La douche froide
 

Europe Cup FIBA 3X3 présentée par la Caisse d'Epargne

Les France-Espagne sont toujours des matchs particuliers et c’est une arène déchainée entièrement aux couleurs de la France, qui accueillait les Bleues à leur entrée sur le terrain. L’enjeu de disputer une troisième finale consécutive électrisait la foule. Le match tenait toutes ses promesses, mais l'Espagne douchait les rêves français, la faute à une Sandra Ygueravide en apesanteur. La France jouera la médaille de Bronze face à la Russie.

La rencontre démarrait fort avec une domination sans partage de l’Equipe de France. 6-2 sur un tir primé de Paget après 2 minutes de jeu. L’Espagne décidait d’insister sur son point fort à l’intérieur en servant Aitana Cuevas qui imposait son gabarit dans la peinture. Mais les Bleues remettaient un coup d’accélérateur et faisaient valoir leur qualité de vitesse pour refaire un écart. En défense l’activité de Lucet et Paget redonnait beaucoup de ballon aux Tricolore et permettait de servir le duo offensif Touré (7 points)-Guapo (5 points et 6 rebonds), sur un nuage dans cette première partie de match. L’avance montait jusqu’à 6 points à 4 minutes de la fin, 13-7.

Après un temps-mort espagnol, la Roja reprennait ses esprits en jouant les mismatchs sur Paget avant que la numéro 1 mondial ne rentre en scène et fasse basculer la rencontre. Sandra Ygueravide enchainait deux tirs primés et l’Espagne égalisait, puis passait devant à la suite d’une balle perdue française.

Les deux équipes ne lâchaient rien, Migna Touré soulevait la foule à longue distance mais ça n’était pas suffisant pour se débarrasser des Espagnoles. La 7e faute sifflée contre la France faisait basculait la rencontre avec deux lancers transformés, 16-17 et deux minutes à jouer. Ygueravide prenait le match à son compte et décidait d’achever la France en deux temps : tir à 2 points, puis fadeaway sur un pied pour donner la victoire à l’Espagne avant la fin du temps réglementaire. 21-17 pour l'Espagne.

La déception française était palpable, mais pas le temps pour autant de se démobiliser : un autre défi attend les Bleues pour décrocher la médaille de Bronze face la Russie, vice-championne olympique en titre.

12/09/2021 - Guillaume KARLI / FFBB

Clubs

Suivez la LFB :