Caroline Hériaud n°1 Mondiale
Caroline Hériaud, N°1 Mondial du classement 3x3 - Photo : Cédrine Tresca
 

Basket 3x3

Une française est numéro 1 mondiale du ranking 3x3 ! Grâce à la médaille d'or obtenue par l'Equipe de France U23 aux Jeux Méditerranéens, Caroline Heriaud (1,65m, 21 ans) est ainsi devenue la première française à se hisser à un tel niveau, tandis que sa compatriote Alice Nayo a pris la septième position du ranking FIBA 3x3.

Auteure d'un mois de juin exceptionnel avec ses victoires à la FIBA 3x3 Nations League, au Championnat de France Universitaire 3x3, au Ladies 3x3 Nation, à l'Open central de Normandie et donc aux Jeux Méditerranéens avec l'Equipe de France U23, Caroline Hériaud cumule aujourd'hui 168 920 points au ranking FIBA.

"C'est une fierté. On parle beaucoup du ranking dans le 3x3, surtout depuis que c'est une épreuve olympique et que le ranking est décisif dans la qualification. Je ne sais pas si j'arrive à m'en rendre compte, c'est quand même énorme. C'est une sorte de récompense de toute la passion que j'ai pour le basket parce que c'est beaucoup de matches joués, et plus récemment de titres comme aux Jeux Méditerrannéens. Ce dernier titre est vraiment incroyable : taper l'Espagne chez elle contre une équipe qui était la meilleure du tounoi sur le papier. On s'est servi du public, qui était contre nous, comme une force parce que l'on savait que l'on avait une carte à jouer. Le match allait se jouer sur le terrain, peu importe le public et l'on ne voulait rien regretter" 

Puisque les points sont attribués en fonction du nombre de tournois auxquels les joueurs participent, la Française, qui a un emploi du temps chargé cet été, a donc l'opportunité de garder son avance sur la Chinoise YingYun Li et l'Andoranne Marta Ballus : "On part à la Nation League le 20 juillet, à l'Open de France à Toulouse avec les U23 le week-end d'après. On a ensuite un autre stop de la Nation League, et enfin peut-être une Coupe du Monde. Je peux donc normalement conserver cette place".

La France passe ainsi en sixième position du ranking FIBA des nations, seules les quatre premières décrocheront une qualification directe pour les JO 2020. Les autres devront passer par un TQO (Tournoi de Qualification Olympique). "On parle beaucoup de cette qualification au sein de l'Equipe de France, c'est clairement un objectif. La consigne est de faire le plus de tournois possibles pour gagner le plus de points. Ce gain d'une place est donc important dans l'optique de la qualification, mais je sais que chaque pays travaille pour ça. C'est une course contre la montre : on a une grosse année de travail devant nous'

Qui est Caroline Hériaud ?

02/07/2018 - Fantine Tessereau

Clubs

Suivez la LFB :
Gardez le contact
Inscrivez-vous a la newsletter
Basket Féminin  Tout le basket