballon"

29/09/2017 - À Paris-Coubertin, Kévin Bosi (FFBB)
 


En République Tchèque, les Bleues de Céline Dumerc, qui jouait sa dernière compétition sous le maillot tricolore, ont remporté une cinquième médaille de rang à l’EuroBasket féminin. Comme en 2013 et 2015, elles sont reparties avec l’argent autour du cou.

Invaincue en phase de groupes, après des victoires contre la Slovénie, la Serbie et la Grèce, l’Équipe de France féminine a décroché son billet pour les quarts de finale. La Slovaquie (67-40) puis de nouveau la Grèce, en demi-finale (77-55), n’ont pas résisté à la vague bleue. La France, emmenée par Endy Miyem, élue dans le 5 majeur de la compétition, a ensuite retrouvé son meilleur ennemi en finale, l’Espagne.

Les filles de Valérie Garnier n’ont rien pu faire face à une sélection ibérique au sommet de son art à l’image de la MVP de l’Euro Alba Torrens. L’objectif initial des Bleues a été atteint puisqu’elles ont assuré leur place à la prochaine Coupe du Monde féminine. Elle se déroulera en septembre 2018…en Espagne. Avec les retraites internationales de Céline Dumerc et Gaëlle Skrela, une nouvelle génération est appelée à prendre le pouvoir en Équipe de France.

Les 12 médaillées d’argent à l’EuroBasket féminin 2017

Marielle Amant, Valériane Ayayi, Alexia Chartereau, Héléna Ciak, Céline Dumerc, Olivia Epoupa, Marine Johannes, Sarah Michel, Hhadydia Minte, Endy Miyem, Gaëlle Skrela, Diandra Tchatchouang
Entraîneur : Valérie Garnier - Assistants : Olivier Lafargue, Grégory Halin, Rachid Meziane

29/09/2017
 


Les trophées Femmes sur tous les terrains visent à récompenser des parcours et/ou des initiatives de femmes dans le milieu du basket. Ce programme est basé sur quatre notions fondamentales présentes à la fois dans le basket et dans la vie des femmes : équilibre, écoute, réalisation, transmission.

Engagée depuis 2013 aux côtés de la FFBB, la FDJ soutient le programme FFBB Citoyen et s’associe à Femmes sur tous les terrains à travers le Trophée « Coup de Cœur FDJ ».

Les 4 lauréates ont reçu leur trophée au cours d’une cérémonie sur le parquet du Stade Pierre de Coubertin :

Lydie BERNARD - Trophée « mener pour gagner » qui récompense l’engagement et la capacité à diriger
Joueuse de basket devenue éducatrice dans son club du Smash Vendée, Lydie est toujours en charge d’une équipe évoluant en NF3. Elle est à l’origine de la création d’un groupement d’employeurs permettant à de nombreux clubs vendéens d’utiliser les compétences de cadres techniques qualifiés et professionnels. Par ailleurs, elle a très largement contribué à la création d’une section sport adapté au sein de son club.

Alexandra WOLFF - Trophée « jouer ensemble » qui fait référence à la solidarité, le partage et l’entraide et Trophée « Coup de Cœur FDJ » qui récompense une initiative globale ou inclassable dans une catégorie
Cadre Technique du Comité Départemental de Meurthe-et-Moselle, Alexandra est très impliquée dans les actions de détection et de formation. Elle est également membre de la Commission Fédérale MiniBasket et Jeunes. Elle est à l’origine du projet basketcity #54, opération destinée à l’animation de quartiers autour de Nancy.

Catherine MONTELION - Trophée « premier tir » qui vise à démontrer que le basket est un levier de réussite professionnelle
Ancienne joueuse de haut niveau, Catherine est à l’origine de la création du club de Nohanent Puy Valeix (63) qui est aujourd’hui devenu un club omnisport avec une équipe en NM3. Le développement de cette association a contribué à la construction d’une salle de sports dans la commune et au développement du sport sur ce territoire.

Martine NONNON - Trophée « passe décisive » qui récompense des actions en faveur de la transmission d’expérience
Vice-présidente de la Ligue Nord/Pas-de-Calais et responsable de la Commission Régionale Basket Santé, Martine est marquée par des valeurs de solidarité, de fairplay et d’intégration. Elle est particulièrement active au sein de sa ligue pour décliner le programme « FFBB Citoyen » en accompagnant les clubs vers la labellisation et la mise en place des sessions Basket Santé.

27/09/2017

Clubs

Suivez la LFB :
Gardez le contact
Inscrivez-vous a la newsletter
Basket Féminin  Tout le basket

NOS PARTENAIRES

Partenaires