Le plus dur est à venir
Pauline Akonga a été performante hier soir - FIBA/ESBVA-LM
 

Coupes d'Europe féminines

Vainqueur hier soir du club turc de Hatay (74-72), Villeneuve d'Ascq n'aura pas de marge de manoeuvre lors du match retour prévu dans une semaine au fin fond de la Méditerranée.

Eurocoupe féminine - 1/4 finales aller

Villeneuve d'Ascq - Hatay (TUR) 74-72
Pour tenir tête au sequoia Courtney Paris (21pts, 13rbds) sous les paniers, il fallait une vraie combattante. C'est Pauline Akonga (23pts, 7rbds) qui a tenu la dragée haute à la Californienne dans un combat de tous les instants. En tête à mi-parcours (38-33), Villeneuve d'Ascq n'a pas pu augmenter cette avance. Elle a même diminué au fil des minutes alors que Nevana Jovanovic (14pts) se démenait pour maintenir son équipe aux commandes. La meneuse belge, passée par Nice, Hind Ben Abdelkader, s'est rappelée au bon souvenir du Palacium avec 15 points à son compteur. Le match retour jeudi prochain s'annonce brûlant.

Galatasaray (TUR) - Girone (ESP) 62-65
Orenburg (RUS) - Salamanque (ESP) 68-85
Mersin (TUR) - Venise (ITA) 73-79

Matches retour les 7-8 mars

02/03/2018 - Arnaud Dunikowski (LFB)

Clubs

Suivez la LFB :
Gardez le contact
Inscrivez-vous a la newsletter
Basket Féminin  Tout le basket