Montpellier a répondu présent
Diandra Tchatchouang et le collectif héraultais impressionne - photo : Bellenger/IS/FFBB
 

MAIF Open LFB 2018

Annoncé comme l'épouvantail de la LFB cette saison, le BLMA a parfaitement débuté sa saison en dominant Nantes-Rezé. Un succès que Montpellier a construit en deuxième mi-temps grâce à la force de son collectif (85-69). La capitaine héraultaise, Diandra Tchatchouang a été élue MVP Pierre Lannier de la rencontre .

Face à l'armada héraultaise, les Nantaises ont débuté la rencontre sans complexe. Avec leur capitaine, Ana Suarez (14 points, 5 rebonds et 3 passes), à la baquette et Shaqwedia Wallace (16 points) à la conclusion elles font douter Montpellier et ses nombreuses internationales pendant de longues minutes. Il faut toute l'expérience d'Endy Miyem (15 points, 4 rebonds, 2 passes) et ses copines pour tenir à distance les joueuses d'Emmanuel Coeuret. Adroites de loin (4/9 à trois points à la mi-temps), Suarez et ses partenaires souffrent en revanche dans la raquette. Le rebond est vérouillé, et à l'image de Marielle Amant (8 points et 5 rebonds), les joueuses du sud profitent de nombreuses secondes chances tenant ainsi leurs adversaires à distance et comptent toujours 9 points d'avance au moment de rejoindre les vestiaires.

La pause a fait le plus grand bien aux troupes de Rachid Méziane qui attaquent la seconde mi-temps pied au plancher. Romane Berniès (9 points et 7 passes) vole un ballon, Whitcomb (7 points, 5 rebonds et 7 passes) allume les mèches à trois-points et le NRB reste sans voix, encaissant un terrible 12 à 0 (56-35). Le KO n'est pas loin mais Maud Medenou (8 points, 6 rebonds) sonne la révolte en réalisant un contre en haute altitude sur une Alix Duchet (2 points et 4 passes) qui tentait de filer seule au cercle. L'électrochoc a lieu et Nantes recolle grâce notamment à la réussite de sa gracieuse ailière Michaela Stejskalova (60-46). 

Un temps mort de Méziane remet de l'ordre dans la maison héraultaise, Diandra Tchatchouang (12 points à 5/6 aux tirs, 5 rebonds, 5 passes) et ses partenaires reprennent leur marche en avant. Releguée à une vingtaine de points, la formation de Loire Atlantique parvient à réaliser quelques coups d'éclats à l'image de sa jeune garde Lenglet (3 points et 2 passes) -Michaud  (4 points et 1 passe) mais Montpellier est sûr de sa force.

Montpellier - Nantes Rezé : 85-69

14/10/2018

Clubs

Suivez la LFB :
Gardez le contact
Inscrivez-vous a la newsletter
Basket Féminin  Tout le basket