Les Bleues encore argentées
 

Equipe de France féminine

L'Equipe de France féminine s'est inclinée ce dimanche à Belgrade face à une Espagne intouchable (66-86). Les Bleues montent tout de même sur la deuxième marche du podium de cet Euro et repartent de Serbie avec l'argent autour du cou.

Comme on se retrouve. Tricolores et Ibériques ne se quittent plus, et leur histoire dans la compétition est intimement liée. En finale il y a deux ans à Prague, pour la dernière de Dumerc et Skrela, l'Espagne avait gâché la fête et avait dominé de bout en bout une Equipe de France sans solution. En 2019, les Bleues veulent inverser l'histoire. Si Epoupa, stratosphérique sur la compétition, marque d'entrée, Marta Xargay aligne trois tirs primés et oblige Valérie Garnier à vite stopper l'hémorragie (8-17, 4'). Si Miyem et Gruda essaient de relancer la machine, l'Espagne poursuit son récital : Ouvina ou encore Ndour permettent à l'Espagne de mener après 10 minutes (21-32).

Les Bleues sont en difficulté tandis que rien ne semble arrêter l'armada espagnole. L'attaque française s'en remet à Chevaugeon, Gruda et Hartley quand elle ne perd pas des ballons (10 après 20 minutes), mais c'est surtout la défense bleue qui pêche, incapable de stopper le jeu tout en mouvement adverse et qui condède de nombreux rebonds offensifs (8 à la mi-temps). À la pause, la France est largement menée par les Espagnoles (36-50). 

Les Bleues reviennent fort du vestiaire sous l'impulsion de Gruda et Hartley, mais en face, Marta Xargay continue son festival offensif et porte son équipe dans ce troisième quart. Les Tricolores ont retrouvé du liant en attaque, mais à chaque oubli, chaque erreur, la Roja sanctionne de loin comme sur jeu rapide. Dominguez marque à l'ultime seconde du 3ème quart et l'Espagne continue sa route vers le titre européen (70-56).

Si la défense bleue est en place, les Bleues ne trouvent pas la faille offensivement et restent de longues minutes sans scorer. L'Espagne se rapproche inéluctablement d'un nouveau titre européen, le deuxième de suite après Prague en 2017. La France ne reviendra pas malgré des derniers assauts de Miyem et ses coéquipières. Les Bleues s'inclinent encore en finale de l'Euro (66-86), et remportent tout de même la médaille d'argent (la quatrième d'affilée dans la compétition continentale). Si la France peut se satisfaire de perdurer au plus haut-niveau (sixième médaille européenne de rang), l'amertume est grande et les larmes coulent sur les visages bleus ce dimanche soir à Belgrade.

Espagne bat France : 86-66

07/07/2019 - À Belgrade, Kévin Bosi (FFBB)

Clubs

Suivez la LFB :
Gardez le contact
Inscrivez-vous a la newsletter
Basket Féminin  Tout le basket