LF2
 


Privé de Margret Skuballa, Nantes-Rezé est tombé à Calais (LF2), la faute à une adresse défaillante (22/67 aux tirs) mais surtout à des Nordistes surprenantes de réalisme à l'image d'Anaïs Viale 17 points (8/13 aux tirs) et surtout Chandra Harris qui a cumulé 24 points et 13 rebonds dont 7 offensifs. Côté nantais, Katia Clanet (16 points et 9 rebonds) et Nayo Raincock-Ekunwe (18 points et 12 rebonds) ont été les seules satisfactions.

L'autre exploit de la soirée est l'oeuvre du Toulouse MB. Mené de 4 points à 18 secondes de la fin, Basket Landes a réussi à arracher la prolongation grâce à deux tirs primés d'Alexia Plagnard (11 points et 3 passes) et surtout de Miranda Ayim (19 points dont 2/2 à trois-points et 11 rebonds) à 4 secondes du buzzer. Mais dans le temps additionnel, les Toulousaines, à l'image de Lucie Carlier (19 points à 7/12 aux tirs) et de Mikaela Ruef (25 points et 13 rebonds), ont jeté leurs dernières forces dans la bataille faisant ainsi plier les Landaises, certes privées ce soir de Céline Dumerc.

Lyon ASVEL Féminin n'a pas eu besoin de Sandrine Gruda (laissée au repos) pour prendre la mesure de Montbrison. Le derby de la région lyonnaise a tourné court. Après une première mi-temps maitrisée (+14), les Lyonnaises avec une Ingrid Tanqueray altruiste (8 points, 2 rebonds, 9 passes et 5 interceptions) à la baguette ont accéléré la cadence au retour des vestiaires, tuant ainsi complètement le match. Aurélia Bouillon (11 points et 4 passes) et ses paratenaires n'ont jamais réussi à stopper l'hémorragie.

Pas de problème non plus pour les Flammes Carolo qui ont été s'imposer en Alsace face à Illkirch Graffenstaden grâce à un collectif bien huilé (125 d'évaluation). Ana Filip et Sara Chevaugeon se sont montrées très efficaces : 19 points (9/13 aux tirs) et 6 rebonds pour la première et 13 points (6/8 aux tirs), 6 rebonds et 3 passes pour la seconde. Du côté de la SIG à noter les 11 points et sutrout 18 rebonds d'Amina Njonkou.

Ancien coach du CFBB, François Gomez a retrouvé avec plaisir les infrastructures du bois de Vincennes. Mais cette fois-ci c'est sur le banc visiteur qu'il est allé s'assoire. Son équipe de Tarbes n'a pas trainé à se mettre en rythme, 28 points inscrits dès le 1er quart-temps. La jeune Tima Pouye, sortie du CFBB en juin dernier, a été la principale arme offensive du TGB avec 23 points (4 rebonds et 2 passes), la meneuse de jeu s'est montré très en verve (10/13 aux tirs). Dans les rangs du Centre Fédéral, seule Marine Fauthoux a réussi à exister avec 12 points et 3 passes.

Suite au forfait de l'AB Chartres en raison d'un effectif touché par de nombreuses blessures successives, le Hainaut Basket a remporté son billet pour les 8e de finale. 

Résultats des 16e de finale
Jeudi 26 octobre
Landerneau BB (LF2) - USO Mondeville (LFB) : 56-72

Vendredi 27 octobre
Arras (LF2) - Angers (LF2) : 63-75
Monaco BA (NF1) - Cavigal Nice Basket (LFB) : 58-70
Reims (LF2) - Roche Vendée (LFB) : 53-59

Samedi 28 octobre
Centre Fédéral (LF2) - Tarbes GB (LFB) : 45-90
COB Calais (LF2) - Nantes Rezé (LFB) : 73-57
Toulouse MB (LF2) - Basket Landes (LFB) : 84-83 a.p
Montbrison (LF2) - Lyon ASVEL (LFB) : 50-76
Chartres (LF2) - Hainaut Basket (LFB) : 0-20 (match annulé)
SI Graffenstaden (LF2) - Flammes Carolo Basket (LFB) : 62-87

Suivez toute l'actualité de la Coupe de France sur Facebook

28/10/2017 - Sylvain Bourdois Chupin
 


Monaco a chèrement vendu sa peau. Il aura fallu attendre le milieu du 3e quart temps pour voir le petit poucet céder du terrain face aux Niss Angels emmenées par le redoutable duo Cooper (16 points, 10 rebonds) - Robert (9 points, 5 rebonds et 3 interceptions). Les pensionnaires de NF1 n'ont pas démérité à l'image de Guiday Mendy (12 points et 5 rebonds).

Les Rémoises bien en place à l'image d'une Laëtitia Guapo impécable (12 points, 5 rebonds, 5 interceptions) ont tenu la dragée haute à Roche Vendée pendant une grande partie du match. Le chantier entrepris dans la raquette par la puissante Bernardette Ngoyisa (21 points et 15 rebonds) a fini par peser lourd dans la balance et a permis à Roche Vendée de s'en sortir.

Dans le duel entre duex formations de LF2, Angers s'est montré le plus fort. Après un début de match équilibré, les Angevines ont pris la mesure de l'évènement grâce notemment à un excellent deuxième quart-temps et une Lorraine Lokoka des grands soirs (16 points et 7 rebonds). Après avoir compté jusqu'à 18 points de retard dans le 3e quart-temps, Arras a bien tenté revenir grâce à une Claire Stievenard percutante (15 points) mais en vain.

Jeudi 26 octobre
Landerneau BB (LF2) - USO Mondeville (LFB) : 56-72

Vendredi 27 octobre
Arras (LF2) - Angers (LF2) : 63-75
Monaco BA (NF1) - Cavigal Nice Basket (LFB) : 58-70
Reims (LF2) - Roche Vendée (LFB) : 53-59

Programme des 16e de finale
Samedi 28 octobre
15h00 : Centre Fédéral (LF2) - Tarbes GB (LFB)
17h00 : COB Calais (LF2) - Nantes Rezé (LFB)
20h00 : Toulouse MB (LF2) - Basket Landes (LFB)
20h00 : Montbrison (LF2) - Lyon ASVEL (LFB)
20h00 : Chartres (LF2) - Hainaut Basket (LFB)
20h00 : SI Graffenstaden (LF2) - Flammes Carolo Basket (LFB)

Suivez toute l'actualité de la Coupe de France sur Facebook

27/10/2017 - Sylvain Bourdois Chupin
 


Avec l'entrée en lice des clubs de LFB, les 16e de finale marquent véritablement le début de la compétition. Après avoir créé la surprise lors du tour précédant face à Charnay (LF2), Monaco (NF1) accueillera son prestigieux voisin, Nice, pensionnaire de LFB. L'occasion pour le club de la principauté de faire une grande fête du basket féminin azuréen. A noter que d'autres derbys s'annoncent des plus chauds lors de ces 16e de finale à l'image du Sud-Ouest avec une opposition prometteuse entre Toulouse (LF2) et Basket Landes (LFB), du Lyonnais avec le face-à-face entre Montbrison (LF2) et l'ASVEL (LFB) ou encore de la rivalité légendaire entre la Bretagne et la Normandie représentée lors du match Landerneau (LF2) - Mondeville (LFB).

Si les clubs de LFB partent avec la faveur des pronostics, ils devront cependant se méfier des pièges parfois inattendus. Tarbes (LFB) et ses anciens insepiens (Gaye, Diallo, Konteh, Pouye, Mbandu et coach Gomez) tenteront de ne pas se faire déborder par un trop plein d'émotion lors de leur retour dans le bois de Vincennes pour y affronter le Centre Fédéral (LF2).

Enfin, un seul match de ces 16e de finale opposera deux clubs de LF2, Arras et Angers, deux sérieux prétendants à la montée en LFB.

Coupe de France féminine, Trophée Joë Jaunay
Programme des 16e de finale
Samedi 28 octobre 2017 à 20h00
Centre Fédéral (LF2) - Tarbes GB (LFB)
Monaco BA (NF1) - Cavigal Nice Basket (LFB)
Toulouse MB (LF2) - Basket Landes (LFB)
Montbrison BF (LF2) - Lyon ASVEL féminin (LFB)
Landerneau BB (LF2) - USO Mondeville (LFB)
Reims BF (LF2) - Roche Vendée (LFB)
COB Calais (LF2) - Nantes Rezé Basket (LFB)
Arras Pays d'Artois (LF2) - UFAB Angers (LF2)
AB Chartres (LF2) - Hainaut Basket (LFB)
SI Graffenstaden (LF2) - FCBA Charleville-Mézières (LFB)

Suivez toute l'actualité de la Coupe de France sur facebook

05/10/2017 - Sylvain Bourdois Chupin
 


Dans une salle bouillante, c'est Nice qui prend les devants avec un 2 points de Shenita Landry suivi d'un 3 points d'Isabelle Strunc. Le 5-0 est stoppé par un tir dans la raquette de "Bernie". Johanna Tayeau remet les équipes à égalité 5-5 avec un tir primé au bout de 3 minutes de jeu. Les 2 équipes sont parfaitement dans le match. Les solutions sont trouvées près du panier et en provoquant des fautes. Les 2 équipes se succèdent au scoring et à 2:24 de la fin du quart-temps Sabrine Bouzenna inscrit 2 lancer-francs pour permettre au RVBC de mener 17-15. Logiquement les 2 équipes finissent le quart-temps à égalité 18-18. Le suspense est à son comble avant d'entamer le 2ème quart-temps.

Après une petite minute sans le moindre panier, c'est sous l'impulsion de Jannelle Bekkering que Nice reprend les devants et inflige un 5-0. NIce réussit à conserver ses 5 points d'avance. Nice fait le premier écart dans ce match; à la suite de nombreuses balles perdues des vendéennes et l'accumulation des fautes en défense. Shenita se rend sur la ligne des lancer-francs et donne 10 points d'avance à son équipe (32_22) à 2 minutes de la mi-temps.  Aurélie Carmona règle la mire à 3 points et ramène Roche Vendée à 7 points (32-25). Jannelle Bekkering allume derrière l'arc et permet à Nice de rentrer au vestiaire avec 9 points d'avance (36-27)

Nice attaque la seconde période par un 6-0 avant que Johanna Tayeau ne stoppe l'hémoragie. Mais Nice repart et Jannelle Bekkering réussit ses shoots à 2 et 3 points. 46-29, l'écart est fait, Manu Body est contraint de prendre un temps-mort alors qu'il reste 7:19 à jouer dans ce quart-temps. Malgrè la bonne rentrée d'Assetou Traoré avec 5 points, Nice conserve ses 17 points d'avance. Isabelle Strunc, sur un panier à 3 points et un tir à mi-distance donne même 22 points d'avance à Nice dans cette partie. Nice gère la fin du quart-temps et mène de 18 points au bout de 30 minutes de jeu.

Durant le quatrième quart-temps Nice se contente de gérer son avance. Roche Vendée ne trouve pas la solution et va donc logiquement s'incliner contre une belle équipe de Nice. Nice est sacré champion de France LF2 et gagne sportivement sa montée en LFB. Marie-Eve Paget a parfaitement guidé les siennes à la victoire. C'est logiquement qu'elle remporte le titre de MVP du Final Four. Bravo à Nice, aux 3 équipes, au club pour l'organisation.

 

10/05/2015 - Nathan Duez
 


Dunkerque est parfaitement rentré dans le match en réussissant ses 3 premiers tirs dont 2 à trois points. Bernie Ngoyisa répond par 2 tirs près du cercle. Emmanuelle Gorjeu conclut une action à 3 points, Keisha Hampton arrose à 3 points et Dace Pierre-Joseph finit sous le cercle. Roche Vendée est mené 10-18 après seulement 5 minutes de jeu. Manu Body prend un temps-mort pour tenter de réduire l'apport offensif des joueuses de Dunkerque. Johanna Tayeau permet aux vendéennes de revenir à 6 points, 15-21. Mais Emmanuelle Gorjeu continue son bon début de match et inscrit un panier derrière l'arc. Sur la même action une faute est sifflée sur Keisha Hampton qui convertit 2 lancer-francs. Roche Vendée perd la balle sur l'action suivante et Keisha Hampton file en contre-attaque: 2 points + la faute. L'écart devient conséquent: 15-29 à 25 secondes de la fin du quart-temps. Un dernier lancer-franc de Tayeau vient sceller la marque: 16-29.

Le 2ème quart-temps est marqué par la sortie sur blessure d'Emmanuelle Gorjeu (une rechute de son aponévrose?). Roche Vendée en profite pour revenir tranquillement au score. Sur un panier de Baleta Mukoko l'écart se réduit à -4 (31-35) à 3:30 de la mi-temps. Baleta Mukoko et Johanna Tayeau font de gros efforts pour maintenir Roche Vendée dans la partie. Roche Vendée est toujours à 7 longueurs lorsque les joueuses sont invitées à rejoindre le vestiaire. Keisha Hampton est déjà à 14 points, 5 rebonds, 6 fautes provoquées. Côté vendéennes, c'est Johanna Tayeau qui s'illustre avec 10 points, 5 rebonds.

Le retour des vestiaires débute sur des bases offensives. Sonia Bal, Keisha Hampton trouve la mire à 3 points et Bernie Ngoyisa répond par des tirs de près. Au jeu de l'attaque, Dunkerque confirme son statut de meilleure attaque du championnat et garde ses 7 points d'avance à 15 minutes de la fin du match. Baleta Mukoko ramène les siennes à -4 en réussissant sa tentative à 6m25. Sur 2 lancer-francs d'Aurélie Carmona, le RVBC revient à 2 points. Keisha Hampton fait son retour se le parquet et, comme premier ballon, elle convertit un tir en course avec la faute en prime. Aurélie Carmona répond d'un tir à mi-distance pour revenir à 3 points de Dunkerque (53-56). Un dernière action de Bernie NGoysia permet à Roche Vendée de revenir à 2 points à l'entame du dernier quart-temps (55-57)

Dunkerque commence le dernier quart par un 5-0 avant que "Bernie" ne stoppe la série par un tir dans la raquette. Dunkerque se libère en réussissant un 3 points (57-65). Mais sur la même action Keisha Hampton prend sa 4ème faute... Bernadette NGoyisa l'imite sur l'action suivante. Johanna Tayeau, à 3 points et Aurélie Carmona à l'intérieur, ramène les vendéennes à 3 points. Sur l'action suivante Keisha Hampton prend sa 5ème faute et est contrainte d'abandonner ses coéquipiers pour la fin de match. C'est Caroline Turin qui prend les commandes pour Dunkerque en fin de match. Elle gère la maigre avance (64-67) en faveur de son équipe alors qu'il reste un peu plus de 3 minutes. Après 2 lancer-francs réussis d'Aurélie Carmona et un panier à l'intérieur de "Bernie", Roche Vendée passe devant pour la première fois du match. Johanna Tayeau pousse même l'avantage à 3 points. Mais Sonia Bal réussit un tir à 3 points pour remettre les 2 équipes à égalité (70-70) à 1:31 de la fin du match. "Bernie", de près, permet à Roche Vendée de reprendre 2 points d'avance. Aurélie Carmona fait 1/2 au lancer-francs. Roche Vendée mène donc de 3 points (73-70) à 28 secondes de la fin du match! En sortie de temps-mort, Roche Vendée tente de déclencher un shoot à 3 points... En vain. Sabrine Bouzenna récupère la balle et est envoyée sur la ligne des lancer-francs. Roche Vendée s'impose de 4 points (74-70) et rejoint Nice en finale.

 

 

09/05/2015 - Nathan Duez
 


L'entame de match est très tendue. Les 2 équipes rentrent dans le match timidement et observent une période de test. C'est finalement Nice qui vire en tête grâce à une bonne défense (3 contres, 2 pour Astan Dabo et 1 pour Maimouna Ba). Nice s'appuie également sur son adresse extérieure pour prendre le large. Marie-Eve Paget s'illustre dans ce quart-temps avec 8 points. Nice s'échappe, 18-9 à l'entame du 2ème quart temps.

Limoges revient sur le parquet avec beaucoup d'envie. Cyrielle Recoura marque son panier et obtient un lancer-franc bonus. Limoges n'est plus mené que de 4 points (20-16) à 7:24 de la mi-temps. Rachid Méziane prend un temps-mort pour remotiver ses troupes. En vain, Mélanie Devaux inscrit 6 points de suite et permet à Limoges de passer devant. Shenita Landry égalise pour Nice (22-22) à 6 minutes de la pause. Isabelle Strunc, sur 3 actions identiques, inscrit 6 points à mi-distance et redonne de l'air à Nice (28-22). Maxime Bézin décide de prendre un temps-mort pour stopper la réussite des niçoises. Les niçoises retrouvent l'agressivité du début de match et se jettent sur les ballons. Cela paye puisque les Niss Angels prennent une petite avance au score (35-28). Sur une dernière interception de Maimouna Ba et un double pas en contre-attaque Nice conforte son avance 37-28 pour clore le 2ème quart-temps.

Nice réussit à maintenir Limoges à distance. Les niçoises vont au bout des possessions et recupèrent les rebonds offensifs. Limoges défend haut et tente de couper les lignes de passes. En attaque, Limoges restent dans le match grâce à des tirs à mi-distance et un tir à 3 points de Mélanie Devaux. Astan Dabo y répond par un panier près du cercle avec un lancer bonus. Après des lancer-francs de Krystal Vaughn, Limoges est toujours à 6 longueurs (44-38). Krystal Vaughn remet les siennes dans la partie avec 2 tirs à mi-distance. 1:14 à jouer dans le 3ème quart-temps et Nice mène 46-43. Les possessions sont de plus en plus longues et Nice perd 2 ballons pour violation. Anita Meszaros remène Limoges à 1 point après 2 lancer-francs. La dernière possession est pour Nice qui manque son shoot longue distance. 46-45 avant d'entamer l'ultime période.

Shenita Landry ouvre le compteur rapidement dans ce dernier quart-temps, Marie-Eve Paget ne tremble pas sur la ligne des lancer-francs sur l'action suivante et Nice se donne un peu d'air au scoring 50-45. La bonne série de Nice continue avec un 8-0 en 2:45 minutes sur 2 lancer-francs de Laetitia Guapo. Cyrielle Recoura stoppe la série, 54-47 à 7 minutes de la fin. Limoges perd Mélanie Devaux sur blessure, mauvaise nouvelle pour la fin de match. Cyrielle Recoura rentre un tir primé et ramène Limoges à 4 points (54-50). Le ton monte d'un cran et la bataille sous le panier fait rage. Nice reste legèrement à l'abri avec 8 points d'avance (60-52). Marie-Eve Paget, encore elle, inscrit un gros shoot à 3 points et donne de l'air à Nice. 63-52, il reste 3:16 à jouer. Limoges cravache pour voler des balles mais Nice s'en sort et fait tourner la gonfle. L'écart se creuse et Nice mène désormais 67-55 à 1 minute de la fin. Nice garde le ballon et les supporters laissent exprimer leurs joies. Nice est le premier qualifié pour la finale et jouera le titre de champion demain à 17h.

Isabelle Strunc (6pts, 11 rebs) et Marie-Eve Paget (17pts, 4rebs, 3 pds) ont été les grandes artisantes de la soirée avec

09/05/2015 - Nathan Duez
 


« La Ligue Féminine de Basket mettra à l'honneur les basketteuses, la veille de la journée de la Femme, le samedi 7 mars 2015, dans le cadre de Championnes de Cœur. La 2è édition de cet événement se tiendra à Angers (Salle Jean Bouin - 3000 places) et aura pour point d'orgue un match de gala exceptionnel et unique réunissant des joueuses du championnat LFB et d'anciennes internationales. La Fédération Française de Basket, la Ligue Féminine de Basket, la Ligue des Pays de la Loire, le Comité du Maine-et-Loire et l'UF Angers Basket 49, avec le soutien de la ville d'Angers, organisent main dans la main cet événement. Si vous rêvez de voir sur un même parquet des Filles en Or, des Braqueuses et vos joueuses préférées de LFB, ne manquez pas ce rendez-vous ».

Si vous souhaitez tout savoir sur « Championnes de Cœur » nous vous invitons à vous rendre sur la page suivante : http://bit.ly/1ACi4Cc

La Ligue Féminine de Basket souhaite associer la LF2 à cet évènement pour créer un véritable  rendez-vous de basket féminin. Les joueuses de LF2 participeront  à un tournoi de 3x3 en levé de rideau du Match de Gala.

Le tournoi se déroulera de 10h à 15h et le public pourra y assister gratuitement.

Le tournoi sera sous le signe de la bonne humeur avec des joueuses accessibles et proches du public pour un évènement convivial. Elles auront comme supporters, les joueuses de LFB qui se rendront disponibles le temps du tournoi.

Si vous souhaitez assister au Match de Gala, des places sont disponibles sur le lien suivant :http://bit.ly/1AmLaGS

N’hésitez pas à venir encourager votre équipe et à participer à cette belle fête du basket féminin. 

25/02/2015 - Nathan Duez

Clubs

Suivez la LFB :
Gardez le contact
Inscrivez-vous a la newsletter
Basket Féminin  Tout le basket

NOS PARTENAIRES

Partenaires