Les Bleuettes sur le toit de l'Europe !
 

Euro U16 féminin

Elles ont réussi leur parti. Celui d'être sacré à domicile. L'Equipe de France U16 féminine a remporté le titre de Champion d'Europe ce samedi au Prado à Bourges en disposant de la Hongrie en finale (63-55).

C'est un Prado bien garni de ses 2500 spectateurs qui s'apprête à vibrer derrière son Equipe de France U16 féminine, qui compte d'ailleurs deux pensionnaires du centre de formation berruyer. Fébriles en début de partie, les deux équipes ont du mal à enflammer le tableau d'affichage. Les Bleuettes s'en remettent à Chery sur la ligne des lancers puis à un tir primé de Wadoux. Un shoot longue distance de Manyoky, deux lancers de Madar et un tir de Marga permettent aux leurs de faire la course en tête (8-13).

Les Tricolores perdent de nombreux ballons et ne parviennt pas à dérouler le jeu offensif qui a fait leur force sur l'ensemble de la compétition. Iliana Rupert envoie un tir primé qui donne de l'air aux joueuses d'Arnaud Guppillotte. Elle intercepte ensuite pour offrir un caviar à Zoé Wadoux qui s'envole au cercle. La Nordiste envoie un autre missile longue distance quelques instants plus tard pour rapprocher les Tricolores des Hongroises. Rupert fait des malheurs et remet le siennes dans le bon rail. Un panier à trois points à quelques instants de la pause fait même passé les Françaises en tête à la mi-temps (26-24).

À peine quelques secondes jouées dans la deuxième mi-temps, que Zoé Wadoux décoche une nouvelle flèche à 3 points, avant que Pardon ne marque sur jeu rapide ensuite. Wadoux score encore de loin, puis Fauthoux sur la ligne des lancers creuse l'écart pour les Françaises. L'efficacité défensive est retrouvée, et les Tricolores trouvent la faille offensivement. Elles mènent à l'issue du 3ème quart (49-37).

Mais les Bleuettes s'oublient à nouveau à plusieurs rebonds dans la bataille du rebond en début de dernier quart, et laissent espérer la Hongrie. Wadoux, intenable, sanctionne  la défense adverse par un nouveau tir derrière l'arc. Les Françaises s'envolent vers le titre européen et les adversaires hongroises ne les arrêteront pas. L'Equipe de France U16 féminine remporte la médaille d'or à domicile, au Prado de Bourges. Une première pour le basket français depuis 2007 le titre de Diandra Tchatchouang et ses coéquipières à l'époque. Iliana Rupert est élue MVP de la compétition, et Zoé Wadoux l'accompagne dans le meilleur cinq de la compétition. L'an prochain au Mondial U17, tous les rêves seront permis.

France bat Hongrie : 63-55

Jean-Pierre SIUTAT (Président de la Fédération Française de BasketBall) : « Fin juin, l’Équipe de France féminine ramenait de Prague une cinquième médaille continentale de suite. Quelques semaines plus tard, les U16 féminines réussissent le pari que nous nous étions lancés : celui de remporter le titre de champion d’Europe à domicile, preuve que la relève a de l’avenir. C’est un formidable succès qui met en lumière le basket français, premier sport collectif féminin en nombre de licenciés en France (plus de 230 000 licenciées). Je tiens bien évidemment à féliciter les joueuses et leur staff qui ont fait un travail remarquable. Rêvons que certaines d’entre elles intègrent la délégation française pour Paris 2024. Ceci vient aujourd’hui récompenser le travail de formation effectué depuis de nombreuses années par la FFBB, ligues et comités, et ses clubs, faisant aujourd’hui briller nos équipes nationales »

Patrick BEESLEY (Directeur Technique National) : « Après avoir réalisé un très beau parcours dans cette compétition, l’Équipe de France U16 féminine entraînée par Arnaud Guppillotte peut savourer sa médaille d’or. Pas épargnée par les blessures, les Bleuettes ont fait preuve d’une force de caractère à toute épreuve et sont parvenues à aller décrocher le titre de Championne d’Europe, le premier pour la catégorie depuis 2007. Il récompense le gros investissement réalisé sur la formation des jeunes, tant dans les clubs qu’au Centre Fédéral. Cette médaille est pleine de promesses pour une génération talentueuse, et qui peut nourrir de grandes ambitions pour la Coupe du Monde U17 2018 l’été prochain. C’est également la confirmation d’une pérennisation des résultats de nos sélections nationales. J’ai d’ailleurs une pensée pour l’Équipe de France U18 féminine qui disputera demain dimanche le match pour la 3e place à Sopron (Hongrie) contre la République Tchèque »

12/08/2017 - À Bourges, Kévin Bosi (FFBB)

Clubs

Suivez la LFB :
Gardez le contact
Inscrivez-vous a la newsletter
Basket Féminin  Tout le basket