Que ce fut dur !
Alix Duchet et les Bleues ont du batailler face au Sénégal - Bacot/FFBB
 

Equipe de France féminine - préparation Coupe du Monde 2018

Ce soir en ouverture du tournoi d'Antibes, les Bleues avaient rendez-vous avec le Sénégal. Certainement son adversaire le moins huppé du week-end et pourtant les joueuses de Valérie Garnier ont dû s'employer pour prendre la mesure de cette valeureuse équipe africaine (67-54). Demain, les Françaises devront montrer un tout autre visage pour espérer rivaliser avec le Canada.

Un début de match manqué par les Bleues a suffi pour mettre les Sénégalaises en confiance. Agressives, les joueuses africaines à l'image de Bintou Dieme (5 points et 8 passes) et Astou Traoré (17 points et 3 rebonds) portent les premières attaques (10-3). En difficulté les Françaises peinent à répondre. Un éclair venu d'Héléna Ciak (11 points et 3 rebonds) remet la France dans le bon sens mais le Sénégal mène toujours la danse et montre qu'il ne faut pas le sous-estimé. Il faut toute la vivacité et le talent de la ligne arrière Duchet-Michel pour voir les Françaises enclencher une nouvelle dynamique et revenir à hauteur de leur adversaire (24-24). Malgré quelques coups d'éclats, les Françaises restent à la traine et ne parviennent pas à prendre le dessus. A la mi-temps, les filles de Valérie Garnier ont toujours 5 points de retard (32-37).

Alors que l'on pouvait s'attendre à une révolte des Françaises après la pause, il faut attendre 3'12 pour voir le premier panier tricolore, un lancer de Sandrine Gruda (34-40). Quelques instants plus tard, c'est au tour de Marine Johannes (6 points, 1 rebond et 1 passe) de se faufiler dans la défense. Les cadres tricolores prennent leurs responsabilités. Le Sénégal s'appuie toujours sur une belle adresse pour continuer leur course en tête (37-45, 26') tandis que les Françaises se montrent bien maladroites près du cercle.

Valérie Garnier continue, malgré tout, de multiplier les rotations. Une technique payante puisque Sarah Michel (9 points, 4 passes et 4 rebonds), tout juste de retour sur le parquet, insuffle une nouvelle dynamique pour l'Equipe de France qui revient à trois-points de son adversaire (43-46, 28'). Rapidement les Françaises passent même brièvement devant au tableau d'affichage sur un panier de Valériane Ayayi (49-48). Mais Yacine Diop (10 points et 2 rebonds) et ses partenaires veillent et ne laissent pas s'envoler les Françaises. La fraicheur des françaises finit par faire la différence Valeriane Ayayi (1à points et 4 rebonds) puis Olivia Epoupa (6 points et 2 passes) en profitent pour porter l'avance des Bleues à +7 (59-52) avant qu'un panier de Alexia Chartereau (9 points et 6 rebonds) enterre définitivement les derniers espoirs des Sénégalaises. Les dernières minutes sont à sens unique, la France s'impose finalement 67 à 54 et peu pousser un grand ouf de soulagement. Le faux-pas n'était pas loin.

France - Sénégal : 67-54

 

16/09/2018 - Sylvain Bourdois Chupin à Antibes

Clubs

Suivez la LFB :
Gardez le contact
Inscrivez-vous a la newsletter
Basket Féminin  Tout le basket