Nice
 


Monaco a chèrement vendu sa peau. Il aura fallu attendre le milieu du 3e quart temps pour voir le petit poucet céder du terrain face aux Niss Angels emmenées par le redoutable duo Cooper (16 points, 10 rebonds) - Robert (9 points, 5 rebonds et 3 interceptions). Les pensionnaires de NF1 n'ont pas démérité à l'image de Guiday Mendy (12 points et 5 rebonds).

Les Rémoises bien en place à l'image d'une Laëtitia Guapo impécable (12 points, 5 rebonds, 5 interceptions) ont tenu la dragée haute à Roche Vendée pendant une grande partie du match. Le chantier entrepris dans la raquette par la puissante Bernardette Ngoyisa (21 points et 15 rebonds) a fini par peser lourd dans la balance et a permis à Roche Vendée de s'en sortir.

Dans le duel entre duex formations de LF2, Angers s'est montré le plus fort. Après un début de match équilibré, les Angevines ont pris la mesure de l'évènement grâce notemment à un excellent deuxième quart-temps et une Lorraine Lokoka des grands soirs (16 points et 7 rebonds). Après avoir compté jusqu'à 18 points de retard dans le 3e quart-temps, Arras a bien tenté revenir grâce à une Claire Stievenard percutante (15 points) mais en vain.

Jeudi 26 octobre
Landerneau BB (LF2) - USO Mondeville (LFB) : 56-72

Vendredi 27 octobre
Arras (LF2) - Angers (LF2) : 63-75
Monaco BA (NF1) - Cavigal Nice Basket (LFB) : 58-70
Reims (LF2) - Roche Vendée (LFB) : 53-59

Programme des 16e de finale
Samedi 28 octobre
15h00 : Centre Fédéral (LF2) - Tarbes GB (LFB)
17h00 : COB Calais (LF2) - Nantes Rezé (LFB)
20h00 : Toulouse MB (LF2) - Basket Landes (LFB)
20h00 : Montbrison (LF2) - Lyon ASVEL (LFB)
20h00 : Chartres (LF2) - Hainaut Basket (LFB)
20h00 : SI Graffenstaden (LF2) - Flammes Carolo Basket (LFB)

Suivez toute l'actualité de la Coupe de France sur Facebook

27/10/2017 - Sylvain Bourdois Chupin
 


Dure semaine pour les Niss'Angels. Humiliés à domicile par les Flammes Carolo samedi dernier (-40), les joueuses de la Baie des Anges ont appris le départ inattendu de Joyce Cousseins-Smith pour raisons personnelles. Autant dire que la préparation du match à Villeneuve d'Ascq n'a pas été faite dans les conditions les plus sereines. Annoncé comme un potentiel champion, Lyon a déjà la pression après sa défaite surprise contre Nantes Rezé. Le bilan (1v-2d) n'est pas alarmant mais une nouvelle défaite ferait tâche dans le projet lyonnais. Dans les Landes, les partenaires de Paoline Salagnac devront être à leur meilleur niveau.

Bourreau de l'ASVEL lors de la J2, Nantes Rezé accueille Bourges à Mangin-Beaulieu. Les protégées de Manu Coeuret savent qu'elles ne seront pas favorites mais avec un leur bon début de saison, la confiance est là. Côté berruyer, on espère oublier la défaite de mercredi à Prague. Même objectif pour Lattes Montpellier à Mondeville. Les filles de Rachid Meziane ont été punies à Salamanque mercredi (-30) et comptent sur le championnat pour se refaire la santé. Attention car Lyon s'est déjà cassé les dents sur le parquet de la Halle Beregoyoy, le BLMA ne compte pas être la prochaine victime des Normandes.

De retour en Coupe d'Europe cette saison, Hainaut Basket va devoir gérer deux matches par semaine. Premier test samedi face à Tarbes. Le TGB, qui a eu tout le loisir de préparer cette rencontre, ne vise que la victoire afin d'équilibrer son bilan au classement. Enfin, les Flammes Carolo accueillent le promu Roche Vendée. Face à la meilleure attaque du championnat, le RVBC va devoir serrer les rangs d'autant plus qu'une nouvelle corde pourrait être ajoutée à l'arc de Romuald Yernaux. L'Américaine Renee Montgomery, championne WNBA avec Minnesota il y a une dizaine de jours, attend sa qualification.

Ligue Féminine - Journée 4

Samedi 14 octobre à 20h00
Nantes Rezé - Bourges
Mondeville - Lattes Montpellier
Tarbes - Hainaut Basket
Villeneuve d'Ascq - Nice
Charleville-Mézières - Roche Vendée
Basket Landes - Lyon

13/10/2017 - Arnaud Dunikowski (LFB)
 


Ce sont les Déferlantes qui ont été les premières à lancer les par Maud Medenou (9 points, 6 rebonds) et infligent un 7-0 à leurs adversaires. Les protégées de Jimmy Vérove, s’en remette alors à Antiesha Brown et Géraldine Robert pour revenir dans la partie. Dans le sillage de ces deux joueuses, le club de la côte d’Azur est rapidement de nouveau dans le coup (14-18, 10’).

Sur ce score, la guerre fait rage, grâce aux coups de génie de Lidija Turcinovic (4 points) et l'expérience du duo Skuballa-Raincock (29 points et 16 rebonds), Nantes est toujours en tête mais la menace se fait grandissante. Après 15 minutes de jeu, Géraldine Robert (12 points et 10 rebonds) remet les deux équipes à égalité après une lutte acharnée au rebond (25-25). Lors des cinq dernières minutes, Emmanuel Coeuret et ses joueuses souffrent en n’inscrivant que 3 points, Nice en profite à l’image d’une Alix Duchet (7 points) opportuniste (35-28, 20’).

Au retour des vestiaires, Nice hausse le ton en défense. L’agressivité de Joyce Cousseins-Smith et ses partenaires paye rapidement. Les Nantaises ne parviennent pas à répondre au défi physique imposé dans la raquette par Kendall Cooper et l’adresse d’Antiesha Brown (17 points dont 3/3 à trois-points). L’écart ne cesse d’augmenter et passe même aisément la barre des 20 points.

Après avoir remporté le pré-open de Tours, Nice poursuit sur sa lancée en remportant son premier match de la saison face à Nantes. Solide en défense (5 contres) et décisive en attaque (10 points et 6 rebonds), l'intérieure américaine Kendall Cooper a été élue MVP Pierre Lannier de la rencontre.

Nice bat Nantes : 69-44

Déclarations d'après-match
Maud Medenou (Nantes-Rezé) : "On a bien débuté le match, et après on a perdu quelques ballons. On a été en difficulté dans le repli défensif notamment, c'est ce qui leur a permis de repasser devant. Et on n'a pas réussi à sortir de cette spirale négative."

Emmanuel Coeuret  (Nantes-Rezé) : "Notre début de match est en trompe l'œil. Nice nous a ensuite détruit et laminé. On est tombé sur un impact physique qui nous a perturbé, auquel on n'a pas réussi à répondre."

Géraldine Robert (Cavigal Nice) : "Le coach a insisté sur notre identité défensive, et ça s'est vu ce soir. Ce qui fait la différence ce soir, c'est l'impact physique et ça s'est senti dès le 2e quart-temps."

Jimmy Verove (Cavigal Nice) : "J'ai recruté des joueuses défensives et qui ont eu un esprit de sacrifice immense ce soir. Nantes a bien débuté, il a fallu qu'on s'adapte et ça a pris un quart-temps. Mais hormis cela, je félicite mon groupe pour sa performance ce soir"

Suivez les résultats et les coulisses l'Open LFB sur les réseaux sociaux (Facebook, Twitter, Snapchat) 

29/09/2017 - Sylvain Bourdois Chupin
 


Match 3è place

Mondeville - Roche Vendée 55-79 (8-22; 16-17; 19-22; 12-18)
Les Vendéennes démarrent fort avec une belle agressivité offensive et profitent surtout des errements mondevillais (0-10, 4'). Hejdova stoppe l'hémorragie (4-12, 5') mais après 10 minutes, le trou est déjà fait (8-22). Appliquées, les filles de Manu Body font fructifier leur avance grâce à Kristen Mann alors que l'USOM ne peut compter que sur les exploits de Lisa Berkani pour avancer (24-39).

Si l'identité du vainqueur de ce match ne fait aucun doute, les deux coaches en profitent pour peaufiner la stratégie collective. Berkani et Tadic ramènent un peu leur équipe mais le RVBC trace sa route (61-43, 30'). Le dernier quart-temps est une formalité à gérer pour des Vendéennes qui n'ont laissé aucune chance à l'USOM aujourd'hui à Tours. Romain Lhermitte a du travail et doit encore intégrer Stephanie Talbot arrivée hier de WNBA. A Coubertin samedi prochain, Mondeville retrouvera...Roche Vendée (13h00).

Finale

Nice - Villeneuve d'Ascq 72-58
Vainqueurs la veille, le Cavigal et l'ESBVA se retrouvent à la Halle Monconseil pour la finale. Les Nordistes prennent les commandes avec une Marielle Amant bien présente (7-14, 5'). Akonga sort K-O suite à un choc avec Touré mais ça n'empêche pas les Guerrières de garder la tête (16-24, 10'). Les efforts déployés par les joueuses ne sont pas récompensés et il faut attendre plus de 3' pour voir les premiers points du quart-temps (18-24). La fin de période est plus animée et un triple au buzzer de Strunc ramène Nice au contact (33-34, 20').

Nice revient avec les meilleures intentions. La troupe de Jimmy Vérove repasse devant sur un panier de Géraldine Robert mais Sy-Diop veille (44-46, 26'). Le niveau est monté d'un cran. Sy Diop et Jovanovic côté nordiste, Cooper et Robert pour le Cavigal, s'illustrent. A 10 minutes du terme, c'est le CNB 06 est en tête (53-51). Les deux équipes ne veulent pas lâcher même si Nice paraît un peu mieux dans son basket (61-54, 35'). Brunckhorst enfonce le clou derrière les 6m75, Nice est à +10 (64-54, 37'). Une avance qui leur permet de remporter la finale du Pré-Open 2017 d'Indre-et-Loire.

Vendredi prochain à Coubertin, Nice affrontera Nantes Rezé (18h30) et Villeneuve d'Ascq disputera le Match des Champions contre Bourges (21h00).

24/09/2017 - A Tours, Arnaud Dunikowski (LFB)
 


Demi-finales

Mondeville - Nice 58-67 (14-8; 22-14; 13-18; 9-27)
S'appuyant sur une défense solide lui apportant du jeu rapide, l'USOM prend les devants (7-2, 5'). De son côté, Nice subit la pression et se montre maladroit aux tirs (14-8, 10'). C'est tout l'inverse pour Lisa Berkani et Romana Hejdova qui régalent de loin (27-10, 13'). Les Azuréennes reviennent un peu grâce à la combattante Géraldine Robert mais c'est bien l'USOM qui est devant à la pause (36-22).

Jimmy Vérove a visiblement trouvé les mots dans le vestiaire. Ses protégées repartent pied au plancher par Cousseins-Smith et Coulibaly (38-29, 23'), Mondeville semble perdre un peu le fil. Après 30 minutes de jeu, le Cavigal est sous la barre des 10 points (49-40). Joyce Cousseins-Smith de loin puis à l'interception relance la partie (50-47, 32'). Nice prend le contrôle à 6 minutes de la fin et, à l'expérience, le garde jusqu'au bout (58-67). Le CNB 06, qui pointait à -19, revient de loin.

Villeneuve d'Ascq - Roche Vendée 79-75 (22-23; 21-16; 22-17; 14-19)
Le Champion démarre fort (8-3, 3') mais la néo-Vendéenne Kristen Mann se montre à son avantage dans ce premier quart-temps. Elle permet au RVBC de mener (14-15, 7'). Une courte avance qui tient jusqu'à la fin du premier quart-temps (22-23, 10'). Les deux équipes se rendent coup pour coup à l'image de Leedham et Tayeau à 3 points. Le rythme est retombé et les attaques se font moins tranchantes. L'ESBVA finit mieux et regagne les vestiaires avec 4 points d'avance (43-39).

Villeneuve d'Ascq continue d'appuyer là où ça fait mal mais une fois encore, Mann et Ngoyisa tiennent la baraque côté RVBC (48-46, 24'). Aucune des deux équipes ne parvient à se détacher. Un rush nordiste dans la dernière minute, avec un tir à 3pts au buzzer de Jovanovic, donne de l'air à l'ESBVA (65-56, 30'). La Serbe récidive de loin, Tayeau lui répond. Les Guerrières parviennent à prendre une dizaine de point d'avance mais le RVBC n'abdique pas (75-70, 38'). Le dernier mot revient quand même aux Nordistes qui auront eu toutes les peines du monde à l'emporter (79-75).

Dimanche 24 septembre - Halle Monconseil (Tours)
Match 3è place - 14h00 : Mondeville - Roche Vendée
Finale - 16h30 : Nice - Villeneuve d'Ascq

23/09/2017 - A Tours, Arnaud Dunikowski (LFB)

Clubs

Suivez la LFB :
Gardez le contact
Inscrivez-vous a la newsletter
Basket Féminin  Tout le basket

NOS PARTENAIRES

Partenaires