L'Estonie pour ouvrir le bal
Merike Anderson, cadre de l'équipe estonienne
 

Equipe de France féminine - Qualifications Euro 2017

La France affronte l'Estonie ce samedi à Bourges (19h45, en direct sur Ma Chaîne Sport), afin de lancer au Prado sa campagne de qualification à l'Euro 2017 (qui aura lieu en République Tchèque). Face aux Bleues, vice-championne d'Europe en titre, se présente l'équipe d'Estonie, sélection nationale ne s'étant jamais qualifiée pour la phase finale d'un Euro. Mais attention à ne pas tomber dans le piège tendu par les coéquipières de Merike Anderson.

L'été dernier, à l'EuroBasket Women 2015, peu de monde donnait cher de la peau de l'équipe de Roumanie qui se dressait devant les Bleues au premier tour de la compétition. Inconnues ou presque sur l'échiquier européen, les Roumaines avaient pourtant repoussé dans leurs derniers retranchements les Françaises, finalement passées devant au score sur un panier de Paoline Salagnac à deux minutes du terme de la rencontre. Les joueuses de Valérie Garnier auront bien sûr en tête cet épisode de l'Euro 2015, au moment d'affronter samedi l'Estonie au Prado de Bourges., équipe classée 78e au classement FIBA.

Arrivée jeudi à Bourges après une escale à Paris, l'Estonie se déplace en terre berruyère sans aucune pression, dans la peau de l'outsider, et avec la volonté de créer la surprise face aux vice-championnes olympique. "Nous devons jouer notre jeu, aussi bien que nous le pouvons" déclarait Merike Anderson sur le site de la fédération estonienne. Mais devant un Prado qui s'annonce bien rempli et prêt à soutenir les Bleues pour la première fois depuis 2008, la France va s'employer pour ne pas tomber dans le piège. "Sur la papier, on part en position de favoris" concède Sarah Michel. "On sait que l'Equipe de France est toujours une équipe à battre pour les autres. Toutes les équipes ont envie de faire un bon match contre nous. À nous d'être sérieuses, de jouer comme on sait le faire. On a bien travaillé cette semaine à l'entraînement, on a l'avantage de toutes se connaître. Donc la mise en place de nos principes de jeu en attaque et en défense s'est faite assez rapidement" analyse la joueuse de Lattes-Montpellier.

Pour le premier affrontement de l'histoire de la France face à l'Estonie, Valérie Garnier a annoncé une liste de 12 joueuses hier dans la soirée. Douze joueuses qui n'auront qu'un seul but : lancer par une victoire la campagne de qualification des Bleues à l'Euro 2017.

20/11/2015 - À Bourges, Kévin Bosi (FFBB)

Clubs

Suivez la LFB :
Gardez le contact
Inscrivez-vous a la newsletter
Basket Féminin  Tout le basket

NOS PARTENAIRES

Partenaires