La France tombe l'Italie
 

Préparation EuroBasket Women 2015

Face à une rude équipe italienne, les protégées de Valérie Garnier ont répondu présentes et se sont imposées (57-42).

La Halle Tételin résonne fort à l’entrée des Tricolores, qui retrouvent le parquet arrageois pour la première fois depuis 2004. En face, l’Italie (8e de l’EuroBasket 2013 en France)  est également en pleine préparation pour l’Euro et dispute ce soir son 9ème match. Isabelle Yacoubou, qui fait ses retrouvailles avec plusieurs de ses partenaires à Schio, crée la fixation en début de match. Des premières minutes hachées où la défense transalpine est rapidement sanctionnée par les fautes. Les pénétrations de Miyem et d’Ayayi, puis un tir primé de cette dernière, fait rapidement grimper l'écart jusqu’à 10 points. Les Italiennes reviennent en fin de période, et ne sont plus menées que de 5 unités (16-11, 10’).

De retour sur le parquet en début de 2ème acte, Isabelle Yacoubou fait des merveilles. Après avoir servi remarquablement Ana Cata-Chitiga dans la peinture, elle colle deux contres à l’attaque italienne pour montrer qu’elle domine la zone restrictive. Caviardisée par Lardy, l’intérieure score et creuse l’écart (20-11, 14’). La défense tricolore est impeccable, imperméable aux assauts de Giorgia Sottana et consorts (quatre points encaissés seulement dans le deuxième quart). L’attaque bleue est performante, mais subit les choix italiens de commettre de nombreuses fautes et de refuser les paniers faciles. Un peu de jeu rapide à quelques instants de la pause fait rapidement grimper l’écart, et les Françaises rentrent aux vestiaires solidement en tête (33-15, 20’).

Dotto allume la 1ère mèche dans le 3ème quart derrière l’arc tandis que Yacoubou continue de dominer la raquette des deux côtés du terrain. Les Italiennes sont revenues avec de meilleures intentions, les débats se rééquilibrent. Les Transalpines ont montré un meilleur visage bénéficiant des balles perdues françaises. La France conserve une légère avance (39-30, 29’). Sarah Michel marque à la toute dernière seconde de la possession avant de voir Consolini l’imiter au buzzer (41-33, 30’).

Souhaitant se mettre à l’abri d’un retour italien, Miyem puis Yacoubou redonnent de l’air aux Tricolores avant que Sarah Michel ne décoche un missile à un mètre de l’arc (49-33, 33’). Quelques paniers tentent de mainteir les Italiennes à flot mais Isabelle Yacoubou se montre à nouveau à son avantage face à ses partenaires de club (55-39, 37’). Les Bleues s’imposent au terme d’un match globalement maîtrisé et en s’appuyant sur une défense redoutable (57-42). Elles peuvent déjà se reconcentrer sur le match de demain face à la Pologne à Orchies.

France bat Italie :  57-42 (111.96 Ko)

Réactions d'après-match :
Sarah Michel : "L'Italie a été très agressive. On a beaucoup plus subit en deuxième mi-temps. Il faut se préparer  à jouer ce genre d'équipes. C'est la première fois que je jouais à Arras avec le maillot bleu, ça fait plaisir. C'est un sentiment très particulier."

Valérie Garnier : "La rudesse ne nous convient pas. On a eu du mal à mettre notre jeu en place. Ca va se reproduire. On doit être plus lucide car on perd trop de ballons. A l'Euro, toutes les équipes voudront développer de l'agressivité pour nous faire déjouer."

03/06/2015 - À Arras, Kévin Bosi (FFBB)

Clubs

Suivez la LFB :
Gardez le contact
Inscrivez-vous a la newsletter
Basket Féminin  Tout le basket

NOS PARTENAIRES

Partenaires