L'épouvantail Ekaterinbourg
Sandrine Gruda est une des joueuses d'Ekaterinbourg à contenir - Fiba Europe
 

Euroligue féminine - Preview 4ème journée

En tête de la poule B, le leader de la Superleague russe est toujours invaincu toutes compétitions confondues (9v). L'armada dollarisée de l'Oural du coach Laurent Buffard et de l'internationale tricolore Sandrine Gruda affronte une formation de Bourges bien moins fortunée et en quête de repères. Kosice-Valenciennes, Mondeville-Dynamo Moscou et Naples-Villeneuve sont les autres matches concernant les équipes françaises.

Attention danger pour cette 4ème journée aller de la phase qualificative de l'Euroligue. Après deux défaites en déplacement à Prague et Salamanque, Bourges est rentré dans le rang de la poule B (3è, 1v-2d) dominé de la tête et des épaules par la formation des étoiles de l'UMMC Ekaterinbourg (Bibrzycka, Taylor, Nolan, Batkovic, Harrower etc...), parfaitement dirigée par le fin tacticien français Laurent Buffard. Au premier rang des stars d'en face, la double MVP LFB en 2005 et 2006 et meilleure joueuse européenne, Sandrine Gruda (2è marqueuse du club en EL avec 12,3 pts/m et 55.6% en 26') est évidemment au centre de toutes les attentions pour son retour en France.

Le Prado est d'ailleurs la salle où elle a conquis le titre de championne de France avec Valenciennes au mois de mai 2007. Autant dire que SG n'est pas LA joueuse porte-bonheur pour relancer la mécanique berruyère, un peu grippée par l'absence de sa mécano en chef, Céline Dumerc. Une victoire ce soir face au leader de la Superleague russe soufflerait les nuages qui commencent à s'amonceler dans le ciel berrichon.

Buffard se méfie de Bourges
Tel le savant Guy Roux à l'époque dorée d'Auxerre lorsqu'il affichait la modeste ambition du maintien, l'entraîneur de la formation russe Laurent Buffard se méfie plus qu'à l'accoutumée. On arrive dans un mauvais moment, dans le sens où Bourges reste sur deux défaites en Euroligue. Quand on se trouve au pied du mur, on est forcément encore plus motivé et avec trois défaites, ce ne serait pas simple d'être dans les quatre premiers. Si Bourges gagne, elle se relance, et nous on perd notre première place de l'Euroligue prévient le patron français dans les colonnes du Berry Républicain.

Dans les autres rencontres concernant les formations françaises, Mondeville reçoit les russes du Dynamo Moscou où évoluent deux joueuses bien connues en Normandie, Anete Jekabsone-Zogota (23,3 pts et 4,7 pds) et Ieva Kublina (18 pts/m). Fort de ses 6 victoires consécutives en LFB et son premier succès européen en déplacement à Gdynia (Pologne), Valenciennes essaiera de poursuivre sur sa lancée victorieuse, à Kosice (Slovaquie). Jeudi, Villeneuve d'Ascq (vainqueur de Mondeville dimanche) défiera en Campanie la lanterne rouge italienne du groupe A, le Phard Napoli.

EUROLIGUE FEMININE 2007-2008

La 4ème journée

Mercredi 28 novembre

Groupe A
TTT Riga (LET) - Sopron (HON)
CSKA Moscou (RUS) - Fenerbahçe (TUR)

Groupe B
Sibenik (CRO) - Cracovie (POL)
Bourges (FRA) - Ekaterinbourg (RUS) : 20h au Prado

Groupe C
Spartak Région Moscou (RUS) - Brno (RTC)
Kosice (SLO) - Valenciennes (FRA) : 18h

Groupe D
Mondeville (FRA) - Dynamo Moscou (RUS) : 20h à Bérégovoy
Faenza (ITA) - Pecs (HON)
RC Valence (ESP) - Teo Vilnius (LIT)

Jeudi 29 novembre

Groupe A
Naples (ITA) - Villeneuve d'Ascq (FRA) : 20h45

Groupe B
USK Prague (RTC) - Salamanque (ESP)

Groupe C
Gdynia (POL) - Namur (BEL)

Pour tout savoir sur l'Euroligue : http://www.fibaeurope.com

28/11/2007

Clubs

Suivez la LFB :
Gardez le contact
Inscrivez-vous a la newsletter
Basket Féminin  Tout le basket

NOS PARTENAIRES

Partenaires