Luptakova guide Challes à la victoire
 

Open LFB 2008

La deuxième journée de l'Open est partie tambour battante avec la confrontation entre Arras et Challes-les-Eaux. Dans ce match très accroché, Challes-les-Eaux a eu besoin d'une prolongation et d'une Martina Luptakova exceptionnelle pour se débarrasser d'Arras (72-63).

Pas de round d'observation, ce sont les vertes de Challes-les-Eaux qui démarre le mieux sous l'impulsion de leur capitaine Gyurcsi-Luptakova. Soutenues par leur kop de supporters, les Arrageoises restent au contact grâce à une belle adresse aux lancer-francs et parviennent même à prendre la direction des opérations. La meneuse US des Nordistes, Mia Fisher, ménage pas ses efforts et permet à Arras de compter quatre points d'avance après 10 minutes de jeu (17-13).

Dans le second quart, Challes s'appuie sur l'axe Luptakova-Janostinova pour faire la différence et prend ainsi les commandes du match malgré quelques paniers de l'ailière Opal d'Arras, Jenna O'Hea. Le match est très serré mais Luptakova bien servie par Janostinova permet aux savoyardes de creuser un petit écart juste avant la pause (25-32, 19').

Rapidement, les joueuses de Bruno Blier reviennent à la hauteur de leur adversaire (32-32, 21'). En difficulté en première mi-temps, Marielle Amant retrouve ses sensations et relance la machine nordiste. Le chassé-croisé se poursuit, Stéphanie Beuzelin marque à trois points, Sylvia Janostinova lui répond dans la foulée pour Challes (43-42, 26'). Arras termine le quart-temps avec trois petits points d'avance (47-44, 30').

image2Alors qu'Arras peine à trouver le chemin des paniers, Challes sous l'impulsion de Luptakova creuse l'écart (57-51, 33'). On se dit alors que le plus dur est fait, mais Arras ne lâche rien et parvient à revenir à deux points (57-57, 35'). La fin de match est très indécise, aucune équipe ne parvient à faire réellement pencher la balance de son côté. En marquant deux tirs de suite Jenna O'Hea redonne deux points d'avance à Arras (63-61), alors qu'il reste une minute à jouer. Janostinova égalise dans la foulée. 63 à 63, il reste 24 secondes à jouer. Mia Fisher ne perd pas la balle, mais Arras ne marque pas. Les deux équipes doivent disputer les prolongations.

Après plusieurs tentatives infructueuses de chaque côté c'est Arras qui est le premier à craquer face aux assauts adverses. Janostinova réalise une action à trois-points (panier + faute) et Copeland l'imite quelques instants plus tard. Challes mène alors 68 à 63 alors qu'il ne reste plus que trois minutes à jouer. Arras ne reviendra pas, Challes-les-Eaux s'en sort à l'énergie et grâce à une Martina Luptakova des très grands soirs. Score final : 72-63, victoire de Challes-les-Eaux.

Challes-les-Eaux bat Arras : 72-63 a.p.

Déclarations d'après-match :

Corinne Benintendi (entraîneur de Challes) : On a vite été pénalisée par les fautes notamment sur nos joueuses intérieures. Heureusement, on a Silvia (Janostinova) et Martina (Luptakova) qui se connaissent depuis longtemps, c'est une force de plus pour nous. Si Martina avait joué de l'autre côté on n'aurait sans doute pas gagné.

Martina Luptakova (capitaine de Challes) : La première journée, c'est toujours difficile. On a gagné, l'essentiel est là.

Bruno Blier (entraîneur d'Arras) : L'aspect défensif est une satisfaction mais nous avons été mis en difficulté sur notre secteur extérieur. En prolongation, nous avons souffert de notre manque de rotation.

Marielle Amant (joueuse d'Arras) : Malgré la défaite, c'est un match encourageant pour nous. On s'est bien battues on a montré que l'on était présentes en défense.

Retrouvez les réactions d'après-match ici

|Une très grande Martina Luptakova (25 points, 8 rebonds et 4 interceptions) - Bellenger/IS/FFBB|http://www.basketlfb.com/upload/news/20080928-155535-1.jpg 84320746|28-09-2008|Le Trophée DTBN des Entraîneurs de Jeunes|Open LFB 2008 - Récompenses|Depuis cinq ans, la Direction Technique Nationale de la Fédération Française de BasketBall procède à l'élection des meilleurs entraîneurs de jeunes. Ce trophée distingue les techniciens formateurs oeuvrant dans les championnats de France Cadets et Cadettes, Minimes garçons et filles.|

Les lauréats sont sélectionnés par leurs confrères de la même catégorie et par les Conseillers Techniques Sportifs, puis élus à l'issue d'un vote final des membres de la Direction Technique Nationale. Cet après-midi, à l'occasion de la deuxième journée de l'Open LFB 2008, les lauréats ont reçu leur prix des mains du Président de la FFBB, Yvan Mainini et du responsable de la formation des cadres, Nicolas Raimbault.

Les résultats 2008

Championnat de France cadets
Aymeric Delsarte Brest Basket

Championnat de France cadettes
Nolwenn Locquen Avenir de Rennes

Championnat de France minimes garçons
Grégoire Caruhel Saint Charles Charenton Saint Maurice

Championnat de France minimes filles
Xavier Hauguel Bihorel GCO

|Les entraîneurs récompensés - Bellenger/IS/FFBB|http://www.basketlfb.com/upload/news/20080928-162659-1.jpg 84320747|28-09-2008|Montpellier a déroulé|Open LFB 2008|Nantes-Rezé n'a véritablement fait illusion que dix minutes dans ce match à sens unique face à Montpellier. Dans le sillage d'une Sheana Mosch étincelante, les joueuses de Valéry Demory très en réussite ont littéralement déroulé face au promu nantais (79 à 41).|

En appliquant une défense très haute dès le début du match, Montpellier espère bien perturber le promu Nantais. Les joueuses de Valéry Demory n'arrivent pas à véritablement faire la différence, Sandrine Ronot et ses partenaires s'accrochent. Michele Van Gorp fait parler sa taille et en face Pauline Krawczyk et Sheana Mosch confortent l'avance Montpelliéraine grâce à une belle efficacité offensive (15-10, 10').

Dans le second quart, les Nantaises restent muette pendant près de 7 minutes et assistent impuissantes au show d'une Sheana Mosch euphorique. L'ailière américaine de Montpellier est tout simplement intenable aussi bien en attaque qu'en défense. Dans son sillage, les vice-championnes de France creusent l'écart et comptent jusqu'à 20 points d'avance au moment de rejoindre les vestiaires (36-16, 20').

Nantes tente des choses à l'image de la canadienne Kaela Chapdelaine mais rien ne semble vouloir sourire cet après-midi aux joueuses de l'Ouest. Très maladroites, les nouvelles promues en ligue féminine doivent attendre la 25e minute pour marquer leur premier panier à trois-points. Il est l'etoelig;uvre d'Yuliya Andreyeva. Les Nantaises comptent alors 27 points de retard (46-19). Et cela ne va pas s'arranger. Les Montpelliéraines ne relâchent pas leur effort et inscrivent trois paniers primés de suite par trois joueuses différentes. L'écart monte à 44 points et tout sourit aux joueuses de l'Hérault, Manon Vierne inscrit un trois-points au buzzer (67-23, 30').

image2Le dernier quart-temps n'est qu'une simple formalité pour Pauline Krawczyk et ses partenaires. Les Nantaises trouvent quelques espaces à l'image de Sandrine Ronot, mais l'écart est beaucoup trop important. Montpellier s'impose 79-41 malgré un dernier panier de Michele Van Gorp.

Lattes-Montpellier bat Nantes-Rezé : 79-41

Déclarations d'après match :

Simon Guillou (entraîneur de Nantes-Rezé) : Pour jouer au basket à ce niveau là on doit répondre physiquement. Il y a un monde d'écart. On dépense beaucoup d'énergie au début du match, alors on devient maladroits.

Marie Vicente Santa Cruz (capitaine de Nantes-Rezé) : On est un groupe jeune, on a encore du mal il va falloir jouer plus physique.

Valéry Demory (entraîneur de Lattes-Montpellier) : On est prêt défensivement mais il nous manque encore une joueuse pour compenser le manque d'impact physique. J'ai voulu de la mobilité offensive et défensive, j'ai construit mon effectif en fonction de cela.

Pauline Krawczyk (joueuse de Lattes-Montpellier) : Le sentiment quand on gagne est toujours positif.

Retrouvez les réactions d'après-match ici

|Sheana Mosch (22 points à 8 sur 10 aux tirs, 9 interceptions et 5 rebonds) la leader de montpellier - Bellenger/IS/FFBB|http://www.basketlfb.com/upload/news/20080928-180222-1.jpg 84320748|28-09-2008|Les Cadettes récompensées|Open LFB 2008 - Récompenses|Le 17 août dernier, l'Équipe de France cadettes (U16) montait sur la troisième marche du podium du Championnat d'Europe 2008 après avoir largement battu la Suède (73-44). Cet après-midi, à l'occasion de l'Open LFB, toutes les joueuses tricolores ont été acclamées par le public au moment de rejoindre le milieu du terrain. Elles ont reçu une récompense individuelle des mains du Président de la FFBB, Yvan Mainini.|Après cinq premiers matches du Championnat d'Europe absolument époustouflants remportés sur un écart moyen de 25,2 points, l'Equipe de France cadettes s'est inclinée face à l'Italie en demi-finale avant de se ressaisir pour remporter une très belle médaille de bronze.

Composition de l'Equipe de France

Prénom

Nom

Taille

Naiss.

Poste

Club 2007-2008

Héléna

Akmouche

1,74

1992

Arrière

CFBB (Wasquehal)

Laury

Aulnette

1,85

1992

Ailière

Bourges Basket

Florine

Basque

1,82

1992

Ailière

CFBB (La Tamponaise)

Jodie

Cornelie

1,89

1993

Intérieure

Strasbourg Illkirch Graffenstaden

Agathe

Degorces

1,59

1992

Arrière

Mourenx BC

Christelle

Diallo

1,90

1993

Intérieure

Marne la Vallée B. Val Maubuée

Awa

Diallo

1,88

1992

Intérieure

Bourges Basket

Jenny

Fouasseau

1,78

1992

Arrière

SJS Reims

Eléonore

Grossemy

1,82

1992

Intérieure

CFBB (ASOB Carvinois)

Adja

Konteh

1,76

1992

Ailière

CFBB (ALPC Moulin Nantes)

Marion

Lemonnier

1,71

1992

Arrière

CFBB (AL Gerland Mouche Lyon)

Esther

Niamke

1,63

1993

Arrière

GCO Bihorel


|L'Equipe de France cadettes - Bellenger/IS/FFBB|http://www.basketlfb.com/upload/news/20080928-184433-1.jpg 84320749|28-09-2008|La médaille Busnel pour Chantal Julien|Open LFB 2008 - Récompenses|L?Open LFB qui se tient jusqu?à ce soir au Stade Pierre de Coubertin à Paris est l'occasion pour la FFBB de mettre en avant le temps d'un week-end les femmes qui ?uvrent au rayonnement du basket français. Cet été, l'arbitre Chantal Julien était la seule représentante tricolore au tournoi de basket des Jeux Olympiques de Pékin. Yvan Mainini, le Président de la FFBB, lui a rendu hommage en lui remettant la médaille Robert Busnel, la plus haute distinction de la fédération.|

Après avoir notamment arbitré la rencontre masculine entre les Etats-Unis et l'Allemagne en poule, Chantal Julien a été choisie, comme en 2004 à Athènes, pour diriger la finale féminine des Jeux Olympiques entre l'Australie et les Etats-Unis.


|Chantal Julien entourée d'Yvan Mainini et de Jean-Pierre Siutat - Bellenger/IS/FFBB|http://www.basketlfb.com/upload/news/20080928-194257-1.jpg 84320750|28-09-2008|L?Union Hainaut a du caractère|Open LFB 2008|Lors du dernier match de l'Open 2008, l'Union Hainaut Basket a été bousculé par Calais. Après avoir été menées pendant la majorité du match, les joueuses de Fabrice Courcier s'en sont sorties (63-57) grâce à beaucoup de détermination.|

En s'appuyant sur une défense bien en place, Calais perturbe l'organisation de l'Union Hainaut en début de match. Anne-Sophie Pagnier se montre même en réussite et son équipe compte jusqu'à cinq points d'avance (11-6). Les joueuses du Hainaut se montrent très maladroites (2/12 aux tirs dans le premier quart) et reviennent grâce aux lancers de Bintou Dieme et Chioma Nnamaka. Les deux équipes sont à égalité à l'issue du premier quart-temps 11 à 11.

Dans le deuxième quart-temps, Calais fait bien plus que résister aux assauts et aux trois-points de Sabrina Reghaissia. La formation de Cyril Sicsic procède en contre et inflige même un 8 à 0 à son adversaire. Lina Brazdeikyte et Anne-Sophie Pagnier permettent à Calais d'atteindre la pause avec dix points d'avance (32-22, 20').

Alors que l'on attendait une réaction des joueuses de Fabrice Courcier, ce sont les Calaisiennes qui poursuivent leur marche en avant (37-22). Sabrina Reghaissia sonne la révolte du Hainaut à trois-points, mais en face l'intérieure américaine, Lauren Neaves ne rate pas grand-chose et Calais reste hors d'atteinte (43-30). Plus agressives en défense, les joueuses du Hainaut parviennent enfin à exploiter des contre-attaques bien conclues par Kathy Wambe et Sabrina Reghaissia est une nouvelle présente derrière l'arc. L'Union Hainaut Basket revient à 6 points de Calais avant le dernier quart-temps (49-43, 30').

image2Les joueuses du Nord poursuivent sur leur lancée et reviennent à un point des joueuses de Cyril Sicsic (49-48, 31'). Après trois nouveaux points (panier + faute) de Lauren Neaves, Sabrina Reghaissia fait son show. L'intérieure du Hainaut inscrit cinq points de suite et redonne l'avantage à son équipe à six minutes de la fin (53-52, 34'). Les deux équipes ne se quittent plus (55-55, 35' puis 57-57, 36') avant que Sabrina Palie trouve la cible à deux reprises à trois-points. L'Union Hainaut a six points d'avance à deux minutes de la fin (63-57). Sous pression, les Calaisiennes n'y arrivent plus, le Hainaut tient sa première victoire (63-57).

Union Hainaut Basket bat Calais : 63-57

Réactions d'après match :

Cyril Sicsic (entraîneur de Calais) : Les filles ont beaucoup donné, il faut prsent défensivement même si on est obligé de faire des options face à des équipes comme Hainaut. Ce soir, les options ont bien marché pendant 37 minutes.

Fabrice Courcier (entraineur du Hainaut) : On a gagné, je suis fier de mes joueuses. Elles n'ont jamais lâché le morceau. Il nous reste encore beaucoup de travail.

Retrouvez les réactions d'après-match ici

|Sabrina Reghaissia a été très précieuse - Bellenger/IS/FFBB|http://www.basketlfb.com/upload/news/20080929-103156-1.jpg 84320751|27-09-2008|Tarbes s'impose|Open LFB 2008|L?édition 2008 de l'Open LFB a débuté par la victoire de Tarbes sur Reims. Au terme d'un match très disputé, Elizabeth Moeggenberg et ses partenaires ont pris le meilleur sur des Rémoises qui n?ont jamais baissé les bras à l'image de Mame Marie Sy-Diop.|

Après quelques minutes de maladresse de part et d'autre, le match entre Reims et Tarbes commence vraiment. Ce sont les Tarbaises qui se sont d'abord illustrées dans le sillage de leur capitaine Elizabeth Moeggenberg en réussite à trois points. Les joueuses du sud-ouest imposent leur physique dans la raquette et font parler leur adresse derrière l'arc. Reims s'en remet alors à l'internationale hongroise, Orsolya Englert et Mame Marie Sy-Diop pour rester dans le match (15-23, 10').

Plus agressives, les Rémoises font jeu égal avec leur adversaire et refont même peu à peu leur retard sous l'impulsion d'Amélie Pochet. Avec leur jeu rapide les joueuses de Philippe Sauret compensent leur manque de centimètres. Une tactique payante puisque Sarra Ouerghi et ses partenaires reviennent à un point sur un tir primé plein d'audace de Lucie Bouthors après avoir pourtant compté plus de dix points de retard.

Rapidement pénalisée par les fautes, la géante rémoise Valeriya Berezhynska est obligée de rejoindre le banc. Reims joue alors sans véritable pivot. Amélie Pochet se démène en attaque et permet à son équipe de rester au contact (41-42). Les Tarbaises inscrivent alors trois tirs primés de suite par Frida Eldebrink et Elizabeth Moeggenberg à deux reprises. Les joueuses de François Gomez comptent alors 10 points d'avance (53-43, 26'). Les Rémoises ne lâchent pas prise pour autant et reviennent à sept longueurs (55-48, 30').

Rapidement, Isabelle Yacoubou-Dehoui redonne 10 points d'avance à Tarbes (58-48, 31'). Une interception d'Amélie Pochet et deux nouveaux points de Valeriya Berezhynska permettent à Reims de croire encore en ses chances. L'adresse des setoelig;urs Eldebrink finit par donner raison à Tarbes malgré l'efficacité du trio rémois Englert-Pochet-Sy. Tarbes s'impose finalement 70 à 60.

Tarbes bat Reims : 70-60

Retrouvez les réactions d'après-match ici

|Elizabeth Moeggenberg, la capitaine de Tarbes a guidé ses partenaires vers la victoire ? Bellenger/IS/FFBB|http://www.basketlfb.com/upload/news/20080927-151333-1.jpg 84320752|27-09-2008|Laure Savasta à l'honneur|Open LFB 2008 - récompenses|À l'occasion de la première journée de l'Open LFB à Coubertin à Paris, les spectateurs, la Ligue Féminine et la Fédération Française de BasketBall ont rendu hommage à Laure Savasta pour l'ensemble de sa carrière.|

Figure emblématique de la Ligue Féminine, Laure Savasta a mis un terme à sa carrière de basketteuse à la fin de la saison dernière, après avoir joué pendant plus de dix ans au plus haut niveau dont huit au Tarbes GB où elle fut une joueuse et une capitaine exemplaire. Laure Savasta compte également 90 sélections en Équipe de France avec qui elle a remporté une médaille d'argent à l'Euro en 1999 et le titre européen deux ans plus tard avec les filles en Or.


CV de Laure SAVASTA

Taille : 1.73 m
Poste : Meneuse
Date et lieu de naissance : 18 mars 1974 à Marseille

EN BLEU
Nombre de sélections : 90
Points : 316
Record : 16

Première sélection : Le 10 mai 1994 à Strasbourg contre la Pologne
Dernière sélection : Le 25 septembre 2002 à Nankin (Chine) contre le Brésil

Palmarès :
Championne d'Europe 2001
Médaillée d'argent à l'Euro : 1999

EN CLUB
Parcours : Crest, Mercurol, Centre Fédéral (1990-1993), Nice (1993-1994), Université de Washington (NCAA, 1994-1997), Sacramento Monarchs (WNBA, été 1997), Aix-en-Provence (1997-1998), Valenciennes (1998-2000), Tarbes (2000-2008)

Palmarès individuel :
MVP espoirs de la LFB : 1994
MVP du All Star Game LFB : 1999

|Laure Savasta et Jean-Pierre Siutat - Bellenger/IS/FFBB|http://www.basketlfb.com/upload/news/20080927-153103-1.jpg 84320753|27-09-2008|La victoire du courage pour Clermont|Open LFB 2008|Alors qu?hier soir encore, Clermont n?était pas sûr de disputer cette première journée de championnat en raison de problèmes financiers, cet après-midi les troupes de Emmanuel Coeuret ont montré beaucoup de c?ur et d'envie. Mondeville en a fait les frais et les louves arvernes se sont imposées 76 à 72 au terme d'un match plein de suspense.|

En début de rencontre, les deux équipes se rendent coup pour coup. L'Australienne Emma Rendall maintient son équipe dans le match malgré une Paoline Salagnac déchainée. Dans son sillage, Mondeville fait la course en tête et prend même sept points d'avance sur un tir primé d'Ingrid Tanqueray au buzzer (27-20, 10').

On pense alors que Clermont va craquer, mais il n'en est rien. Claudinhia sème la terreur dans la défense normande en multipliant les paniers et les passes. Sous les panneaux, Nyree Roberts fait parler sa puissance mais en face Emma Randall est héroïque. Mondeville est toujours en tête et réalise même un mini-break (37-29, 17'). Deux nouveaux points d'Emma Rendall et un tir primé de Claire Tomaszewski relancent Clermont qui n'a plus que six points de retard à une seconde de la pause (41-35). Mais sur la possession suivante, une Paoline Salagnac opportuniste inscrit deux points sur le buzzer (43-35, 20').

Rapidement, Claudinhia à trois-points et Rendall aux lancers remettent Clermont dans le match (43-40, 21'). L'intérieure australienne réalise un festival offensif et les Auvergnates reviennent à égalité (43-43, 23'). Mais Paoline Salagnac est encore là et à deux reprises l'arrière normande perce la défense adverse et provoque même la 4e faute d'Emma Rendall (48-45, 26'). Anaël Lardy organise la révolte et les louves arvernes restent dans le coup avant d'aborder le dernier quart (58-55, 30').

Claire Tomaszewski égalise sur un nouveau tir primé (55-55). Dominatrices au rebond à l'image d'une Nyree Roberts impressionnantes, les Mondevillaises ne profitent pas vraiment de leur avantage de taille et se montrent même très maladroites aux tirs. La Clermontoise, Claire Tomaszewski en profite et donne même l'avantage à son équipe pour la première fois du match (63-62, 33'). L'ailière auvergnate est euphorique derrière l'arc et offre même quatre points d'avance à son équipe alors qu'il reste six minutes à jouer (68-64). Mondeville se remobilise et c'est d'abord Pauline Jannault à trois-points puis Clarisse Costaz à deux-points qui sonnent la révolte (69-68, 36').

image2La fin de match est tendue, une faute anti-sportive de Roberts offre quatre points d'avance à Clermont sur un nouveau panier de Claudinhia. L'intérieure mondevillaise, Naura El Gargati s'arrache pour marquer un panier plein de réussite. Mondeville revient à un point (73-72) suite à un lancer de Pauline Jannault, mais un passage en force sifflé à sa coéquipière Paoline Salagnac sur la possession suivante empêche les Normandes reprendre les commandes du match. Emma Rendall ne tremble pas et donne trois points d'avance à son équipe après un caviar de Tomaszewski (75-72). Il reste 15 secondes à jouer, Jennifer Digbeu manque le tir de l'égalisation. Le Stade Clermontois s'impose avec courage 76 à 72.

Clermont-Ferrand bat Mondeville : 76-72

Déclarations d'après-match :

Olivier Hirsch (entraîneur Mondeville) : Nous avions mis les joueuses en garde sur le fait que la situation du club de Clermont allait sublimer les joueuses et qu'elles seraient revanchardes par rapport à ces problèmes. De notre côté, on a bien commencé la partie mais on a peu à peu perdu le fil de notre jeu. On a fait des choses incohérentes et des erreurs que l'on a payé cash.

Paoline Salagnac (capitaine de Mondeville) : En deuxième mi-temps nous avons eu beaucoup de problèmes face à leur défense.

Anaël Lardy (capitaine de Clermont-Ferrand) : Nous sommes des joueuses de basket même si il y a des problèmes dans le club, nous on a joué, on a tout donné et nous avons ainsi montré que l'on pouvait exister.

Claire Tomaszewski (joueuse de Clermont-Ferrand) : Nous avons joué ce match à l'émotion. On est rentré sur le terrain sans se poser de questions.

Emmanuel Coeuret (entraîneur de Clermont-Ferrand) : Nous avons été laminé au rebond offensif en première mi-temps, nous avons résolu ce problème et la quatrième faute de Roberts a été une des clés du match. Cela s'est joué à peu de choses.

Retrouvez les réactions d'après-match ici

|La joie de Claire Tomaszewski dans les bras d'Anaël Lardy (de dos) - Bellenger/IS/FFBB|http://www.basketlfb.com/upload/news/20080927-174546-1.jpg 84320754|27-09-2008|Les lauréats du concours femmes et sport|Open LFB 2008 - récompenses|La Direction Régionale et Départementale de la Jeunesse et des Sports de Paris Ile-de-France a remis, à l'occasion de l'Open LFB, les prix aux lauréats de la quatrième édition du concours régional femmes et sport.|

Ce concours a pour objectif de promouvoir l'image, la place, et le rôle des femmes dans les pratiques physiques et sportives et leur accès aux responsabilités.

Ce dispositif national se décline au niveau des régions et souligne en particulier les initiatives mises en etoelig;uvre dans les quartiers urbains sensibles.

Le concours se décline selon quatre catégories :

1 - catégorie sport au féminin
2 - catégorie sport, familles et cité
3 - catégorie sport, coup de cetoelig;ur
4 - catégorie prix spécial du jury

Cette quatrieme édition concerne, pour la région Ile-de-France, 64 associations participantes issues des 8 départements franciliens.

Les lauréats du concours femmes et sport 2008 :

- Asa Maison Alfort Volley-Ball (94)
Titre du projet : les volleyeuses en liberté
Catégorie : sport, familles et cité

- La balle jaune de Villeneuve le roi (94)
Catégorie : prix spécial du jury

- US Ivry section athlétisme (94)
Titre du projet : promouvoir l'athlétisme au féminin
Catégorie : sport, au féminin

- Comité régional de ski Ile de France et Nord Ouest (75)
Titre du projet : intégration des personnes handicapés
Catégorie : sport, coup de cetoelig;ur

|Remise de prix à Coubertin - Bellenger/IS/FFBB|http://www.basketlfb.com/upload/news/20080927-182606-1.jpg 84320755|27-09-2008|Villeneuve physiquement plus fort|Open LFB 2008|Décidemment cette quatrième édition de l'Open LFB fait la part belle aux franches empoignades. La confrontation entre Villeneuve d'Ascq en a été la parfaite illustration, les Nordistes ont réussi à véritablement faire la différence que dans le dernier quart-temps avant de s'imposer 64 à 52.|

Dans un premier quart-temps où les deux équipes ont fait preuve de beaucoup de maladresse, les Villeneuvoises ont pris les commandes du match sans pour autant convaincre. Fatimatou Sacko est pourtant irrésistible dans la raquette (8 points à 4/5 en 10 minutes) et permet à son équipe de virer en tête à la fin du premier quart (13-8, 10') malgré un bon début de match de Magali Lacroix.

Dominées au rebond, les Aixoises ne se découragent pas malgré l'activité de Géraldine Robert et ses partenaires. Sur un tir primé, Yacine Sene remet même les deux équipes à égalité (15-15, 13'). Le match est alors équilibré, plus grandes les Nordistes subissent le jeu rapide et les contre-attaques adversaire bien exploités par l'efficace australienne Renae Camino. Aix compte même trois points d'avance sur une nouvelle pénétration de Yacine Sene (26-23, 19'). Ljubica Drljaca puis Jolene Anderson permettent à Villeneuve de reprendre la tête avant que KB Sharp inscrive deux lancers juste avant la pause. Aix mène alors 28 à 27.

image2Au retour des vestiaires, Renae Camino prend tous les tickets shoot du Pays d'Aix mais sans grande réussite. Peu à peu Villeneuve prend le dessus sur son adversaire, deux lancers de Martina Rejchova donne 4 points d'avance aux Nordistes (36-32, 24'). Pendant près de 6 minutes Yacine Sene et ses partenaires ne marquent que des lancers. Aix parvient cependant à rester au contact de la formation d'Abdou N'Diaye mais sous l'impulsion de Florence Lepron, Villeneuve d'Ascq fait un mini-break avant d'entamer le dernier quart (45-40, 30').

Plus combatives à l'image de leur capitaine Géraldine Robert, les Villeneuvoises parviennent enfin à prendre les choses en main (53-44, 34'). Aix ne trouve plus de solution offensive, Yacine Sene se fait contrer et Reanae Camino multiplie les briques. En face, Ljubica Drjaca ne se fait pas prier pour enfoncer le clou (58-44, 36'). La messe est dite, Villeneuve l'emporter 64-52.

Villeneuve d'Ascq bat Aix-en-Provence : 64-52

Réactions d'après-match :

Erik Lehmann (entraîneur d'Aix-en-Provence) : Nous avons tenu longtemps mais leur passage en défense de zone nous a fait mal. Nous devons absolument trouver un équilibre collectif. Nous avons fini par lâcher prise et ainsi donner des paniers faciles. Largement dominés au rebond, on a été surclassé par la puissance physique de Villeneuve.

Yacine Sene (joueuse d'Aix-en-Provence) : Nous avons encore besoin de travailler pour être plus sereine. Nous essayons de compenser mais cela ne suffit pas.

Abdou N'Diaye (entraîneur de Villeneuve d'Ascq) : C'est normal qu'aujourd'hui, il y ait encore des réglages à faire dans toutes les équipes. La première mi-temps a été équilibrée, ensuite nous avons retrouvé notre agressivité et avec notre défense de zone nous avons pu développer notre jeu rapide. Je suis très content de ce début, c'est une victoire bonne pour le morale.

Géraldine Robert (joueuse de Villeneuve d'Ascq) : Le premier match est toujours difficile. Nous nous sommes battues on a joué avec notre avantage de taille. Nous avons appliqué les consignes et voilà.

Retrouvez les réactions d'après-match ici

|Combative, Géraldine Robert a montré la voie à suivre - Bellenger/IS/FFBB|http://www.basketlfb.com/upload/news/20080927-195029-1.jpg 84320756|27-09-2008|Les Espoirs mises en lumière|Open LFB 2008 - Récompenses|Cet été en Italie, l'Équipe de France espoirs (U20) a été sacrée vice-championne d'Europe de sa catégorie. A l'occasion de l'Open LFB, la Fédération Française de BasketBall a tenu à honorer les joueuses et le staff médaillés d'argent.|Le Président de la FFBB, Yvan Mainini, a remis aux douze joueuses présentes ainsi qu'au staff un trophée individuel pour célébrer cette médaille européenne. Cet été, les joueuses d'Abdou N'Diaye ont remporté six de leurs huit matches de l'Euro. Un revers d'entrée dans la compétition face à l'Italie (57-51) et une défaite en finale (67-58) face à une très grande Russie emmenée par la MVP du tournoi, Natalia Veriu, ont été les deux seuls faux pas enregistrés par les Bleuettes lors de cet Euro. Entre ces deux rencontres, six succès remportés avec courage et détermination par Carine Paul et ses partenaires.

Composition de l'Equipe de France espoirs :

Date

Heure

Lieu

Rencontre

Score

27/8

19h30

Charleville-Mézières

Charleville-Mézières (N1)

Reims

72-63

27/8

La Roche sur Yon

Roche Vendée (N1)

Basket Landes

68-55

29/8

20h

Villeneuve d'Ascq

Villeneuve d'Ascq

Dunkerque (N1)

57-54

2/9

La Roche sur Yon

Roche Vendée (N1)

Nantes Rezé

46-65

3/9

19h30

Reims

Reims

Charleville-Mézières (N1)

73-63

3/9

20h

Villeneuve d'Ascq

Villeneuve d'Ascq

Armentières (N1)

56-40

5/9

19h30

Reims

Reims

Calais

5/9

20h

Crest ou Die ?

Clermont-Ferrand

Challes-les-Eaux

5/9

Gien

Bourges

Nantes Rezé

6/9

Blaye

Basket Landes

Limoges (N1)

6/9

20h

Beaumont-les-Valence

Challes-les-Eaux

Clermont-Ferrand

6/9

20h

Blaye

Tarbes

Lattes Montpellier

6/9

Vertou

Nantes Rezé

Rennes (N1)

6/9

17h

Calais

Calais

Mondeville

6/9

18h

Aix-en-Provence

Aix-en-Provence

Nice (N1)

7/9

16h

Reims

Reims

Villeneuve d'Ascq

9/9

Nice

Nice (N1)

Aix-en-Provence

10/9

19h30

Reims

Reims

Union Hainaut

10/9

17h30

Villeneuve d'Ascq

Villeneuve d'Ascq

Mondeville

11/9

20h

Saint Sever

Basket Landes

Tarbes

12/9

20h

Montluçon

Clermont-Ferrand

Bourges

12/9

Beaumont-les-Valence

Challes-les-Eaux

Aix-en-Provence

13/9

Saint Sever

Basket Landes

Irun (Espagne)

13/9

Crest ou Die ?

Challes-les-Eaux

Aix-en-Provence

14/9

17h

Calais

Calais

Reims

14/9

Namur (Belgique)

Namur (Belgique)

Union Hainaut

14/9

Tulle

Bourges

Tarbes

14/9

15h30

Mondeville

Mondeville

Villeneuve d'Ascq

16/9

19h30

Villeneuve d'Ascq

Villeneuve d'Ascq

Arras

16/9

19h

Granville

Mondeville

Nantes Rezé

17/9

Irun (Espagne)

Irun (Espagne)

Tarbes

17/9

Challes-les-Eaux

Challes-les-Eaux

Sierre (Suisse)

18/9

18h

Villeneuve d'Ascq

Villeneuve d'Ascq

Reims

19/9

20h

Charleroi (Belgique)

Charleroi (Belgique)

Arras

20/9

17h

Pantin

Reims

Nantes Rezé

20/9

Tournoi Jacky Chazalon (Lattes Montpellier, Tarbes, Aix-en-Provence, Basket Landes)

20/9

20h

Lattes

Lattes Montpellier

Basket Landes

20/9

17h

Lattes

Tarbes

Aix-en-Provence

20/9

Open Région Basse Normandie (Bourges, Mondeville, Calais, Clermont-Fd)

20/9

17h30

Mondeville

Clermont-Ferrand

Bourges

20/9

20h

Mondeville

Mondeville

Calais

21/9

Tournoi Jacky Chazalon (Lattes Montpellier, Tarbes, Aix-en-Provence, Basket Landes)

21/9

14h

Lattes

Match pour la 3ème place

21/9

16h30

Lattes

Finale

21/9

Open Région Basse Normandie (Bourges, Mondeville, Calais, Clermont-Fd)

21/9

13h30

Mondeville

Match pour la 3ème place

21/9

16h

Mondeville

Finale

21/9

Alfortville

Union Hainaut

Neufchatel (Suisse)

21/9

16h

Comines

Villeneuve d'Ascq

Waregem (Belgique)

21/9

Namur (Belgique)

Novia Namur (Belgique)

Arras

22/9

Saint-Amand-les-Eaux

Union Hainaut

Neufchatel (Suisse)

23/9

19h30

Calais

Calais

Villeneuve d'Ascq

|Bellenger/IS/FFBB|http://www.basketlfb.com/upload/news/20080829-191236-1.jpg 84320778|04-09-2008|Tous les matchs webdiffusés en direct|LFB TV|La Ligue Féminine de Basket retransmettra l'intégralité des rencontres de l'Open 2008, les samedi 27 et dimanche 28 septembre, gratuitement et en direct sur www.basketlfb.com et www.basketfrance.com. En collaboration avec le CRITT Sports et Loisirs, la LFB reconduit son opération de retransmission des matchs sur Internet.|

Les 14 équipes de la Ligue Féminine sont réunies au stade Pierre de Coubertin, à Paris (16ème arrondissement) pour disputer la 1ère journée du championnat de France 2008-2006 devant le public de la capitale, les samedi 27 et dimanche 28 septembre 2008.

Pour les spectateurs qui n'auront pas la possibilité d'assister à l'événement, les sept rencontres du week-end parisien seront toutes diffusées, en direct et en intégralité, sur les sites Internet de la Ligue Féminine de Basket (LFB) www.basketlfb.com et de la Fédération Française de BasketBall, www.basketfrance.com.

Depuis 2007, la LFB offre régulièrement, en collaboration avec le Centre de Recherche et d'Information en Transfert Technologique (CRITT), la possibilité de suivre sur Internet, gratuitement et en intégralité, les diffusions vidéos commentées en direct des rencontres de son championnat de France.


OPEN LFB 2008 - LE PROGRAMME WEB TV

Matchs webdiffusés en direct sur www.basketlfb.com et www.basketfrance.com

Samedi 27 Septembre 2008
13h30 REIMS - TARBES
15h45 MONDEVILLE - CLERMONT-FERRAND
18h15 VILLENEUVE D'ASCQ - AIX-EN-PROVENCE
20h30 BOURGES - BASKET LANDES

Dimanche 28 Septembre 2008
14h00 ARRAS - CHALLES-LES-EAUX
16h15 LATTES MONTPELLIER - NANTES REZE
18h30 UNION HAINAUT - CALAIS

||http://www.basketlfb.com/upload/news/20080905-184721-1.jpg 84320779|03-09-2008|Une défaite sans conséquence ?|Equipe de France féminine ? Qualification Euro 2009|Dans un match où la lutte a été de tous les instants, les Tricolores n?ont jamais baissé les bras face à la Slovaquie. Les Bleues n?ont cependant pas réussi à imposer leur jeu et se sont donc inclinées 63 à 55. Avec ce revers, les joueuses de Pierre Vincent devront patienter avant de valider leur billet pour l'Euro 2009.|

Face à la Slovaquie, la France savait que cela n'allait pas être une partie de plaisir. Dès l'entame de la rencontre, les Bleues subissent de plein fouet l'agressivité et l'adresse des locales. Dans la raquette, Emmeline Ndongue essaie d'apporter un peu de sérénité à son camp, mais en face Kupcikova et Borovickova sont déchainées et infligent un 10 à 0 à leur adversaire en 3 minutes (17-5, 5'). Maladroites, les Tricolores laissent passer l'orage avant de réduire l'écart grâce à Pauline Krawczyk à trois-points (19-10, 7'). C'est ensuite au tour de l'immense intérieure slovaque Vynuchalova de se mettre en valeur mais un dernier panier de Sandra Dijon permet à la France de n'avoir que douze points de retard après les dix premières minutes de jeu (26-14).

Le début du second quart est un vrai cauchemar pour les Bleues. D'abord la tonique arrière slovaque Borovickova inscrit un nouveau tir primé et sur l'action suivante, Pauline Krawczyk se blesse à la cheville et est obligée d'abandonner ses partenaires (29-14, 11'). Sous l'impulsion de leur capitaine, Céline Dumerc, les Tricolores ne baissent pas les bras et reviennent peu à peu dans le match en provoquant des fautes et trouvant quelques espaces. Zirkova maintient son équipe devant et à la pause, la Slovaquie mène toujours de 10 longueurs (37-27, 20').

Au retour des vestiaires, les deux équipes sont très agressives. A l'image de Céline Dumerc et de Clémence Beikes, les joueuses de Pierre Vincent se montrent solides et reviennent à deux points de leur adversaire (37-35, 23') sur un trois-points de leur capitaine. Imitée quelques instants plus tard par Emmanuelle Hermouet, les Françaises et les Slovaques sont désormais au coude à coude (39-38). Mais Zirkova ne l'entend pas de cette oreille et redonne un peu d'air à son équipe (43-38, 26'). Sa partenaire Jurcenkova multiplie les points dans la raquette et enfile les lancers comme des perles. Manue Hermouet ne trouve plus la mire à trois points, la France est reléguée à 11 points avant d'aborder le dernier acte (53-42,30').

Encore une fois c'est l'axe Dumerc-Ndongue qui montre la marche à suivre en inscrivant les deux premiers paniers du quart-temps (53-46, 31'). Pourtant dominatrices les Bleues ne parviennent pas à réduire l'écart. Un nouveau trois points de Kubatova redonne onze points à la Slovaquie à deux minutes de la fin (61-50). A une minute de la fin, les Françaises n'ont plus que six points de retard (61-55) grâce à deux points de Florence Lepron et un tir primé de Céline Dumerc. La France ne reviendra pas plus près. Score final 63-55 pour la Slovaquie.

Slovaquie* bat France : 63-55

L'autre résultat du groupe C :
Croatie* bat Roumanie : 66-64

Les autres résultats de la soirée :
Groupe A :
Israël* bat Allemagne : 74-59
Lituanie bat Ukraine* : 73-68

Groupe B :
Pologne* bat Turquie : 76-64
Italie bat Finlande* : 68-52

Groupe D :
Serbie* - Bulgarie
Grèce bat Belgique* : 77-66

*équipes évoluant à domicile

|Ce soir, Céline Dumerc n'a pas suffit (18 points, 8 rebonds et 5 passes) - Vitkor Rebay|http://www.basketlfb.com/upload/news/20080903-194621-1.jpg 84320780|01-09-2008|Profitez des offres Open !|Open LFB 2008 - Billetterie|A moins d'un mois de l'ouverture 2008 de l'Open LFB (1ère journée du championnat à Paris Coubertin les 27 et 28 septembre), des offres tarifaires attractives sont proposées à tous les clubs, mais aussi au grand public et aux VIP. Une bonne occasion pour assister à moindre prix à l'Open, de manière privilégiée...|

Les quatorze meilleures équipes françaises vous donnent rendez-vous à Paris (Coubertin) les 27-28 septembre pour l'ouverture de la saison 2008-2009. Une bonne opportunité sur un lieu et un week-end pour découvrir l'élite du basket féminin français, ce qui se fait de mieux en Europe.

Le must de la rentrée sportive
N'hésitez plus, les tarifs sont volontairement attractifs pour faire de cet événement de rentrée, une fête du basket et une compétition sans égale dans l'hexagone.

Trois (3) offres privilégiées vous sont proposées pour venir voir cet événement dans la capitale :

- Accès à l'offre GRAND PUBLIC...
Réservations : France Billet
Par téléphone : 0.892.692.694 - Par Internet : www.francebillet.com
Autres points de vente : FNAC, Carrefourethellip;

Sur place, achat de billets aux guichets du stade Pierre de Coubertin.
Tarifs : 1 journée : 10 euros - Pass Week-end : 15 euros

- Accès à l'offre CLUBS : Présentation - Tarifs

- Accès à l'offre VIP : Présentation - Tarifs


||http://www.basketlfb.com/upload/news/20080901-152005-1.jpg 84320781|01-09-2008|Et maintenant la Slovaquie|Equipe de France féminine - Qualification Euro 2009|Avec cinq victoires et la qualification quasiment acquise, l'Equipe de France féminine se refuse pourtant de se voir déjà arrivée au bout de son aventure. Pour leur dernière journée dans le Nord, les Bleues n'ont pas chômé.|

Ce matin, l'Equipe de France féminine a retrouvé le Palacium, la salle de Villeneuve d'Ascq, l'occasion pour Pierre Vincent et son staff technique de déjà préparer la rencontre de mercredi face à la Slovaquie (3e du groupe). Les Françaises étaient une nouvelle fois très appliquées et ont montré une réelle implication lors de cette séance matinale. Après avoir révisé quelques systèmes et situations de jeu, les Bleues ont consacré la dernière demi-heure de l'entraînement à un shooting.

C'est en milieu d'après-midi que les Bleues ont ensuite pris la direction de Roissy et ainsi rejoint un hôtel de l'aéroport parisien pour y passer la nuit. Demain matin, elles s'envoleront pour la Slovaquie, un nouveau voyage à étapes, puisque les Françaises effectueront une escale à Vienne en Autriche avant de rejoindre Kosice en Slovaquie. Pour ce voyage express de trois jours seulement, la délégation tricolore a emporté le minimum avec elle, envoyant directement le surplus à Bourges, où elle rencontra la Hongrie samedi.

Avec les sélections départementales
image2 Alors que dimanche après-midi les Bleues avaient quartier libre, le matin elles ont participé à un footing de récupération sur le site du CREPS de Wattignies (59). Après une demi-heure d'efforts, l'Equipe de France féminine a rencontré les sélections départementales du Nord benjamins et benjamines. Réunis en stage au CREPS, une vingtaine de jeunes ont ainsi pu approcher et poser quelques questions aux joueuses tricolores.

Les prochains matches des Bleues
Mercredi 3 septembre à Kosice
18h00 : Slovaquie - France
Samedi 6 septembre à Bourges
20h00 : France - Hongrie
Samedi 13 septembre à Timisoara
17h00 : Roumanie - France

|Les Bleues lors du footing de dimanche matin ? SBC/FFBB|http://www.basketlfb.com/upload/news/20080901-214641-1.jpg 84320782|30-08-2008|Reçues 5 sur 5|Equipe de France féminine ? Qualification Euro 2009|Le Nord est visiblement une région qui réussit bien aux Tricolores. Après avoir humilié la Roumanie mercredi à Valenciennes, ce soir à Villeneuve d'Ascq, les Bleues ont infligé une lourde défaite à la Croatie (75-50). En battant la Slovaquie après prolongation (85-76), la Hongrie a pris la deuxième place du groupe C.|

Parties à toute vitesse, les joueuses de l'Equipe de France impriment un rythme élevé dès les premières minutes de la rencontre étouffant complètement leur adversaire. L'adresse à trois-points et les contre-attaques tricolores font merveille. La France mène 14 à 6 après 5 minutes de jeu. D'abord grâce à l'adresse de Cakic puis en profitant de plusieurs balles perdues des Françaises (4 de suite), les Croates refont une partie de leur retard (16-11). Une fin de quart-temps pleine de maitrise permet à Clémence Beikes de redonner huit points d'avance à ses partenaires (24-16,10').

Les Françaises poursuivent ensuite leur marche en avant grâce à un quasi sans faute à trois-points (5/6 à la mi-temps) et une Céline Dumerc très active (38-27, 17'). Très maladroites, Vrsaljko et ses partenaires ne trouvent pas véritablement de solution pour réduire l'écart. Les Croates restent pourtant dans le match avec seulement 11 longueurs de retard (41-30). Deux lancers d'Isabelle Yacoubou-Dehoui donnent un peu plus d'air aux Tricolores au moment de rejoindre les vestiaires (43-30, 20').

De retour sur le parquet, les Bleues trouvent parfaitement leurs intérieures qui s'en donnent à cetoelig;ur joie pour creuser l'écart. C'est d'abord Isabelle Yacoubou-Dehoui qui impose sa puissance et c'est ensuite Emmeline Ndongue qui prend le relais pour finalement infliger un sévère 13 à 0 à leur adversaire (54-30, 25'). C'est Vrsaljko qui stoppe la série grâce à un nouveau lancer, mais il faut attendre 7 minutes pour voir le premier en jeu de la deuxième mi-temps des Croates, il est l'etoelig;uvre d'Ivezic. L'ailière croate tente de faire réagir son équipe, mais l'écart est trop important (59-37). Tour à tour, Manue Hermouet, Endene Miyem puis Clémence Beikes se chargent d'alourdir la note avant l'ultime période (65-37, 30').

Malgré la sortie de Clémence Beikes pour cinq faute (32e), rien ne semble ralentir les Tricolores. Maladroites les Croates n'ont plus de jus, les Françaises à l'image d'Emilie Duvivier à trois-points profitent des espaces pour marquer de nouveaux points (73-45, 36'). La fin de la partie n'est qu'une formalité, les joueuses de Pierre Vincent s'imposent 75 à 50.

L'autre résultat dans le groupe C :
Hongrie* bat Slovaquie : 85-76 a.p.

Les autres résultats de la soirée :
Groupe A :
Ukraine bat Grande Bretagne* : 80-73
Israël bat Lituanie* : 76-60

Groupe B :
Pologne bat Italie* : 76-69
Bosnie* bat Finlande : 75-74 a.p.

Groupe D :
Grèce* bat Bulgarie : 70-59
Belgique* bat Serbie : 73-60

|Clémence Beikes - Bellenger/IS/FFBB|http://www.basketlfb.com/upload/news/20080830-213529-1.jpg 84320783|28-08-2008|Du Hainaut au Palacium|Equipe de France féminine ? Qualifications Euro 2009|A peine digérée la large victoire face à la Roumanie, enregistrée hier soir à Valenciennes, l'Équipe de France féminine a pris ce matin la direction de Villeneuve d'Ascq, lieu de leur prochaine rencontre, samedi face à la Croatie. Exemptées d'entraînement ce matin, les Bleues ont rechaussé les baskets en fin d'après-midi pour leur première séance au Palacium.|

Moins de cinquante kilomètres séparent Valenciennes de Villeneuve d'Ascq, mais ce n'est pas pour autant que les Bleues n'ont pas changé de lieu de résidence. Ce matin, les Françaises ont donc fait leurs bagages direction Villeneuve d'Ascq, une heure de bus plus tard, les Filles pouvaient déjà s'installer dans leur nouvel hôtel.

Après un début d'après-midi consacré à la récupération, les joueuses de Pierre Vincent ont rechaussé leurs baskets en vue de leur unique entraînement de la journée. Un entraînement débuté par des petits exercices de remise en route progressive des organismes. Ensuite, les Françaises se sont appliquées dans des exercices plus basket avant de travailler quelques situations de jeu. Le dernier quart d'heure de la séance a été consacré à un shooting libre. Arrivés directement de Hongrie dans l'après-midi, les Croates ont succédé aux Tricolores sur le parquet du Palacium.

Samedi 30 août
20h00 : France Croatie
Salle du Palacium Villeneuve d'Ascq

Infos et réservations : 03 20 16 93 70 ou 03 20 19 66 94

|Céline Dumerc au shoot - FFBB|http://www.basketlfb.com/upload/news/20080828-214415-1.jpg 84320784|27-08-2008|La France puissance 4|Equipe de France féminine ? Qualification Euro 2009|Pour son second match de qualification à l'Euro 2009 à domicile, l'Equipe de France féminine a confirmé son bon début de compétition en battant largement la Roumanie 93 à 61. Avec quatre victoires, la France fait la course en tête dans le groupe C. Ce soir dans l'autre rencontre de la poule, la Hongrie a battu la Croatie 76 à 58.|

Rapidement dans le match, la France a montré sa puissance physique avec dans la raquette une Isabelle Yacoubou en réussite. 4 à 0, les Bleues sont lancées. Les Roumaines tentent de réagir par la Rémoise Parau, mais les joueuses de Pierre Vincent récitent parfaitement leur partition. Lors de son entrée en jeu, Emmeline Ndongue inscrit cinq points de suite et permet à la France de compter déjà 10 points d'avance (19-9). L'écart s'accentue encore avant la fin du premier quart suite à un tir primé de Yacine Sene et deux nouveaux points d'Emmeline Ndongue (24-11, 10').

Après cette première pause, les Bleues cafouillent un peu leur jeu. Les Roumaines tentent d'en profiter, mais l'écart reste au dessus des 10 points grâce notamment à Florence Lepron à trois-points et Sandra Dijon dans la raquette. Les Bleues vont ensuite hausser le ton et passer un 10 à 1 à leur adversaire. En réussissant une action à trois-points, panier plus faute, Clémence Beikes donne même 23 points d'avance à son équipe (45-22). Grâce à de nombreux lancers, les Roumaines refont ensuite une partie de leur retard (48-32, 20').

En seconde mi-temps, les Bleues se montrent toujours à leur avantage et font la course en tête en développant leur jeu rapide. L'écart est important, Isabelle Yacoubou fait la loi et Clémence Beikes fait parler sa vitesse en contre-attaque. Orosz et ses partenaires ne tiennent pas la cadence et cèdent de plus en plus de terrain (68-43, 26'). Un nouveau tir primé de Yacine Sene conclu ce quart-temps pour les Françaises (71-49, 30').

Le dernier quart est simple formalité pour les protégées de Pierre Vincent qui prennent encore un peu le large (80-53, 34'). Manue Hermouet fait parler son adresse longue distance et Endéné Miyem trouve la faille près du cercle. Large succès des Bleues 93-61.

France* bat Roumanie : 93-61

L'autre résultat du groupe C :
Hongrie* bat Croatie : 76-58

Les autres résultats de la soirée :
Groupe A :
Lituanie* bat Allemagne : 80-44
Israël bat Grande Bretagne* : 100-80

Groupe B :
Pologne bat Bosnie* : 74-68
Turquie bat Italie* : 63-55

Groupe D :
Bulgarie* bat Belgique : 74-70
Grèce bat Serbie* : 85-82

*équipes évoluant à domicile

|Isabelle Yacoubou a dominé ses homologues roumaines - Bellenger/IS/FFBB|http://www.basketlfb.com/upload/news/20080827-213737-1.jpg 84320785|25-08-2008|Les Bleues ont investi le Hainaut|Equipe de France féminine ? Qualification Euro 2009|Après deux jours de repos bien mérités, l'Equipe de France féminine s'est retrouvée hier soir à Valenciennes pour poursuivre son aventure dans la course à la qualification à l'Euro 2009. Les Bleues resteront une semaine dans le Nord, elles y rencontreront la Roumanie, mercredi à Valenciennes, et la Croatie, samedi à Villeneuve d'Ascq. Aujourd'hui, les Tricolores ont effectué leurs premiers entraînements au Hainaut, la salle de l'USVO.|

Exemptées de compétition ce week-end, les Françaises ont bénéficié de deux jours de repos après leur match remporté en Hongrie avant de rejoindre le Nord de la France et plus précisément Valenciennes. Arrivées dans la soirée de dimanche, les joueuses ont pris possession de la salle du Hainaut ce matin à l'occasion de leur premier entrainement de la journée. Dans le théâtre des exploits de l'USVO, les Bleues se sont appliquées à effectuer une reprise en rythme répétant quelques systèmes de jeu.

Pas de temps à perdre, le prochain match a lieu mercredi contre la Roumanie. Avant de rejoindre la salle pour leur deuxième séance d'entraînement de la journée, Céline Dumerc et ses partenaires ont donc eu le droit cet après-midi à une séance vidéo pour préparer la rencontre. Enfin, à l'issue de l'entraînement, les Françaises ont soulevé de la fonte dans une salle de musculation voisine.

La France sur la bonne voie
Avec trois victoires en trois matches, la France est désormais seule en tête du groupe C, d'autant que le week-end dernier, la Slovaquie a chuté en Croatie (61-55) et que la Hongrie est allée s'imposer en Roumanie (59-46). Deux résultats plutôt intéressants pour les joueuses de Pierre Vincent.

Groupe C :
1 - France (3v/0d)
2 - Slovaquie (2v/2d)
3 - Croatie (1v/2d)
4 - Hongrie (1v/2d)
5 - Roumanie (1v/2d)

|Jennifer Digbeu et ses partenaires sont arrivées hier soir à Valenciennes ? SBC/FFBB|http://www.basketlfb.com/upload/news/20080825-225425-1.jpg 84320786|20-08-2008|Un succès court mais précieux|Équipe de France féminine ? Qualification Euro 2009|Dans l'antre du mythique club de Pecs, la France s'est battue jusqu'au bout pour se défaire de solides hongroises. Les joueuses de Pierre Vincent s'imposent dans le sillage d'une Emmeline Ndongue efficace sur le plus petit des écarts (67-66). Alors que la France est toujours invaincue (3v-0d), dans l'autre rencontre du groupe C, la Slovaquie a atomisé la Roumanie 93 à 59.|

D'entrée la Hongrie a montré que sa défense serait son arme face à la France. Bien en place les Hongroises empêchent les Bleues de s'approcher du panier. Elles en profitent pour faire la course en tête (8-4, 4'). Il faut alors toute la vista de Céline Dumerc pour sonner la révolte tricolore. En l'espace de trois minutes les Bleues infligent un 9 à 0 à leur adversaire (13-8, 8'), grâce notamment à l'efficacité près du cercle d'Emmeline Ndongue. Semsei et ses partenaires profitent de quelques maladresses tricolores et de secondes chances (7 rebonds offensifs à la mi-temps) pour revenir au score avant la fin du premier quart-temps (15-13, 10').

Le jeu est alors très équilibré, les deux équipes sont proches l'une de l'autre. Peu à peu les intérieures hongroises, Ujhelyi et Krivacevic finissent par trouver la faille dans la raquette tricolore et donnent 5 points d'avance à leur équipe (26-21, 14'). C'est une nouvelle fois à l'intérieur que les Françaises trouvent la solution et c'est une Emmeline Ndongue très efficace (12 points et 4 rebonds en 14') qui permet à la France de rester au contact (30-29). Céline Dumerc redonne l'avantage à son camp sur deux lancers (31-30, 17'), mais en face Vajda fait le métier (10 points et 4 rebonds en 14'). Les deux équipes sont à égalité au moment de rejoindre les vestiaires (35-35, 20'). Tout reste à faire.

La pause n'a rien changé, le jeu est complètement fermé. Sandra Dijon-Gérardin inscrit pourtant les deux premiers points de la période mais ensuite les Bleues multiplient les balles perdues. Bujdoso et ses partenaires en profitent pour prendre la direction des opérations (41-37). Ensuite les Françaises recollent au score grâce notamment à son jeu rapide et ses contre-attaques bien conclues par Clémence Beikes (41-41, 26'). Une nouvelle fois les Hongroises parviennent à trouver le chemin du panier, mais deux belles actions tricolores viennent conclure ce quart-temps (49-45, 30').

Toujours poussées par leur public, les Hongroises ne lâchent rien et Honti inscrit même le premier tir primé de la rencontre pour ramener son équipe (51-49). L'ailière hongroise est rapidement imitée par sa compatriote Vajda et deux lancers de Horti redonnent l'avantage à la Hongrie (54-53, 33'). Les deux équipes sont toujours au coude à coude. La France parvient cependant à faire un mini écart suite à trois paniers consécutifs et une balle volée par Céline Dumerc (61-57, 35'). Les Bleues se font peur jusqu'au bout, laissant trop de secondes chances à leurs adversaires (63-62, 38'). Endene Miyem ne tremble pas aux lancers, la France à alors 3 points d'avance (65-62) il reste moins d'une minute à jouer. Vajda remet alors les deux équipes à égalité (65-65). Emmeline Ndongue lui répond par un panier intérieur très important (67-65). L'intérieure hongroise se retrouve sur la ligne des lancers suite à une faute de Florence Lepron, un sur deux, la France mène alors 67 à 66. Le score en restera là malgré une dernière tentative de Semsei qui verra son shoot passer à côté du cercle. La France peut pousser un grand ouf de soulagement, le coup n'est pas passé loin. Avec cette troisième victoire, la France poursuit son chemin en tête du groupe C.

France bat Hongrie : 67-66

L'autre match du groupe C :
Slovaquie* Roumanie : 93-59

Les autres résultats de la soirée :
Groupe A :
Ukraine* bat Allemagne : 93-39
Lituanie bat Grande Bretagne* : 82-63

Groupe B :
Italie bat Bosnie* : 68-53
Turquie bat Finlande* : 81-66

*équipes évoluant à domicile

|Avec 18 points, son record en sélection, Emmeline Ndongue a été le fer de lance de l'attaque tricolore - Laurent Larzul|http://www.basketlfb.com/upload/news/20080820-220026-1.jpg 84320787|18-08-2008|3e étape : la Hongrie|Equipe de France féminine ? Qualification Euro 2009|Après la Croatie, et Saint-Quentin, l'Équipe de France féminine a rallié, en début de soirée, Pecs en Hongrie, sa troisième étape de ses matches qualificatifs à l'Euro 2009. Après une journée de voyage, les Bleues se sont décrassées dans un parc près de leur hôtel, sous le regard attentif de leur préparateur physique.|

Toujours à Saint-Quentin, dimanche, les Françaises ont profité d'une journée au programme allégé. Au repos le matin, les Bleues ont effectué une séance de shooting l'après-midi avant de se rendre dans une salle de musculation de la ville pour faire quelques exercices. L'objectif de cette journée était bien évidemment tourné vers la récupération avant d'effectuer une nouvelle journée de voyage.

C'est sur les coups de 8h00 ce matin que l'Equipe de France a quitté son hôtel picard, le Pot d'Étain, direction l'aéroport Roissy Charles de Gaulle. Quelques files d'attentes plus tard, les Bleues ont atterri à Budapest et ont rejoint la ville de Pecs après trois heures de bus. Alors qu'un entrainement était initialement prévu dans la soirée, l'entraineur de l'Equipe de France, Pierre Vincent, l'a remplacé par une séance de déverrouillage des organismes animée par Frédéric Aubert, le préparateur physique. Céline Dumerc et ses partenaires ont donc participé à cette séance improvisée dans un petit parc de verdure situé à deux pas de l'Hôtel sous le regard amusé et surpris de quelques passants hongrois.

|Emmeline Ndongue, Emmanuelle Hermouet et Florence Lepron ? SBC/FFBB|http://www.basketlfb.com/upload/news/20080818-223953-1.jpg 84320788|16-08-2008|Les Bleues haussent le ton|Equipe de France féminine ? Qualification Euro 2009|Devant son public, la France avait à c?ur de confirmer sa première victoire acquise mercredi face à la Croatie. Au terme d'un match très rythmé, les joueuses de Pierre Vincent ont dominé leur sujet slovaque (58 à 39). Dans l'autre match de la poule, la Roumanie a battu la Croatie 70-64.|

Soutenues par les énergiques et bruyants Stimulants , la fanfare du club de Saint-Quentin, les Françaises sous l'impulsion de Pauline Krawczyk (5 points en 3 minutes) débutent bien la rencontre (7-3). Du côté slovaque, c'est l'intérieure Jurcenkova qui assure la marque, les deux équipes sont alors au coude à coude (7-5). Ensuite les Bleues font le premier break, sur un panier opportuniste de Jennifer Digbeu, la France termine le premier quart-temps avec 9 points d'avance (15-6, 10').

Alors que la suite du match semble se poursuivre avec la domination des Tricolores, notamment avec Isabelle Yacoubou dans la raquette, les Françaises usent et abusent du tir extérieur. Très maladroites dans cet exercice (2/14 à trois-points à la mi-temps), les Bleues ne parviennent pas à accentuer leur avance et c'est au contraire les Slovaques qui reviennent dans la partie en infligeant un 7 à 0 à leur adversaire (20-15, 18'). Un joli sursaut d'orgueil, magnifiquement conclu par sept points consécutifs d'Emmanuelle Hermouet, permet aux joueuses de Pierre Vincent de reprendre un peu d'avance juste avant la pause (29-20, 20').

Rapidement les Françaises, toujours très appliquées en défense, haussent le ton en défense et deux nouveaux paniers de Pauline Krawczyk portent l'avance des Bleues à 14 unités (36-22). La petite coach américaine de la Slovaquie, Pokey Chatman, tente alors de réveiller ses troupes mais les Françaises sont bien en place. Les ballons volés et les contre-attaques se multiplient, la France mène désormais 43 à 24, 27'. Deux nouveaux missiles de Manue Hermouet dans le corner viennent sanctionner les Slovaques juste avant le dernier acte (49-26, 30').

Dans le dernier quart-temps, Zirkova et ses partenaires ne peuvent rien faire face au rouleau compresseur tricolore. Les Bleues sont euphoriques, Pauline Krawczyk puis Céline Dumerc se chargent d'aggraver le score en portant l'avance de leur équipe à 24 points (56-32, 36'). Les Bleues ne ralâchent pas la pression et s'imposent finalement 58 à 39.

France bat Slovaquie 58 - 39

L'autre résultat du groupe C :
Roumanie bat Croatie : 70 64

Les autres résultats de la soirée :

Groupe A :
Israël bat Allemagne : 68 66
Lituanie
bat Ukraine : 66 59

Groupe B :
Turquie bat Pologne : 75 59
Italie
bat Finlande : 77-62

|Pauline Krawczyk et ses partenaires ont réjoui les spectateurs de Saint Quentin - Ann Dee Lamour et Romain Chaib|http://www.basketlfb.com/upload/news/20080816-213128-1.jpg 84320789|15-08-2008|Application et sérieux pour les Bleues|Équipe de France féminine ? Qualification Euro 2009|L?Équipe de France féminine est arrivée hier soir à Saint-Quentin (02), ville où elle disputera son deuxième match qualification ce samedi à 20h00 face à la Slovaquie. Dans une ambiance studieuse mais décontractée, les Bleues ont effectué aujourd'hui deux entraînements au palais des sports Pierre Ratte.|

C'est toujours avec beaucoup d'envie que les joueuses de l'Equipe de France retrouvent le ballon après une journée de voyage. Ce matin, la séance d'entraînement n'a donc pas échappé à cette règle, mais pas question pour autant de rigoler. Guidées par le staff technique, les Bleues se sont donc appliquées à préparer leur match qui les opposera demain à la Slovaquie.

Point presse et vidéo ont ensuite rythmé l'après-midi des Tricolores, avant qu'elles ne retrouvent le palais des sports pour le deuxième entraînement de la journée. Dans la continuité de la séance matinale, les Françaises se sont montrées une nouvelle fois très studieuses. Ce sont ensuite les Slovaques, arrivées en fin d'après-midi en Picardie, qui ont pris possession du terrain.

Samedi 16 août à 20h00 :
Palais des sports Pierre Ratte
France - Slovaquie

Infos et réservations : 03 23 67 10 65

Retrouvez toute l'actualité des Équipes de France sur : www.basketfrance.com/_edf

|Sous l??il attentif de Pierre Vincent, Pauline Krawczyk (ici face à Clémence Beikes) et ses partenaires ont été très studieuses ? SBC/FFBB|http://www.basketlfb.com/upload/news/20080815-194534-1.jpg 84320790|13-08-2008|Le prix de l'effort|Equipe de France féminine ? Qualification Euro 2009|En Croatie, les Françaises ont débuté leur campagne de qualification à l'Euro 2009 par une victoire acquise au terme d'un match très disputé (59-55). Les Bleues tenteront de confirmer ce succès dès samedi à Saint-Quentin (02) face à la Slovaquie, vainqueur de la Hongrie (66-47) lors de cette première journée.|

Pour entamer leur premier match de qualification, les Bleues sont restées fidèles à leurs habitudes en servant dans la raquette Isabelle Yacoubou, mais rapidement les Bleues ont trouvé à qui parler. Les Croates sont adroites et elles le montrent en inscrivant deux tirs primés consécutifs (14-8, 4'). D'abord grâce aux lancers de Yacine Sene et d'Endéné Miyem puis à un tir primé de Pauline Krawczyk, les Françaises comblent leur retard. Sur leur lancée, les joueuses de Pierre Vincent infligent un 10 à 0 à leur adversaire (18-14, 9'). Grâce à Cakic puis Ivezic les Croates reviennent mais c'est Sandra Dijon qui conclut la marque de ce premier quart. La France est devant (20-19, 10').

Le combat physique est alors très engagé. Les deux équipes se neutralisent complètement, les balles perdues se multiplient de part et d'autre. Le score reste inchangé pendant près de quatre minutes, 22 à 19 pour la France. Après que Stampalia est ramenée ses partenaires suite à une jolie combinaison, les Bleues passent la vitesse supérieure. Yacine Sene à deux points puis Manue Hermouet à trois points donnent 9 points d'avance aux Tricolores (30-21, 18').

Après la pause, les Bleues peinent à retrouver leur rythme, Ana Lelas et ses partenaires en profitent pour refaire une partie de leur retard (33-28). Endéné Miyem à deux-points puis Céline Dumerc à trois-points entretiennent la marque tricolore et la France résiste à l'euphorie des locales bien emmenées par leur dynamique capitaine Jelavic (38-37, 26'). Intenable la meneuse croate vole un ballon important et égalise à 39 partout à 40 secondes de la fin du quart-temps. Mais deux lancers de Clémence Beikes permettent à la France de virer en tête avant l'ultime période (41-40).

Emmeline Ndongue donne un peu d'air à son équipe (43-40), mais Matic et ses partenaires ne lâchent rien. Les Bleues ne profitent pas des tirs manqués des croates pour faire le trou. Résultat, les Françaises restent sous la menace des joueuses au drapeau à damier. Deux paniers intérieurs suite à deux rebonds offensifs d'Isabelle Yacoubou puis Endéné Miyem permettent aux Françaises de compter quatre points d'avance (50-46). La fin de match est très tendu. Il reste 27 secondes la France à deux points d'avance et Céline Dumerc est au lancer. La meneuse tricolore marque les deux, la Croatie perd la balle la possession suivante. La France s'impose 59 à 55.

France bat Croatie* : 59-55

L'autre résultat du groupe C :
Slovaquie* bat Hongrie : 66-47

Les autres résultats de la soirée :
Groupe A :
Ukraine*
bat Grande Bretagne : 59-54
Israël*
bat Lituanie : 56-47

Groupe B :
Pologne* bat Italie : 63-59
Finlande*
bat Bosnie : 46-45

*équipes évoluant à domicile

|Endéné Miyem a été très précieuse en fin de match - Laurent Larzul|http://www.basketlfb.com/upload/news/20080814-001854-1.jpg 84320791|11-08-2008|Les Bleues en Croatie|Équipe de France féminine ? qualifications Euro 2009|L?Équipe de France féminine, qui débutera ce mercredi face à la Croatie ses matches de qualification à l'Euro 2009, est arrivée hier soir sur les bords de la mer adriatique. Après avoir effectué hier un long voyage (10 heures) avec des étapes à Rome et à Trieste, les Bleues ont découvert la salle ce matin lors de leur premier entraînement sur le sol croate.|

Après un ultime tournoi de préparation en Turquie et quelques jours de repos en famille, les joueuses de l'Equipe de France se sont retrouvées hier matin à l'aéroport Roissy Charles de Gaulle pour entamer la dernière partie de leur campagne estivale. Direction donc la Croatie pour leur premier match de qualification mais avant de s'envoler, les Françaises ont croisé la route de deux de leurs homologues masculins. Les Choletais Nando De Colo et Claude Marquis étaient également présents à Roissy ce dimanche matin.

Les Françaises ont alors débuté leur journée de transfert avec un premier avion qui les a conduit jusqu'à Rome, un second jusqu'à Trieste et enfin un bus les a conduit jusqu'à leur hôtel à Selce. Cette ville croate est une petite station balnéaire, très appréciée des touristes à cette période de l'année. Mais les Bleues ne sont pas la pour se dorer la pilule au soleil, et elles le savent. Ce matin les Françaises ont pris part à leur premier entrainement de la journée, l'occasion pour elles de répéter les systèmes de jeu et de prendre leurs premiers repères. Si le cadre est agréable, l'ambiance n'en était pas moins studieuse.

Retrouvez toute l'actualité des Equipes de France sur www.basketfrance.com/_edf

|Clémence Beikes au shoot sous les yeux de ses partenaires Emmeline Ndongue et Emilie Duvivier (de dos) ? SBC/FFBB|http://www.basketlfb.com/upload/news/20080811-164505-1.jpg 84320792|27-07-2008|Les 13 pour la Turquie|Équipe de France féminine ? Qualification Euro 2009|Pierre Vincent et son staff technique ont tranché et ont dévoilé à l'issue du tournoi international de Geispolsheim la liste des 13 joueuses qui poursuivront l'aventure. Pour Clarisse Costaz, Fatimatou Sacko et Emilie Gomis, elle s'arrête en Alsace.|

Les Bleues se rendront dès vendredi prochain en Turquie pour y disputer quatre matches de préparation. Deux face au pays hôte (le 2 et le 6 août), puis face à la Belgique (le 4 août) et à la Serbie (le 5 août). A l'issue du tournoi en Turquie, le groupe sera ramené à 12 joueuses pour disputer les qualifictaions à l'Euro 2009.

Composition de l'Equipe de France féminine :

Prénom

Nom

Taille

Naiss.

Poste

Club

Clémence

BEIKES

1,78

1983

Arrière

Tarbes GB

Elodie

BERTAL

1,90

1984

Intérieure

Lattes-Montpellier BA

Jennifer

DIGBEU

1,90

1987

Ailière

USO Mondeville

Sandra

DIJON - GERARDIN

1,95

1976

Intérieure

Lattes-Montpellier BA

Céline

DUMERC

1,69

1982

Meneuse

Bourges Basket

Emilie

DUVIVIER

1,68

1984

Meneuse

Challes-les-Eaux Basket

Emmanuelle

HERMOUET

1,83

1979

Arrière

Sans club

Pauline

KRAWCZYK

1,80

1985

Ailière

Stade Clermontois AB 63

Florence

LEPRON

1,82

1985

Arrière

Bourges Basket

Endene

MIYEM

1,88

1988

Intérieure

Bourges Basket

Emmeline

NDONGUE

1,92

1983

Intérieure

Bourges Basket

Yacine

SENE

1,81

1982

Ailière

Pays d'Aix Basket 13

Isabelle

YACOUBOU - DEHOUI

1,95

1986

Intérieure

Tarbes GB

Entraîneur : Pierre VINCENT
Assistants : François BRISSON et Thierry MOULLEC

Préparateur physique : Frédéric AUBERT
Responsable vidéeo : Patrick CHICANNE

|Pierre Vincent - Laurent Larzul|http://www.basketlfb.com/upload/news/20080727-175006-1.jpg 84320793|21-07-2008|Et de trois pour les Bleues|Équipe de France féminine|Troisième match et troisième victoire (63 à 44) en trois jours des Françaises face à l'Allemagne. Cet après-midi à Geispolsheim, la France est restée invaincue face à l'Allemagne au terme d'un match très engagé, où en fin de match la fatigue s'est fait sentir dans les deux camps.|

Dans ce troisième acte entre l'Allemagne et la France, ce sont les Germaniques qui démarrent le mieux la rencontre. Si Céline Dumerc a ouvert la marque, c'est l'arrière de la Mannschaft Richter qui donne le tempo en inscrivant 7 des 8 premiers points de son équipe (8-4). Ensuite, Emmeline Ndongue et Sandra Dijon-Gérardin ramènent les Bleues avec des paniers plein d'opportunisme. (10-8). Les Allemandes font toujours la course en tête, mais un dernier panier ligne de fond d'Endéné Miyem permet à la France de prendre l'avantage pour la première fois du match (15-13, 10').

Sur sa lancée l'intérieure berruyère poursuit son effort en inscrivant quatre points de suite, et la France compte déjà huit longueurs d'avance sur un panier d'Isabelle Yacoubou-Dehoui (21-13, 2'15). Breittreiner fait une nouvelle fois parlé son adresse à trois-points et deux lancers de Koop ramènent les Allemandes à cinq points (23-18). Le match se muscle encore un peu, les Françaises agressives en défense grappillent quelques ballons mais l'adresse et un brin de réussite permettent aux joueuses d'Imre Szittya d'être toujours dans le match au moment de rejoindre les vestiaires (33-26, 20').

En attaque Isabelle Yacoubou-Dehoui, bien servie par ses partenaires assurent l'essentiel du scoring tricolore. En quatre minutes la Tarbaise inscrit 6 points et se montre bien présente en défense (41-31, 24'). Plus fraîches physiquement, les joueuses de Pierre Vincent profitent de quelques erreurs de leur adversaire pour prendre 15 points d'avance sur un tir primé de Yacine Sené (50-35, 30').

Les Françaises poursuivent leur course en tête, mais la fatigue est de plus en plus présente et les maladresses se multiplient dans les deux camps. Le score évolue peu malgré quelques bons shoots d'Émilie Gomis et Fati Sacko (60-39, 35'). Les Bleues maitrisent leur sujet et parviennent à l'emporter 63 à 44 malgré quelques loupés faciles sur les dernières actions.

France bat Allemagne : 63-44

Retrouvez toute l'actualité des équipes de France sur : www.basketfrance.com/_edf

|Isabelle Yacoubou-Dehoui a été un argument de taille dans la raquette tricolore cet après-midi face à l?Allemagne - Alain Destouches/DNA|http://www.basketlfb.com/upload/news/20080721-173449-1.jpg 84320794|20-07-2008|Des Françaises bien présentes|Équipe de France féminine|Pour leur deuxième face-à-face avec l'équipe allemande, les joueuses tricolores ont une nouvelle fois répondu présentes. Dans un match très engagé, les Bleues ont fait preuve de beaucoup d'application pour s'imposer 70 à 51. Demain, troisième et dernier match face à Allemagne pour les Françaises.|

Pour ce deuxième match face à l'Allemagne, le staff tricolore poursuit ses essais en alignant un nouveau cinq inédit. Clémence Beikes inscrit les deux premiers points de la partie et lance ainsi les débats. Les Allemandes, fidèles à leurs habitudes, se livrent à un combat très rude. Elles parviennent ainsi à empêcher les Bleues de prendre l'ascendant malgré une belle agressivité défensive. Avec une grosse présence au rebond (9 à 5 après 10 minutes) et l'adresse de l'incontournable Breitreiner, les Teutonnes sont dans le coup (9-9, 7'). Les Tricolores parviennent cependant à remporter le premier quart grâce à un passage très efficace de Céline Dumerc (14-11, 10').

Au début du deuxième quart, les Allemandes prennent les initiatives, mais rapidement le duo Costaz-Sene, en inscrivant six points consécutifs, donne l'occasion à la France de faire un premier break (26-18, 13'). Le retour aux affaires de Breitreiner entretient l'espoir dans les rangs allemands (27-23) avant que Clarisse Costaz ne donne un nouveau coup d'accélérateur, qui laissera littéralement les joueuses adversaires sans réaction. Les Tricolores s'envolent, et la rookie Émilie Duvivier conclut cette première mi-temps d'un joli panier (38-23, 20').

La deuxième mi-temps repart sur un rythme élevé, les deux équipes se neutralisent à plusieurs reprises avant que Céline Dumerc trouve la faille à trois-points à l'issue d'un joli mouvement collectif. (41-23, 22'). Les deux équipes se répondent coup pour coup, Clémence Beikes et Endéné Miyem répondant à Austmann et Danckert (45-29,26'). Deux paniers consécutifs de Paoline Salagnac porte l'avance de la France à + 20 (49-29). Les Allemandes ne lâchent pas pour autant, grâce à une belle adresse à trois points, Mueller et Breitreiner ramènent les leurs juste avant le dernier quart-temps (55-38, 30').

Dans le dernier acte, Jennfer Digbeu fait parler ses centimètres et Isabelle Yacoubou-Dehoui est bien présente dans la peinture. La France poursuit son cavalier seul malgré quelques paniers du duo Breitreiner-Mueller (58-43, 33'). C'est ensuite l'intérieure des visiteuses, Glaeser, qui s'illustre en inscrivant 4 points de suite. L'Allemagne n'a plus que 15 points de retard (64-49). Cela a le don d'agacer Pierre Vincent qui prend un dernier temps-mort pour faire une ultime mise au point avec ses joueuses. Les Françaises s'imposent finalement 70 à 51.

France bat Allemagne : 70-51

Retrouvez toute l'actualité des équipes de France sur : www.basketfrance.com/_edf

|Clarisse Costaz et les Bleues ont une nouvelle fois battu l?Allemagne - Alain Destouches/DNA|http://www.basketlfb.com/upload/news/20080720-213607-1.jpg
28/09/2008

Clubs

Suivez la LFB :
Gardez le contact
Inscrivez-vous a la newsletter
Basket Féminin  Tout le basket

NOS PARTENAIRES

Partenaires