Charleville Mézières
 


Bourges et Villeneuve se croiseront à nouveau après le match des champions, l'Euroligue et le championnat, la 6e confrontation entre les deux clubs cette saison aura lieu dans le Berry à l'occasion de la Coupe de France. Ce sont donc deux équipes qui se connaissent par coeur où presque qui s'affrontront pour une place en finale.

L'autre match opposera Lattes-Montpellier, au finaliste 2017, Charleville Mézières. Vainqueur à 4 reprises (2016, 2015, 2013, 2011), le BLMA espère bien profiter de l'avantage de jouer à domicile pour rejoindre une nouvelle fois l'AccorHotels Arena. 

Les affiches des demi-finales sont :

Samedi 24 février à 20h00

Lattes-Montpellier (LFB) – Charleville Mézières (LFB)

Bourges (LFB) – Villeneuve d’Ascq (LFB)

 

 

affiche Coupe de France 2018Le programme des Finales de la Coupe de France 2018 :
Vendredi 20 avril 2018
18h00 : Finale Trophée féminin
20h30 : Finale Trophée masculin
 

Samedi 21 avril 2018
11h30 : Finale U17 féminines
14h00 : Finale U17 masculins
16h30 : Finale Pros féminines* (Trophée Joé Jaunay)
19h00 : Finale Pros masculins* (Trophée Robert Busnel)

*Sous réserve de modifications liées à la diffusion TV

 

Réservez vos places en cliquant ici

 

 

Suivez la Coupe de France sur les Réseaux Sociaux avec #CDFBasket et retrouvez toute l’actualité sur la page Facebook Coupe de France de BasketBall

19/01/2018 - Sylvain Bourdois Chupin
 


Ligue Féminine - Journée 11

Hasard du calendrier, la LFB sera coupée en deux à l'occasion de la onzième journée. Dans le haut du classement, les équipes du Top 6 vont se recontrer avec pour objectif de se placer en vue des playoffs. Bourges et Villeneuve d'Ascq, co-leaders avec 3 victoires d'avance sur la troisième place, joueront respectivement à Charleville-Mézières (4è) et à domicile contre Lyon (5è). Un déplacement dans les Ardennes bien piégeux pour les Tango, qui restent sur un succès solide en Euroligue à Galatasaray. Côté Carolo, la large victoire en Eurocoupe jeudi (+ 21 à Bydgoszcz) a permis aux partenaires d'Amel Bouderra de remettre la machine en route après la trêve. L'ESBVA-LM recevra un ASVEL qui doit se remettre de la blessure d'Ingrid Tanqueray. Avec une large défaite à Braine en milieu de semaine, les Guerrières devront se rattraper. Sur la troisième marche du podium, Basket Landes (vainqueur en Eurocoupe jeudi contre Kosice 69-55) accueillera dimanche Lattes Montpellier. Les protégées de Cathy Melain ont la possibilité d'éloigner un prétendant au dernier carré mais le BLMA, battu d'un point après prolongation par Fenerbahce mercredi soir, sera difficile à manoeuvrer.

Pour les membres de la seconde moitié du classement, l'objectif sera d'éviter les places 9 à 12 en fin de saison régulière. Tarbes (5-5, 7è) va recevoir la lanterne rouge Roche Vendée. Le promu n'a gagné qu'un match sur 10 et le déplacement en Bigorre s'annonce compliqué. Avec un bilan identique (3-7), Mondeville (11è) et Nice (10è) vont se retrouver en Normandie. Le vainqueur fera une bonne affaire mais avec encore onze matches à jouer ensuite, rien ne sera fait. Situation similaire juste au-dessus pour Nantes Rezé (8è) et Hainaut Basket (9è) qui sont à égalité (4-6). Punies à domicile mercredi en Eurocoupe par Venise (58-87), les Hennuyères devront se remettre la tête à l'endroit avant de rendre visite aux Déferlantes.

Samedi 6 janvier - 20h00
Mondeville - Nice
Tarbes - Roche Vendée
Villeneuve d'Ascq - Lyon

Dimanche 7 janvier
Nantes Rezé - Hainaut Basket / 15h00
Charleville-Mézières - Bourges / 15h30
Basket Landes - Lattes Montpellier / 15h30

Les matches sont à suivre en direct et gratuitement sur www.lfbtv.fr

05/01/2018 - Arnaud Dunikowski (LFB)
 


L'internationale tricolore termine la partie avec 20 points au compteur (à 8/11 aux tirs), 9 rebonds et 7 passes pour 33 d'évaluation en 30 minutes.

Retour en vidéo sur sa performance :

 

05/10/2017 - Kévin Bosi (FFBB)
 


Pas de round d’observation, les Flammes sont les premières à se mettre en ordre de marche sous l’impulsion de Kalis Loyd (13 points, 3 rebonds) et leur capitaine Amel Bouderra (19 points et 8 passes). Montpellier ne reste pas sans réagir, l’arrière italienne Giorgia Sottana (25 points et 4 passes) ne tarde pas à se montrer. Le match est équilibré, sur un lancer de Romy Bär (18 points, 7 passes, 5 rebonds), les Héraultaises ne sont plus qu’à un point (18-19, 8’).

Un mano à mano s’engage et les solistes s’en donnent à cœur joie. Romy Bär et Courtney Hurt (17 points et 8 rebonds) derrière l’arc pour Montpellier, et la vitesse et la persécution du duo Bouderra-Chevaugeon pour les Flammes. Ornella Bankole (5 points, 3 rebonds) signe un passage remarqué qui permet au BLMA de prendre l’avantage et oblige Romuald Yernaux a stoppé l’hémorragie. La défense de zone perturbe les plans de Rachid Meziane et ses joueuses et en attaque Amel Bouderra s’occupe de tout (19 points à la mi-temps). Au moment de rejoindre les vestiaires, il n’y a que trois points d’écart en faveur des Flammes carolo.

Dès le retour sur le parquet, Montpellier parvient à trouver les failles dans la défense ardennaise. Courtney Hurt à trois-points ou près du cercle, Giorgia Sottana à la distribution ou au tir, Charleville est dans les cordes (56-48) même Amel Bouderra ne trouve pas la solution. Malgré quelques actions bien inspirées et un trois-points au buzzer de Valeriya Berezhynska (8 points et 4 rebonds), Montpellier est toujours devant (63-61, 30’).

Les deux équipes se répondent coup pour coup et profitent de la moindre erreur pour sanctionner son adversaire. Panier plus la faute pour Romy Bär (+7, 71-64), et Montpellier pense avoir pris l'ascendant mais Berezynska à trois-points ramène encore une fois les Flammes. La fin de match est indécise, deux flèches à trois-points de Giorgia Sottana font définitivement pencher la balance pour Montpellier, victoire 83 à 73

Lattes-Montpellier bat Charleville Mézières : 83-73

Romuald Yernaux (Charleville-Mézières) : "Il y a de la déception d'avoir perdu, même si on savait que ce serait dur. Quand l'adversaire fait des choix, on recule en attaque et en défense. On a manqué de coéhésion, il y a eu trop d'entreprises individuelles là où il faut davantage s'appuyer sur le collectif."

Amel Bouderra (Charleville-Mézières) : "On sait que la clé de ce genre de match est défensive. On est à 41 points encaissés à la pause, c'est beaucoup trop. On a essayé de se rassurer plus offensivement que défensivement, alors qu'on aurait dû faire l'inverse."

Romane Bernies (Lattes-Montpellier) : "C'était très important pour nous. On a eu déjà un gros match mardi, on savait que ce face-à-face contre Charleville allait être très important aussi. On est sur une bonne lancée, on doit maintenant gagner à la maison mardi contre l'équipe hongroise pour valider notre ticket pour l'Euroligue."

Rachid Meziane (Lattes-Montpellier) : "Giorgia Sottana a répondu là où on l'attendait. On a des joueuses de talent, capables de créer. On a su durcir en 2e mi-temps et limiter l'apport offensif d'Amel Bouderra en seconde période. Avec ce qu'on a proposé ce soir, on a emmagasiné de la confiance dans l'optique du match de mardi."

Retrouvez toutes les infos et les coulisses de l'Open LFB sur les réseaux sociaux (Facebook, Twitter, Instagram et Snapchat...)

30/09/2017 - Sylvain Bourdois Chupin

Clubs

Suivez la LFB :
Gardez le contact
Inscrivez-vous a la newsletter
Basket Féminin  Tout le basket

NOS PARTENAIRES

Partenaires