Une première soirée mitigée
 

Coupes d'Europe féminines

4 victoires et 3 défaites, c'est le bilan des clubs français hier soir sur le front européen. En Euroligue, seul Villeneuve d'Ascq a gagné, et en Eurocoupe, Charleville-Mézières, Basket Landes et Hainaut Basket se sont imposés face à des équipes hongroises.

Euroligue féminine - Journée 1

Sur le parquet de Prague, Bourges n'est pas passé loin. Menées pendant une très grande partie du match, les partenaires d'Alexia Chartereau (13pts) se sont accrochées. Sur un panier primé d'Ayayi, elles ont pris les commandes du match (50-53, 32'). Le 7-0 tchèque en réponse aurait pu être décisif mais Diandra Tchatchouang a sorti le bleu de chauffe pour remettre les Tango en tête (57-59, 36'). Dans les dernières secondes, l'Espagnole Marta Xargay (19pts) a pris les choses en mains pour sceller le sort berruyer.

Menées à la pause (26-32), les Villeneuvoises ont bien réagi au retour des vestiaires. En n'encaissant que 9 points dans le troisième QT, l'ESBVA s'est remis dans le sens de la marche. Johannah Leedham (11pts, 9rbds) et Pauline Akonga (9pts, 10rbds) ont répondu présente dans le combat face à Clark et Holmes (18pts chacune). Avec 8 points d'avance à 40 secondes de la fin, on pensait les Guerrières tranquilles. Gajda et Sandric ont fait frissonner le Palacium, définitivement rassuré par deux lancers de Leedham et une interception de Jo Gomis.

Lattes Montpellier a passé une soirée très difficile à Salamanque (25% de réussite aux tirs). Absentes au coup d'envoi (20-8, 10'), les filles de Rachid Meziane n'ont jamais existé à l'image de ces 5 petits points marqués dans le troisième quart-temps (46-23, 30'). Hurt (14pts) et Kobryn (8pts) sont les seules à avoir surnagé côté BLMA.

Prague (CZE) - Bourges 64-61
Villeneuve d'Ascq - Polkowice (POL) 65-60
Salamanque (ESP) - Lattes Montpellier 64-34

Eurocoupe féminine - Journée 1

Le bilan est plus positif en Eurocoupe avec 3 victoires pour une défaite. Prises à la gorge dès le début du match, les Déferlantes de Nantes Rezé n'ont jamais été en mesure de contrarier les plans de Namur. Sofie Hendrickx, passée par Toulouse et Angers, a martyrisé une défense ligérienne bien tendre (19pts, 13rbds). L'abscence de Shona Thorburn a été préjudiciable pour le NRB qui n'a pu compter que sur Raincock (21pts, 12rbds) et Turcinovic (19pts) en attaque.

Au rayon des victoires, Charleville-Mézières a fait une belle opération à Miskolc à la faveur d'une bonne entame et d'un dernier QT maîtrisé. Les Flammes ont fait parler le collectif : 14pts pour Dos Santos et Bouderra, 11 pour Minte. Il fallait bien ça pour faire entendre raison aux Hongroises de Zenta Melnika (18pts, 12rbds). Scénario inverse pour Saint-Amand qui a mal démarré et mal terminé. Un troisième QT de feu (30-15) a permis aux Nordistes de se mettre à l'abri avant la dernière période (60-46). Au-delà de la victoire, la satisfaction vient également du collectif puisque les 10 Green Girls ont toutes joué au moins 10 minutes. Mention spéciale pour le quatuor Sulciute (16pts) - Bruner (15pts) - Tetemondova (14pts) - Marizy (13pts).

Enfin, Basket Landes a eu très chaud et peut remercier deux joueuses. D'abord la Canadienne Miranda Ayim (25pts), impériale tout au long du match et intenable dans le money time pour ramener son équipe dans la roue de Cegled. Puis l'Américaine Cierra Bravard (10pts, 6rbds) qui, en réussissant un 2+1 à deux secondes de la fin, a sorti les Landaises du piège hongrois.

Miskolc (HUN) - Charleville-Mézières 58-68
Basket Landes - Cegled (HUN) 70-69
Nantes Rezé - Namur (BEL) 59-83
Hainaut Basket - Györ (HUN) 77-70

12/10/2017 - Arnaud Dunikowski (LFB)

Clubs

Suivez la LFB :
Gardez le contact
Inscrivez-vous a la newsletter
Basket Féminin  Tout le basket

NOS PARTENAIRES

Partenaires