Tima Pouye
 


Le promu Roche Vendée, toujours sans victoire, accueillera Lattes Montpellier. Les filles de Manu Body ont profité de la trêve internationale pour parfaire leurs automatismes et espèrent enfin décoller cette saison.

Co-leaders du championnat, Charleville-Mézières et Bourges seront en déplacement, respectivement à Nantes Rezé et Hainaut Basket. Deux voyages compliqués à gérer puisque les Déferlantes et les Green Girls ont déjà fait déjouer des grosses cylindrés cette saison.

Lyon, qui a retrouvé le chemin de la victoire avec l'arrivée de Sandrine Gruda, comptera sur l'internationale tricolore, très en vue lors de deux premiers matches de qualification des Bleues (21pts contre la Finlande, 23 contre la Roumanie), pour continuer son opération remontée au classement. Les Lionnes seront à Nice, qui reste sur une grosse désillusion lors de la J6 (défaite 63-100 à Bourges).

Enfin, Villeneuve d'Ascq clôtutera la journée 7 en se rendant à Mondeville. Les Normandes glissent dangereusement vers le bas et seraient bien inspirées de stopper leur série de 4 défaites. Mais sans Lisa Berkani, blessée, la tâche s'annonce difficile. Les Guerrières, qui jouent les premiers rôles, ne comptent pas trébucher dans la banlieue caennaise.

Ligue Féminine - Journée 7

Dimanche 19 novembre - 15h30 (sauf mention)
Roche Vendée - Lattes Montpellier (14h00)
Nantes Rezé - Charleville-Mézières (15h00)
Hainaut Basket - Bourges
Tarbes - Basket Landes
Nice - Lyon
Mondeville - Villeneuve d'Ascq (16h00)

17/11/2017 - Arnaud Dunikowski (LFB)
 


Jeudi dernier, le Champion de France LFB 2016, Lattes Montpellier, a affronté son successeur, Villeneuve d'Ascq, à Voiron. Les Gazelles ont passé une semaine en stage à Megève avec au programme canyoning, VTT mais aussi du physique et du basket, le tout sous la houlette du nouveau coach Rachid Meziane et son assistante Aurélie Bonnan. Une semaine intensive qui s'est conclue par une nette victoire 85-63 face à l'ESBVA-LM. A noter que l'effectif nordiste était réduit : Marielle Amant et Mame-Marie Sy Dio manquaient à l'appel.

Face à l'équipe belge de Braine, sparring partner habituel des équipes proches de la frontière avec le plat pays, Charleville-Mézières s'est incliné 67-73. Une courte défaite face une formation qui jouera l'Euroligue et sans Renée Montgomery, qualifiée pour les demi-finales des playoffs WNBA avec son équipe de Minnesota, c'est plutôt encourageant pour les Flammes.

Le traditionnel Open de Normandie s'est déroulé à Mondeville ce week end. Habituellement placé une semaine avant l'Open, ce sont des équipes LFB encore en rodage qui se sont présentées sur le parquet. Face à elles, deux formations de LF2 bien plus avancées dans leur préparation puisque le coup d'envoi de la Ligue Féminine 2 est prévu le 16 septembre. On ne s'étonne donc pas d'avoir vu Angers battre l'USOM (63-50) samedi soir en demi-finale. Nantes Rezé a assuré face aux Bretonnes de Landerneau (63-45). Dimanche, les Normandes ont de nouveau été battues (53-46 pour Landerneau) dans le match pour la 3ème place. En finale, l'UFAB 49 s'est rappelé aux bons souvenirs des joutes LFB puisque les filles de David Gautier n'ont laissé aucune chance aux Déferlantes (81-56).

Calais (LF2) a battu Hainaut Basket (76-71) et Tarbes a dominé le promu Roche Vendée 85-83 à Oloron-Sainte-Marie. Côté tarbais, la jeune Tima Pouye, à peine sortie du CFBB et médaillée de bronze à l'Euro U18 cet été, a inscrit 20 points. Kristen Mann et Bernadette N'Goyisa étaient absentes dans les rangs vendéens, Michelle Plouffe et Angie Björklund n'étaient pas là pour le TGB.

04/09/2017 - Arnaud Dunikowski (LFB)

Clubs

Suivez la LFB :
Gardez le contact
Inscrivez-vous a la newsletter
Basket Féminin  Tout le basket

NOS PARTENAIRES

Partenaires