Un succès convaincant face à la Serbie
 

Equipe de France féminine

Malmenées hier par la Slovénie, les Bleues ont réagi face à la Serbie ce samedi à Prague en offrant une prestation de haut-niveau dans le sillage d'une Céline Dumerc en fusion dans le money-time (73-57).

Si les dernières rencontres en match officiel ne laissent pas un bon souvenir aux Bleues (défaite en finale de l'Euro 2015 puis pour le bronze olympique), les Tricolores veulent inverser la spirale. D'entrée, Helena Ciak et Endy Miyem scorent côté français. Mais en face, Petrovic, Milovanovic et Krnjic passent un 12-2 aux troupes de Valérie Garnier, obligée de prendre un temps mort pour stopper l'hémorragie. Comme la veille face à la Slovénie (qui s'est imposée dans le match précédent contre la Grèce), les Bleues concèdent trop de rebonds offensifs aux Serbes (6 dans les dix premières minutes). Heureusement, Johannes en contre-attaque puis à 3 points, puis un tir primé heureux d'Ayayi limitent la casse des Françaises, menées à la fin du premier quart (15-19).

C'est un vrai combat auquel se livre les deux équipes. Et de nombreuses fautes sont sifflées par les arbitres de la rencontre. Ayayi et Petrovic se répondent sur la ligne. Juste avant qu'Endy Miyem lance son récital. Sur un splendide service de Minte tout d'abord, puis sur la ligne des lancers et à mi-distance, l'intérieure français ramène les Tricolores. La Serbie perd patience, Mandic se voit infliger une faute antisportive, et le banc serbe une faute technique. Mais un ultime missile de Milovanovic avant la pause vient faire repasser les Serbes devant au score (33-34).

La bataille se poursuit dans ce 3ème quart. Et entre deux envolées de Hhadydia Minte vers qui tous les rebonds semblent se diriger, Miyem, Michel et Johannes font repasser la France en tête. Les coéquipières de Céline Dumerc vont mieux. Marine Johannes, qui vient d'entrer en jeu, enchaîne deux tirs primés dont elle a le secret et porte l'écart à 8 points (49-41). Johannes encore elle intercepte et sert Ayayi sur un plateau en contre-attaque. Epoupa continue son travail de sape défensif, un compartiment du jeu dans lequel les Françaises excellent dans ce 3ème acte avec seulement 9 points encaissés (52-43).

Petrovic et Milovanovic prennent leurs responsabilités pour ramener les Serbes. Moment choisi pour Céline Dumerc pour sortir trois tirs primés qui font chavirer les supporters français. La capitaine des Bleues a pris les choses en main et permet aux siennes de conserver leur pécule d'avance. Après un match compliqué hier face aux Slovènes, les Françaises livent une prestation bien plus convaincante et à la hauteur de leurs ambitions face aux championnes d'Europe en titre. La Serbie, qui n'a pas encore gagné, est plus que jamais en danger dans cet Euro. Les Bleues, invaincues, devront s'imposer lundi contre la Grèce (20h30) pour conserver la première place du groupe et se qualifier directement pour les quarts de finale.

France bat Serbie : 73-57

17/06/2017 - À Prague, Kévin Bosi (FFBB)

Clubs

Suivez la LFB :
Gardez le contact
Inscrivez-vous a la newsletter
Basket Féminin  Tout le basket