Nice
 


Dans une salle bouillante, c'est Nice qui prend les devants avec un 2 points de Shenita Landry suivi d'un 3 points d'Isabelle Strunc. Le 5-0 est stoppé par un tir dans la raquette de "Bernie". Johanna Tayeau remet les équipes à égalité 5-5 avec un tir primé au bout de 3 minutes de jeu. Les 2 équipes sont parfaitement dans le match. Les solutions sont trouvées près du panier et en provoquant des fautes. Les 2 équipes se succèdent au scoring et à 2:24 de la fin du quart-temps Sabrine Bouzenna inscrit 2 lancer-francs pour permettre au RVBC de mener 17-15. Logiquement les 2 équipes finissent le quart-temps à égalité 18-18. Le suspense est à son comble avant d'entamer le 2ème quart-temps.

Après une petite minute sans le moindre panier, c'est sous l'impulsion de Jannelle Bekkering que Nice reprend les devants et inflige un 5-0. NIce réussit à conserver ses 5 points d'avance. Nice fait le premier écart dans ce match; à la suite de nombreuses balles perdues des vendéennes et l'accumulation des fautes en défense. Shenita se rend sur la ligne des lancer-francs et donne 10 points d'avance à son équipe (32_22) à 2 minutes de la mi-temps.  Aurélie Carmona règle la mire à 3 points et ramène Roche Vendée à 7 points (32-25). Jannelle Bekkering allume derrière l'arc et permet à Nice de rentrer au vestiaire avec 9 points d'avance (36-27)

Nice attaque la seconde période par un 6-0 avant que Johanna Tayeau ne stoppe l'hémoragie. Mais Nice repart et Jannelle Bekkering réussit ses shoots à 2 et 3 points. 46-29, l'écart est fait, Manu Body est contraint de prendre un temps-mort alors qu'il reste 7:19 à jouer dans ce quart-temps. Malgrè la bonne rentrée d'Assetou Traoré avec 5 points, Nice conserve ses 17 points d'avance. Isabelle Strunc, sur un panier à 3 points et un tir à mi-distance donne même 22 points d'avance à Nice dans cette partie. Nice gère la fin du quart-temps et mène de 18 points au bout de 30 minutes de jeu.

Durant le quatrième quart-temps Nice se contente de gérer son avance. Roche Vendée ne trouve pas la solution et va donc logiquement s'incliner contre une belle équipe de Nice. Nice est sacré champion de France LF2 et gagne sportivement sa montée en LFB. Marie-Eve Paget a parfaitement guidé les siennes à la victoire. C'est logiquement qu'elle remporte le titre de MVP du Final Four. Bravo à Nice, aux 3 équipes, au club pour l'organisation.

 

10/05/2015 - Nathan Duez

Clubs

Suivez la LFB :
Gardez le contact
Inscrivez-vous a la newsletter
Basket Féminin  Tout le basket

NOS PARTENAIRES

Partenaires