Des exploits signés Calais et Toulouse
 

Coupe de France féminine, Trophée Joe Jaunay 2018

Si la plupart des favoris ont tenu leur rang ce soir lors des 16e de finale de la Coupe, Nantes-Rezé et Basket Landes sont tombés respectivement à Calais et après prolongation à Toulouse.

Privé de Margret Skuballa, Nantes-Rezé est tombé à Calais (LF2), la faute à une adresse défaillante (22/67 aux tirs) mais surtout à des Nordistes surprenantes de réalisme à l'image d'Anaïs Viale 17 points (8/13 aux tirs) et surtout Chandra Harris qui a cumulé 24 points et 13 rebonds dont 7 offensifs. Côté nantais, Katia Clanet (16 points et 9 rebonds) et Nayo Raincock-Ekunwe (18 points et 12 rebonds) ont été les seules satisfactions.

L'autre exploit de la soirée est l'oeuvre du Toulouse MB. Mené de 4 points à 18 secondes de la fin, Basket Landes a réussi à arracher la prolongation grâce à deux tirs primés d'Alexia Plagnard (11 points et 3 passes) et surtout de Miranda Ayim (19 points dont 2/2 à trois-points et 11 rebonds) à 4 secondes du buzzer. Mais dans le temps additionnel, les Toulousaines, à l'image de Lucie Carlier (19 points à 7/12 aux tirs) et de Mikaela Ruef (25 points et 13 rebonds), ont jeté leurs dernières forces dans la bataille faisant ainsi plier les Landaises, certes privées ce soir de Céline Dumerc.

Lyon ASVEL Féminin n'a pas eu besoin de Sandrine Gruda (laissée au repos) pour prendre la mesure de Montbrison. Le derby de la région lyonnaise a tourné court. Après une première mi-temps maitrisée (+14), les Lyonnaises avec une Ingrid Tanqueray altruiste (8 points, 2 rebonds, 9 passes et 5 interceptions) à la baguette ont accéléré la cadence au retour des vestiaires, tuant ainsi complètement le match. Aurélia Bouillon (11 points et 4 passes) et ses paratenaires n'ont jamais réussi à stopper l'hémorragie.

Pas de problème non plus pour les Flammes Carolo qui ont été s'imposer en Alsace face à Illkirch Graffenstaden grâce à un collectif bien huilé (125 d'évaluation). Ana Filip et Sara Chevaugeon se sont montrées très efficaces : 19 points (9/13 aux tirs) et 6 rebonds pour la première et 13 points (6/8 aux tirs), 6 rebonds et 3 passes pour la seconde. Du côté de la SIG à noter les 11 points et sutrout 18 rebonds d'Amina Njonkou.

Ancien coach du CFBB, François Gomez a retrouvé avec plaisir les infrastructures du bois de Vincennes. Mais cette fois-ci c'est sur le banc visiteur qu'il est allé s'assoire. Son équipe de Tarbes n'a pas trainé à se mettre en rythme, 28 points inscrits dès le 1er quart-temps. La jeune Tima Pouye, sortie du CFBB en juin dernier, a été la principale arme offensive du TGB avec 23 points (4 rebonds et 2 passes), la meneuse de jeu s'est montré très en verve (10/13 aux tirs). Dans les rangs du Centre Fédéral, seule Marine Fauthoux a réussi à exister avec 12 points et 3 passes.

Suite au forfait de l'AB Chartres en raison d'un effectif touché par de nombreuses blessures successives, le Hainaut Basket a remporté son billet pour les 8e de finale. 

Résultats des 16e de finale
Jeudi 26 octobre
Landerneau BB (LF2) - USO Mondeville (LFB) : 56-72

Vendredi 27 octobre
Arras (LF2) - Angers (LF2) : 63-75
Monaco BA (NF1) - Cavigal Nice Basket (LFB) : 58-70
Reims (LF2) - Roche Vendée (LFB) : 53-59

Samedi 28 octobre
Centre Fédéral (LF2) - Tarbes GB (LFB) : 45-90
COB Calais (LF2) - Nantes Rezé (LFB) : 73-57
Toulouse MB (LF2) - Basket Landes (LFB) : 84-83 a.p
Montbrison (LF2) - Lyon ASVEL (LFB) : 50-76
Chartres (LF2) - Hainaut Basket (LFB) : 0-20 (match annulé)
SI Graffenstaden (LF2) - Flammes Carolo Basket (LFB) : 62-87

Suivez toute l'actualité de la Coupe de France sur Facebook

28/10/2017 - Sylvain Bourdois Chupin

Clubs

Suivez la LFB :
Gardez le contact
Inscrivez-vous a la newsletter
Basket Féminin  Tout le basket

NOS PARTENAIRES

Partenaires