Dans les starting blocks...
La capitaine Céline Dumerc espère conduire les Tango à leur 3ème Final Four consécutif - Bellenger/IS/LFB
 

Euroligue féminine - Preview J1

Quatre clubs français démarrent ce soir la saison régulière d'Euroligue féminine. A domicile, le champion de France Bourges (4è en 2008) part favori face au Besiktas Istanbul, l'Union Hainaut reçoit Prague et Sandra Le Dréan au Hainaut. Lattes Montpellier fait ses premiers pas face aux slovaques de Kosice tandis que Villeneuve d'Ascq effectue un déplacement difficile au CSKA Moscou (3è en 2008).

Demi-finaliste l'an dernier, Bourges Basket n'a pas encore digéré la prolongation fatale vécue face aux Tchèques de Brno. Depuis, Belinda Snell, Sonja Kireta, Florence Lepron et Sonja Petrovic sont parties sans que l'effectif ne s'en trouve forcément amoindri. L'arrivée de Santos de Oliveira a notamment densifié la raquette. Les premières journées du championnat de France (5 matches, 5 victoires) l'ont confirmé, même si l'adversité n'y est pas forcément aussi redoutable que sur la scène continentale.

Pierre Vincent le confirmait récemment dans Le Berry Républicain : L'Euroligue arrive tôt et c'est bien là le problème. Tout le monde dit qu'on est tombés dans un groupe facile. Mais Orenbourg, c'est du très lourd et Cracovie se renforce chaque année. Pour moi, ce groupe est assez homogène. La réception du Besitkas Istanbul sera en tout cas l'occasion ce mercredi d'entrer doucement dans la compétition...

L'Union Hainaut dans l'inconnu
Même hors d'oeuvre digeste pour Lattes Montpellier, vice-champion de France en titre et bizuth à cette échelle européenne. Bien sûr, la double confrontation contre le Spartak Moscou, qui a gagné les deux dernières éditions de l'épreuve, risque d'être compliquée pour les joueuses de Valéry Demory. Mais la réception de Kosice pourrait permettre à ce groupe rajeuni et emmené par Sheana Mosch, intenable shooteuse, de se mettre en confiance.

Pour l'Union Hainaut, née de la fusion entre Valenciennes et Saint-Amand, l'équation est différente. Le potentiel de l'effectif nordiste est indéniable. Seulement, il a été constitué sur le tard, ce qui pourrait poser problème devant des machines aussi bien huilées que Gdynia, Prague, Ekaterinbourg et surtout Valence, nouvel ogre annoncé. L'entame contre les Tchèques sera déjà déterminante.

Enfin, Villeneuve-d'Ascq, à la peine dans l'Hexagone (3 défaites en 5 matches), espère accrocher la troisième ou la quatrième place d'un groupe qui devrait être dominé par Brno et le CSKA Moscou. Cela sera une mission délicate face à Riga et Venise.

EUROLIGUE FEMININE 2008-2009

La 1ère journée

Mercredi 15 octobre 2008

Groupe A
Orenburg (RUS) - Cracovie (POL)
Bourges (FRA) - Besiktas (TUR) : 20h au Prado

Groupe B
TTT Riga (LAT) - Sopron (HUN)
CSKA Moscou (RUS) - Villeneuve-d'Ascq (FRA) : 19h
Brno (CZE) - Venise (ITA)

Groupe C
Sibenik (CRO) - Ekaterinburg (RUS)
Union Hainaut (FRA) - Prague (CZE) : 20h30 au Hainaut
Valence (ESP) - Gdynia (POL)

Groupe D
Fenerbahçe (TUR) - Vilnius (LTU)
Lattes Montpellier (FRA) - Kosice (SVK)

Jeudi 16 octobre 2008

Groupe A
Pecs (HUN) - Salamanque (ESP)

Groupe D
Spartak Région Moscou (RUS) - Schio (ITA)


Pour tout savoir sur l'Euroligue féminine : www.fibaeurope.com

15/10/2008

Clubs

Suivez la LFB :
Gardez le contact
Inscrivez-vous a la newsletter
Basket Féminin  Tout le basket

NOS PARTENAIRES

Partenaires