Bourg-de-Péage
 


Après la défaite la veille face à la Serbie (63-65), les Bleues sont de retour sur le parquet face à Slovaquie, au complexe Vercors de Bourg-de-Péage. Les Bleues retrouvent les Slovaques pour la 1ère fois depuis 2008, les Tricolores jouaient alors les qualifications à l'Euro et s'étaient inclinées (55-63). Si les Françaises impriment le rythme de début de match, elles peinent à trouver la mire. Par Sandrine Gruda à trois reprises, la France parvient à créer un écart (8-2, 4'). Mais en face Vynuchalova aligne les points et fait résister les siennes. Valérie Garnier aligne un cinq très jeune sur le terrain (Epoupa, Ayayi, Michel, Miyem, Cata-Chitiga) qui permet aux Tricolores de virer en tête à la fin du premier quart (22-17, 10').

Le 2ème quart repart sur les mêmes bases, les Bleues se trouvent à merveille sur le terrain et offrent des actions collectives d'éclat au nombreux public de Bourg-de-Péage. Maros Kovacik doit prendre un temps-mort pour tenter de casser la dynamique (26-17, 13'). Appliquées, les Françaises réalisent une première mi-temps satisfaisante, face à des Slovaques rapidement sanctionnées par les fautes. À la pause, les Tricolores ont fait le break (38-21, 20').

Au retour des vestiaires, l'intensité et l'application sont toujours au rendez-vous côté tricolore. Les Bleues continuent leur récital, Cata-Chitiga remarquablement servie dans la peinture fait grimper l'écart à 20 points (46-26, 23'). Valérie Garnier peut faire tourner tout son effectif, et commencer à préparer les prochaines échéances. À 10 minutes de la fin, la France mène tranquillement la partie (60-34).

Le dernier quart-temps est semblable au troisième. Les Françaises déroulent et s'imposent sans souci face à la Slovaquipe pour ce premier tournoi de préparation (74-55). En inscrivant 15 points ce soir, Sandrine Gruda fait son entrée dans le Top 10 des meilleures marqueuses de l'histoire en Equipe de France féminine.

France bat Slovaquie :  74-55 (119.47 Ko)

Déclarations d'après-match
Valérie Garnier : "On est toujours à la recherche de sensations collectives. Ca a été irrégulier ce soir. La Slovaquie est très agressive sur les un contre un, on a été en difficulté. Il faudra être plus stable en défense".
Ana Cata-Chitiga : "Il était nécessaire d'avoir une réaction. On voulait se rassurer. On a mieux joué en passe et défensivement. Il fallait se remettre en confiance. Pour la suite, rien ne sera facile."

Dans l'autre match de la journée, la Grande-Bretagne a battu la Serbie 62 à 53.

16/05/2015 - A Bourg-de-Péage, Kévin Bosi (FFBB)

Clubs

Suivez la LFB :
Gardez le contact
Inscrivez-vous a la newsletter
Basket Féminin  Tout le basket

NOS PARTENAIRES

Partenaires