Victoire des Bleues en ouverture du Tournoi de Paris
Alexia Chartereau a battu son record (18 points) Crédit : Bellenger/IS/FFBB
 

Equipe de France féminine

C'est de la plus belle des manières que les Bleues ont ouvert le bal du Tournoi de Paris, rendez-vous exceptionnel du basket français. Pour le premier match du week-end, les joueuses de Valérie Garnier se sont imposées face à la Lettonie, sur le score de 74 - 64 grâce a l'excellente prestation du duo berruyer : Chartereau (18 points, 5 rebonds) - Johannès (16 points, 7 rebonds, 4 passes).

Après une défaite face à notre meilleur rival espagnol la semaine dernière, les Françaises se devaient de reprendre confiance devant leur public. Lors de l'entame de match, le jeu est équilibré entre deux formations qui tentent de mettre en oeuvre leur jeu placé, expliquant la faiblesse du score au tableau d'affichage après 5 minutes de jeu (8-8). La rencontre gagnant en intensité, les Françaises parviennent petit à petit à installer leur rythme et leur style de jeu. Grâce au talent de la jeunesse de Bourges, à l'image de Marine Johannès (23 ans, 7 points dans le quart-temps) et Alexia Chartereau (20 ans, 8 points en 3 minutes), elles finissent par creuser l'écart à la fin du premier acte : 22-14. 

Les Lettonnes réagissent et reviennent rapidement dans le match à la suite de plusieurs paniers inscrits sous le cercle. Alors qu'Alexia Chartereau, ovationnée par le public, continue son festival en inscrivant son 11ème point de la rencontre, les Tricolores peinent en défense et se retrouvent menées de 3 points après un tir derrière l'arc d'Elina Dikaioulaku, anciennement nommée Babkina (27-30 à la 14'), habituée des gros matchs face à l'Equipe de France. C'était sans compter sur le retour des Berruyères. Alors qu'Alexia Chartereau décide de battre son record de points avant même d'atteindre la mi-temps (13 points), Marine Johannès prend le relai de sa coéquipière en club et plante 7 points dans les deux dernières minutes dont un joli buzzer beater (14 points, 5 rebonds). Avec 29 points inscrits sur les 43 de leur équipe, les deux jeunes joueuses permettent aux Françaises de reprendre l'avantage à la pause : 43 - 37.

A l'image du début de rencontre, les Tricolores ont des difficultés à trouver la mire au retour du vestiaire. Malgré de belles actions individuelles initiées par exemple par Olivia Epoupa, le compteur bleu reste bloqué à 47 unités pendant plusieurs minutes tandis que la bonne agressivité défensive permet de conserver un joli petit matelas. Un trois points d'Alix Duchet donne un peu d'air supplémentaire aux Françaises à la fin du troisième quart-temps (55 - 48).

Un écart, peu élevé malgré le sentiment de supériorité laissé par la sélection tricolore sur le terrain, que les Bleues creuseront sur la fin du match. Les vices-championnes d'Europe réalisent une prestation solide et lancent idéalement leur week-end à Coubertin, en chauffant un public qui terminera la rencontre en chantant debout une marseillaise. Nommée MVP Pierre Lannier de la rencontre, Marine Johannès (16 points, 7 rebonds, 4 passes) a une nouvelle fois prouvé qu'elle sera l'un des éléments majeurs de l'Equipe de France en Espagne.  

France - Lettonie : 74 - 64

 

 

 

 

 

 

 

31/08/2018 - Fantine Tessereau

Clubs

Suivez la LFB :
Gardez le contact
Inscrivez-vous a la newsletter
Basket Féminin  Tout le basket