Superwoman était de sortie
Tiffany Clarke a affolé les compteurs contre Charnay - Photo : Willy Cousseau
 

Ligue Féminine - Performance

Samedi, c'est une page de l'histoire qu'a écrite l'intérieure de Roche Vendée, Tiffany Clarke. L'Américaine des Tigresses a battu le record de points marqués cette saison (35) avec une évaluation de 45. Soit la deuxième plus grande de l'histoire de la LFB, à une unité du record d'Angelica Robinson.

Ses comptes sur les réseaux sociaux y font explicitement référence (@clarkenokent sur Instagram), Tiffany Clarke avait mis son costume de super-héroïne à Charnay samedi dernier. La version féminine de Clark Kent, véritable identité de Superman, porte elle aussi une cape rouge, celle de Roche Vendée, et sa kryptonite est un ballon de basket.

Rapidement, on a senti la défense des Pinkies pas très concernée puisque le score, à l'issue du premier quart-temps, était de 31-18 en faveur du RVBC. A ce moment, Tiffany Clarke avait déjà pris la mesure du match avec 13 points à son compteur.

Plus discrète dans le deuxième quart-temps (2 points), la native de New-York, qui dispose également de la nationalité jamaïcaine, a retrouvé de l'énergie au retour des vestiaires puisqu'elle a marqué la moitié des points de son équipe (14). Elle a achevé son oeuvre avec 6 nouveaux points dans la dernière période pour un total de 35 au final, soit un de plus que le record de la saison jusqu'ici détenu par la Lyonnaise Marine Johannes.

Mais là où la performance de Clarke est entrée dans l'histoire, c'est qu'en plus d'avoir été d'une adresse incroyable (13/15 aux tirs et 9/9 aux lancers-francs), l'intérieure vendéenne a ajouté 8 rebonds, 2 passes décisives, 2 interceptions à sa ligne de statistiques, soit une évaluation de 45 au final. Le record all time d'Angelica Robinson, joueuse de Tarbes qui avait atteint les 46 le 3 avril 2013 contre Villeneuve d'Ascq (33 points, 14 rebonds, 3 contres), n'est pas passé loin de tomber.

01/02/2021

Clubs

Suivez la LFB :