Mondeville détrône VO
Kelly Corre, MVP de la finale - Bellenger/IS/FFBB
 

Finale Coupe de France ? Cadettes Stabilo

En remportant la Coupe de France, l'USO Mondeville réalise le doublé Coupe-Championnat et détrône ainsi les Valenciennoises (66-61), tenantes du titre. Les jeunes normandes empochent donc ainsi leur troisième Coupe de France après leurs sacres de 2001 et 2005.

Victimes de leur manque d'adresse, le début du match est très compliqué pour les récentes championnes de France, ce sont donc logiquement les Valenciennoises qui prennent les commandes du match. Emmenées par Aminata Konate, qui propose un jeu très rythmé et sert merveilleusement ses coéquipières, les Nordistes font la course en tête. Les Normandes mettent du temps à réagir, mais parviennent cependant à passer devant au score juste avant la mi-temps, grâce à un panier à trois-points de Caroline Trottin qui redonne confiance à toute l'équipe (28-27, 20').

Le match est alors très serré, ce sont tour à tour les Nordistes puis les Normandes qui font le break avant de revenir dans le sillage de leur adversaire. Valenciennes profite bien de la maladresse de Mondeville et s'en remet à Doussouba Bouare pour prendre quatre points d'avance à 3 minutes de la fin du quart temps.

Au retour des vestiaires, les championnes de France ne lâchent rien et reviennent à 40-40 grâce à un panier à trois-points de Kelly Corre et un tir extérieur de Stéphanie Dufour. Le match est alors relancé, les deux équipes se rendent coup pour coup. Une excellente fin de match de la future MVP Kelly Corre permet à Mondeville de bien contrôler les débats (42-49, 32'). Après s'être fait une petite frayeur, le duo Corre-Dufour prouve son efficacité en cette fin de match et permet même à leur formation de creuser l'écart. (49-56). Sur une nouvelle percée de Melissa Micaletto, Mondeville s'adjuge définitivement la victoire (66 à 61).

USO Mondeville bat US Valenciennes Olympic : 66-61

Réactions d'après match :

Aminata Konate (joueuse de Valenciennes Olympic) : Au niveau du jeu, nous avons été plus rapides, mais pas très adroites, on a fait preuve d'une certaine fébrilité. Mondeville méritait de gagner, je suis tout de même contente d'être arrivée jusqu'à Bercy.

Mathieu Bocquet (coach de Valenciennes Olympic) : Il ne nous a pas manqué grand chose aujourd'hui, mais on a rencontré une très bonne équipe de Mondeville. Je tiens à tirer un coup de chapeau à notre équipe.

Kelly Corre ( joueuse de Mondeville et MVP de la finale) : On a vraiment eu du mal à rentrer dans le match. La victoire au bout, c'est un réel aboutissement après deux ans de travail. Le match s'est joué sur les rebonds et l'agressivité. Pour ce qui est de mon titre de MVP, c'est un plus mais c'est avant tout grâce à mes coéquipières.

Didier Godefroy (coach de Mondeville) : Cette finale tient à peu de choses. Les deux équipes ont fait preuve de beaucoup de fébrilité lors de la première mi-temps. J'ai vraiment eu une bonne expérience au sein d'un groupe de filles qui est tout nouveau pour moi.


Les photos du match

18/05/2008

Clubs

Suivez la LFB :
Gardez le contact
Inscrivez-vous a la newsletter
Basket Féminin  Tout le basket

NOS PARTENAIRES

Partenaires