Incroyables Bleues, elles arrachent le dernier carré
 

Equipe de France féminine

Dans une partie totalement folle face à la Belgique, l'Equipe de France féminine a d'abord arraché la prolongation sur un tir longue distance d'Hartley, puis s'est imposée dans la prolongation (84-80) portée par une Sandrine Gruda exceptionnelle, qui bat son record de points en bleu (33 unités).

C'est à coup sûr l'une des plus belles affiches des quarts de finale à Belgrade. Une Belgique d'un côté, qui même si elle a montré des difficultés jusqu'alors, reste une nation impressionnante. De l'autre côté, les Bleues qui réalisent jusqu'ici une très belle compétition. Les joueuses de Valérie Garnier poursuivent dans leur dynamique : Sandrine Gruda impériale en début de partie aligne six points, tandis qu'Hartley et Ayayi se chargent de reste. La défense tricolore est impeccable et les Bleues mènent après 10 minutes (27-16).

Alors que l'attaque bleue était en furie, elle va soudain perdre son efficacité. Les Tricolores n'inscrivent que 8 petits points dans le deuxième quart et laissent Meesseman, Mestdagh et Raman revenir dans la partie et repasser devant au score. Il faut un tir primé d'Olivia Epoupa juste avant la pause et un dernier panier de Gruda (10 points à la pause) pour que les Bleues rentrent avec 3 points d'avance aux vestiaires (35-32).

Françaises et Belges se rendent coup pour coup dans ce début de 3ème quart. Johannes, Miyem mais surtout Gruda tiennent la baraque face à Messeman dans un premier temps, puis Raman en sortie de banc ensuite. Chartereau d'abord servie sur un plateau par Johannes puis Chevaugeon à l'ultime seconde égalisent (54-54).

La Belgique aligne 6 points d'affilée d'entrée de 4ème quart par Linskens, Allemand puis Meesseman. Les Tricolores débutent au plus mal ce dernier acte et sont toujours à la peine en attaque. Il faut un nouveau panier d'Olivia Epoupa pour débloquer le compteur, puis un énorme tir de Sandrine Gruda pour maintenir les Bleues à hauteur. Meesseman continue de porter les siennes, elle croit bien offrir le succès aux Belges, mais c'était sans compter un tir assassin derrière l'arc signé Bria Hartley pour égaliser et emmener les deux équipes en prolongations (68-68).

La dynamique est tricolore, et les Françaises vont chercher les points sur la ligne des lancers francs au début de temps additionnel par Gruda, Hartley et Epoupa. La Belgique ne reviendra pas, Johannes termine le travail et inscrit deux derniers lancers francs importantissimes. Les Bleues s'imposent au forceps et prennent leur revanche face à la Belgique après la défaite de l'an dernier à la Coupe du Monde. Avec une force mentale incroyable, les joueuses de Valérie Garnier se hissent en demi-finale de l'Euro, pour la sixième fois sans discontinuer depuis 2009. Samedi, pour une place en finale, elles affronteront la Grande-Bretagne, tombeur de la Hongrie.

France bat Belgique : 84-80

04/07/2019 - À Belgrade, Kévin Bosi (FFBB)

Clubs

Suivez la LFB :
Gardez le contact
Inscrivez-vous a la newsletter
Basket Féminin  Tout le basket