Les Gazelles reviennent de loin
Stephanie Mavunga a brillé face à l'Olympiacos - FIBA
 

Euroligue féminine - Qualifications

Menées pendant une grande partie du match et ayant compté jusqu'à 15 unités de retard, les joueuses de Lattes Montpellier ont réagit à temps. Elles se sont finalement imposées de 3 points et devront confirmer dans une semaine à domicile.

Euroligue féminine - Qualifications aller

Olympiacos (GRE) - Lattes Montpellier 63-66
Après 24 minutes de jeu et un tableau d'affichage qui indiquait 48-33 en faveur des locales, la qualification des Gazelles pour l'Euroligue avait du plomb dans l'aile. La faute à une formation grecque bien en place autour de Jessica Thomas (16pts, 9rbds) et Aikaterina Sotiriou (11pts, 3int). L'arrivée tardive de certaines joueuses et le manque d'automatismes et de rythme qui en découle (10pts et 0/5 à 3-pts pour Whitcomb par exemple), pouvaient expliquer cette première moitié de rencontre ratée.

Oui mais voilà, les Gazelles ont sorti leurs tripes et portées par une Stephanie Mavunga stratosphérique (26pts, 11rbds) ont passé un terrible 17-0 à l'Olympiacos en quatre minutes (48-50, 28'). Revenues dans le match, les joueuses de Thibaut Petit ont serré le jeu, notamment en défense (11pts encaissés dans le 4è QT), pour l'emporter sur une petite marge.

Les autres rencontres

Botas (TUR) - Gdynia (POL) 72-88
Miskolc (HUN) - Venise (ITA) 85-75

Matches retour le 2 octobre

26/09/2019 - Arnaud Dunikowski

Clubs

Suivez la LFB :
Gardez le contact
Inscrivez-vous a la newsletter
Basket Féminin  Tout le basket