Avec mention bien
Géraldine Robert déborde Ewelina Kobryn - FIBA
 

Euroligue féminine

Les trois clubs français sur le pont hier soir en Euroligue ont tous connu la victoire. Que ce soit en déplacement (Villeneuve d'Ascq à Sopron) ou devant leur public (Lattes Montpellier contre Cracovie et Bourges face à Hatay), les formations tricolores ont assuré l'essentiel pour démarrer sereinement 2017. Ces performances permettent à l'ESBVA et au BLMA de prendre la 4è place de leur groupe, Bourges est 5è.

Euroligue féminine - Journée 7
 
Sopron (HUN) - Villeneuve d'Ascq 62-72
Menées après un quart-temps (24-17), les Villeneuvoises ont serré la vis sur les ailes d'Olivia Epoupa (19pts, 5rbds, 6int). Au relai de leur meneuse, Valériane Ayayi et Johanne Gomis (16pts chacune) ont contribué à faire fructifier l'avance de l'ESBVA (46-57, 30'). Yvonne Turner (17pts, 11 balles perdues) et les Hongroises ne parviendront pas à rattraper l'équipe nordiste. 
 
Lattes Montpellier - Cracovie (POL) 74-68
Après dix premières minutes prometteuses (18-11), le BLMA est parvenu à augmenter son matelas sans réellement prendre le large (63-52, 30'). Géraldine Robert (25pts, 11rbds) avait du feu dans les jambes tout comme Ewelina Kobryn dans le camp polonais (19pts, 9rbds). Cracovie a poussé dans les dernières minutes (68-64, 38') mais Anaël Lardy veillait (6pts, 5rbds, 6 passes).
 
Bourges - Hatay (TUR) 68-55
Cette victoire va faire un bien fou aux Berruyères qui restaient sur 5 revers consécutifs. Bien lancé par Diandra Tchatchouang (16pts), le club du Cher a pris les devants (19-13, 10') avant de coincer. Difficile à manoeuvrer à l'image de Courtney Paris (13pts, 14rbds), son mètre 93 et ses 110kg, l'équipe turque a finalement rendu les armes sous la pression de Clarissa Dos Santos (11pts, 9rbds).
 
05/01/2017 - Arnaud Dunikowski (LFB)

Clubs

Suivez la LFB :
Gardez le contact
Inscrivez-vous a la newsletter
Basket Féminin  Tout le basket

NOS PARTENAIRES

Partenaires