L'interview de M'Paka par Ardon
Les Nanto-rezéennes sont amies sur et en dehors du terrain
 

Ligue Féminine - Magazine

Au sein du club de Nantes Rezé Basket, Leslie Ardon (1,78 m, 29 ans) a choisi d'interroger la joueuse de son choix. Elle a posé ses questions à sa jeune coéquipière Clarisse M'Paka (1,80 m, 24 ans). Journaliste d'un jour, voici l'interview exclusive de Clarisse par Leslie...

Leslie Ardon : En étant toutes les deux passées par le centre de formation de Bourges à des époques différentes, on se dit vraiment qu'il y a des choses qui ne changent pas. Décidément, les soirées endiablées à l'internat de Margot ne me manque pas... Une anecdote peut être ?
Clarisse M'Paka : C'est clair qu'on a l'impression que rien n'a changé ! Ce sont toujours les mêmes personnes. Six ans d'écart et rien ne change. Je me souviens en particulier d'un soir où nous étions parties nous cacher dans les douches pour échapper à la pionne, ça n'avait pas fonctionné et elle nous avait attrapées.

Je n'ai jamais vu quelqu'un autant collé à son téléphone : avec ta mère, ta soeur, avec Fati (Sacko, joueuse de Villeneuve d'Asq). As-tu un forfait spécial Clarisse M'Paka ? Sérieusement, tu es très proche de ta famille et de tes amis, tu peux nous en parler ?
J'ai besoin de savoir ce que ma famille fait. Nous sommes 6 enfants, je suis la deuxième et nous sommes très proches. Je suis leur confidente, leur pote ! Mes parents me suivent depuis le début. Ils sont très importants pour moi. Concernant mes amis, je téléphone très souvent à Fatou. On se raconte nos vies, on se donne des conseils, comme dans la vie !

Si je te dis mardi soir, tu me réponds...
Soirée Nip/tuck ! C'est comme une tradition, les amies sont là et on regarde Nip/Tuck. On se sépare souvent vers 1h ou 2h du matin !

J'ai cru comprendre que tu t'étais mise à un nouveau style musical assez physique, alors ça va être chaud chaud chaud à la prochaine soirée Jet Set ?
C'est clair ! (rire) Ton truc à toi, c'est le Dancehall. Tu prends toute la place et tu transpires ! Moi je m'y suis mise et je dois bien me préparer. C'est très physique, au bout de 5 minutes on transpire déjà. Je serai au niveau pour la prochaine soiréeethellip;

On a une bonne ambiance dans l'équipe entre les parties de Uno dans le bus et les gâteaux faits par chacune en déplacement. Si je te dis les mains en l'air, tu me réponds...
Partie de Tabou ! Lorsqu'on est parti à Tarbes, on a écouté un peu de musique, puis on a joué au Tabou, d'ailleurs il y a une vidéo qui circule sur Facebook.

Je me pensais maniaque, mais entre tes Regarde ses mains comme elles sont sales ! et tes inspections de caddie au supermarché, j'abdique ! D'où te vienne ces manies ?
De mon père je pense. Je suis un peu dans l'extrême ! La dernière fois, au Kebab, j'ai commandé une assiette et pas un sandwich car je ne voulais pas que le cuisinier touche au pain avec ses mains toutes sales ! Au supermarché, je vérifie toujours les caddies !

On te voit toujours en Jogging, pourtant, pour moi tu es une shopping addict. Alors dis moi, à part les bottes plates, quel accessoire te caractérise le mieux ?
Euh... pas d'accessoire en particulier, plutôt être simple et classe à la fois !

On se fait souvent des petits restos entre amis même si ce n'est pas toujours très équilibré. Quel serait ton menu type ? (Précision : sandwich Teriyaki et cookies de Subway interdit !)
Des nems en entrée, du riz nature et du boeuf aux oignons comme plat principal et du crumble en dessert !

Fati et toi êtes comme deux soeurs. Décris la moi en trois mots.
Honnête, bosseuse et super généreuse.

T'es tu autant creusée la tête que moi pour trouver les questions au point de ne pas dormir ?
Non ! Toi, tu ne dors pas pour un oui ou pour un non !


Demain, le second volet inversera les rôles. Leslie répondra aux questions de Clarisse...

Propos recueillis par Adrien Dubois.

02/12/2008

Clubs

Suivez la LFB :
Gardez le contact
Inscrivez-vous a la newsletter
Basket Féminin  Tout le basket

NOS PARTENAIRES

Partenaires