De l'énergie et une victoire pour les Bleues
Émilie Gomis plus rapide que les Allemandes ? Alain Destouches/DNA
 

Équipe de France féminine

Pour son premier match à Geispolsheim face à l'Allemagne, l'Équipe de France s'est montrée solide et agressive en défense, ce qui a permis aux joueuses de Pierre Vincent de s'imposer 69 à 45. Demain, les Françaises retrouveront pour un deuxième test des Allemandes certainement très revanchardes.

Les consignes étaient claires : mettre de la pression sur le porteur de balle. Dès le début de la rencontre, Clarisse Costaz s'emploie donc à la tâche et cela s'avère rapidement payant. Les Françaises démarrent la rencontre en infligeant un 7 à 0 en 1'30 à leur adversaire. Dans la raquette, Isabelle Yacoubou-Dehoui fait parler sa puissance mais rapidement le double mètre de Davendam ramène la sérénité dans le camp allemand. Les joueuses d'Imre Szittya reviennent dans la partie grâce notamment à l'adresse Breitreiner. Le match est alors équilibré mais ce sont les Allemandes qui virent en tête à la fin du premier quart (15-18, 10').

Le deuxième quart est marqué par l'entrée en jeu de Céline Dumerc, qui fait ainsi son retour à la compétition. La meneuse tricolore maintient le rythme, et c'est encore grâce au secteur intérieur que les Bleues reviennent à hauteur de leur adversaire (20-18). C'est ensuite Émilie Gomis qui fait un passage très remarqué, l'arrière tricolore est partout, en fin de contre-attaque à trois-points. Sous son impulsion les Tricolores font le break (33-23, 18') sur un panier d'Èndéné Miyem bien servie par Emilie Gomis. L'écart reste stable jusqu'à la mi-temps (39-29) malgré les efforts de Breitreiner de ramener sa formation dans le match.

La pause n'a pas altéré l'énergie des Françaises qui poursuivent le match sur un rythme élevé. Le combat est rude, les filles ne se font pas de cadeau. Le score évolue peu mais malgré cela la France mène toujours les débats (46-34, 14'). Les joueuses de Pierre Vincent continue toujours sur le même rythme. Jennifer Digbeu puis Florence Lepron donnent encore un peu plus d'avance aux Bleues (50-34, 18'). Sur deux nouveaux lancers, Yacine Sene porte même l'écart à 18 points quelques instants plus tard (52-34). Les joueuses d'Outre-Rhin n'ont plus de solution offensive. Malgré deux nouveaux points de Gohrke, les Teutonnes accusent encore 19 points de retard avant d'aborder le dernier quart (57-38, 30').

Le dernier acte est équilibré, les deux équipes se répondent coup pour coup. La France maintient ainsi son avance, + 21 à 5'25 de la fin. Dans ces conditions, les Bleues auraient pu se contenter de gérer leur avance mais Clarisse Costaz et ses partenaires poursuivent leurs efforts jusqu'au bout. Logiquement, elles trouvent des espaces et Endéné Miyem se charge de saler un peu plus l'addition (69-45, 20').

France bat Allemagne : 69-45

Retrouvez toute l'actualité des Équipes de France sur www.basketfrance.com/_edf

19/07/2008

Clubs

Suivez la LFB :
Gardez le contact
Inscrivez-vous a la newsletter
Basket Féminin  Tout le basket

NOS PARTENAIRES

Partenaires