Yuliya Andreyeva arrête
Irène Ottenhof, Directrice de la LFB, aux côtés de Yuliya Andreyeva, Patrick Errien et Jacques Philippe du Comité 44 - Photo NRB
 

Ligue Féminine - Retraite

Après 12 saisons passées sous le maillot des Déferlantes de Nantes Rezé, l'ailière franco-ukrainienne Yuliya Andreyeva a décidé de mettre un terme à sa carrière de joueuse professionnelle. Le club ligérien lui a logiquement rendu hommage samedi dernier à l'issue du quart de finale retour des playoffs. A la manière des légendes NBA, le NRB a décidé de retirer le numéro 11.

C'est un juste retour des choses pour Yuliya Andreyeva, joueuse emblématique des Déferlantes et de la LFB. Après douze saisons passées à arpenter les parquets de France et d'Europe sous la tunique nantaise, elle a pris la décision de ranger les baskets.

Sa carrière en France commence à Chateauroux (NF2) où elle débarque à l'âge de 16 ans. Elle rejoint les bords de Loire lors de la saison 2005-2006. Le club nantais, alors en NF1 (2ème division), et son ailière découvrent la Ligue Féminine en 2008. Ils ne la quitteront plus. Avec le maillot des Déferlantes, elle décroche trois Challenge Round consécutifs (2010, 2011, 2012), vit une finale de Coupe de France à Bercy en 2013 et joue régulièrement l'Eurocoupe.

A l'issue du quart de finale retour des playoffs joué samedi dernier, c'est tout un club qui a rendu hommage à cette joueuse attachante. Clin d'oeil de l'histoire, c'est face à Charleville-Mézières, une équipe qu'elle avait martyrisée un soir d'avril 2011 avec 10 tirs à 3 points marqués, qu'Andreyeva a joué son dernier match. Bon vent Yul' !

10/04/2017 - Arnaud Dunikowski (LFB)

Clubs

Suivez la LFB :
Gardez le contact
Inscrivez-vous a la newsletter
Basket Féminin  Tout le basket

NOS PARTENAIRES

Partenaires