Charleville-Mézières
 


Toulouse démarre mal la rencontre et les balles perdues (4 en 2 minutes) sont sévèrement punie par l'adresse longue distance d'Ambrosia Anderson (3/4 derrière l’arc au terme du premier acte). L'ailière américaine offre une confortable avance à Charleville (24-14, 10').
 
Une avance que les Flammes vont entretenir en profitant des approximations toulousianes (30% aux tirs) malgré le déploiement d'énergie d'Epoupa. Dans la raquette, Ana-Maria Cata-Chitiga profite bien des espaces pour faire son trou et permet à Charleville de mener de 13 points à la pause (40 à 27).
 
Difficile dans ces conditions d'imaginer un retour des joueuses de Jérôme Fournier et pourtant sans briller ses joueuses sous l'impulsion du trio Epoupa-Ayim-Misura vont parvenir peu à peu à grignoter leur retard.
 
Toujours menées 56 à 41 au score à l'entame du dernier quart-temps, Olivia Epoupa et ses partenaires ne lâchent rien et reviennent même à quatre points (68-64) de leur adversaire du jour. Jovana Rad marque ses lancers et Charleville assure sa victoire (68-64) grâce notamment à la production du duo Anderson - Cata Chitiga.
 
Charleville-Mézières bat Toulouse 68-64
 
 
19/10/2014 - Maxime Ducher

Clubs

Suivez la LFB :
Gardez le contact
Inscrivez-vous a la newsletter
Basket Féminin  Tout le basket

NOS PARTENAIRES

Partenaires